Cooltext157743902330920                                                                                         

 

cerveau

Le merveilleux cerveau émotionnel des personnes résiliantes

 

Femme fleur

Les personnes résiliantes savent que personne n’est immunisé contre la souffrance.

Elles comprennent que lorsque ces moments d’obscurité et de désespoir apparaissent, elles ont deux options : se laisser abattre ou se surpasser, lutter de toutes leurs forces, parce que la vie est merveilleuse si nous n’en avons pas peur.

Sachez que le terme «résilience» provient en réalité du domaine de la physique. Elle fait référence à la qualité de certains matériaux à résister à la pression et à se plier avec flexibilité pour revenir à leur forme originelle.

Cependant, en psychologie, la résilience présente une autre dynamique existentielle plus intéressante : celle de nous faire grandir.
Lorsque vous devez faire face à la douleur, vous comprenez que se protéger sous une armure n’est pas toujours le meilleur remède et que cela peut constituer votre propre prison. Il est mieux d’affronter notre ennemi pour le comprendre.
Personnes résiliantes : un cerveau qui apprend à affronter le stress

Lire la suite

Comment le fait de marcher dans la nature modifie le cerveau

 

Nature bois

 

Selon une étude menée par des chercheurs de l’Université de Stanford, le contact avec la nature aurait tendance à favoriser notre bien-être, contrairement aux environnements fabriqués par l’humain.

Lire la suite

Comment notre esprit peut provoquer des maladies

 

Pensees

Lorsqu’une personne est très anxieuse, ou qu’elle souffre de dépression, il est probable que la maladie dépasse le cadre psychologique, et déclenche une série de symptômes physiologiques.

Notre esprit est si puissant qu’il est capable d’interagir sur notre état physique.

Lire la suite

Apportez l’amour à vos organes vitaux

Bouddha bleuNos problèmes sont dans l’ensemble très complexes, au point que nous nous laissons submerger par eux. La plupart d’entre nous sont pris de découragement ; nous baissons les bras et n’essayons même plus de comprendre le tableau intégral de la vie.

Lire la suite