Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Le pouvoir d'un sourire

 

 

Sourire
 
Je souris et je me sens bien, je fais sourire les autres et je me sens heureux(se). Quand je souris, il est possible que je me sente moins stressé(e). Je sens aussi que si je ressentais une quelconque douleur peu de temps avant, je la supporte maintenant beaucoup mieux. Un sourire me fait me sentir calme et joyeux(se).

Alors, c’est donc vrai qu’un sourire peut prolonger la durée de vie ? Oui, il y a bien une part de vérité là-dedans… Et vous savez pourquoi ? Parce que si notre cerveau rit, il libère des endorphines.

La libération d’endorphines est présente dans tous les états d’âme positifs et c’est l’une des responsables les plus importantes de la sensation de plaisir ; elle permet aussi à notre cerveau de nous anesthésier plus rapidement quand nous avons mal quelque part.

Par ailleurs, quand nous rions, nous réduisons la libération de cortisol, l’hormone du stress ; pour la compenser, le cerveau libère de la dopamine, une substance que l’on associe aux émotions positives. À travers le rire, et ceci est une idée de Freud, nous réussissons également à libérer l’énergie négative du corps.

Je veux continuer à vous en convaincre pour que vous ne perdiez pas votre sourire. Je vais donc poursuivre en vous disant que quand vous activez les muscles faciaux qui s’occupent de vous faire sourire, votre cerveau commence immédiatement à libérer de la dopamine et des endorphines, même si ce sourire n’est pas spontané. Cette dernière précision est très importante car elle implique que nous puissions changer notre état d’âme en changeant notre gestuelle de manière consciente.

Que se passera-t-il alors si on me fait sourire ? Et bien, votre cerveau s’oxygénera et votre système limbique s’activera puis facilitera les fonctions de rétention de mémoire. Par conséquent, n’oubliez pas de faire rire les gens avant de leur raconter quelque chose qui mérite de rester dans leur tête. Leur cerveau sera davantage préparé pour codifier, retenir et récupérer cette information.

« Un sourire coûte peu mais vaut beaucoup. Quiconque le donne est heureux et quiconque le reçoit en est reconnaissant. Il ne dure qu’un instant mais son souvenir perdure parfois éternellement. »
-Mariano Aguirre-


Les effets sociaux du rire

Après avoir vu comment fonctionne notre cerveau quand nous rions, nous allons voir ce qui se produit chez les autres quand nous leur offrons un sourire. Ce qui est sûr, c’est qu’un sourire nous rend beaucoup plus attirant(e)s : quelqu’un de souriant incitera plus les gens à s’approcher que quelqu’un qui ne sourit pas ou qui fronce les sourcils dès qu’une autre personne fait un pas en avant.

Le rire projette une image de sécurité et d’estime, il génère plus de confiance et invite les autres à se rapprocher de nous. Ainsi, quand nous sourions, nous nous sentons plus optimistes et nous pouvons montrer une meilleure version de nous-mêmes, une version que nous transmettrons ensuite à l’extérieur.

Le sourire a le pouvoir de générer des sourires chez les autres grâce à nos « neurones miroirs ». Ces neurones se chargent d’imiter de façon innée ce que nous voyons à l’extérieur. C’est pour cela que, parfois, quand nous entendons ou voyons quelqu’un pris d’un fou rire, nous nous mettons à faire la même chose sans savoir pourquoi ; son énergie positive nous est transmise.

L’humour et le rire peuvent nous permettre d’adopter un nouveau point de vue sur les situations que nous vivons car ils activent notre cortex préfrontal. Cette aire est chargée des fonctions humaines les plus développées telles que la créativité, la persévérance, la pensée plus flexible et l’organisation. C’est ce que démontre une étude sur le rire et le cerveau réalisée en 2010.

Entourez-vous de personnes qui vous font rire

Maintenant que vous connaissez tous les bénéfices du rire, cherchez des gens qui vous font rire, des gens optimistes qui affichent toujours un grand sourire. Entourez-vous de personnes qui transmettent de l’énergie et de la bonne humeur. Cherchez des êtres qui sachent rire de leurs problèmes, qui trouvent toujours un côté comique aux situations et qui, surtout, sachent rire d’eux-mêmes. Des êtres qui offrent des sourires et qui les transmettent.

Je m’engage moi aussi à transmettre tout cela, à faire rire, à offrir de la dopamine, à réduire le cortisol, à augmenter les endorphines et à activer vos neurones miroirs. Je m’engage parce que je veux vous voir rire, parce que l’humour aide à surmonter les difficultés et permet de voir un peu plus de lumière au bout de chaque tunnel. Je veux qu’il en soit ainsi parce que quand je n’aurai plus rien d’autre à offrir, je vous permettrai de vivre une bonne session de rires… Et si je peux vous aider un peu grâce à cela, soyez sûr(e) que je le ferai.

par Élodie Bonnet

Source: https://nospensees.fr

calme sourire rire pouvoir personnes etre heureux entourage etre joyeux état d'âme effet social

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau