Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Comment savoir si vous donnez trop de votre personne

 

Romantique1. VOUS N’AVEZ AUCUN MOMENT POUR VOUS.

Malheureusement, les actes désintéressés ne vous font pas gagner du temps. Nous avons tous des choses à faire, des gens à voir et des endroits à visiter, et nous devons garder un peu de temps pour nous amuser un peu et dormir.
Le fait est que nous avons besoin de repos et de détente. Ce n’est pas une option. Votre cerveau et votre corps doivent refaire le plein et se ressourcer pour être productifs et heureux (c’est la biologie!) Trouvez des moments pour vous.

Pour ce faire : Prévoyez une heure ou deux par jour pour vous-même. Ces 1-2 heures vous appartiennent, faites-en ce que vous voulez et ne laissez personne vous les gâcher.

2. VOUS NE DITES PRESQUE JAMAIS « NON »

L’incapacité de dire «non» peut vous gâcher la vie. Avez-vous déjà accepté quelque chose avec un sourire, tout en voulant dire non au fond de vous? Si la réponse est oui, alors cela indique que vous donnez trop de votre personne. Vous avez le droit de dire non, avec ou sans explication.

Faites ceci : Faites une phrase courte tout en restant poli et ferme. (« Je suis très occupé avec ce projet j’espère que tu pourras trouver quelqu’un d’autre. »)

3. VOTRE BONHEUR EN PÂTIT.

Même si les donneurs prennent plaisir à aider les autres, ce ne sont que des humains. Des niveaux élevés de stress et d’adrénaline peuvent entraîner des conséquences inattendues, notamment des altérations dans la chimie du cerveau. Lorsque cela se produit, il est difficile de prédire le résultat, mais la plupart du temps il en résulte de l’anxiété ou une dépression (ou des symptômes similaires).

Faites ceci : Ménagez-vous, sinon votre santé mentale et physique en pâtiront, et vous ne serez pas en mesure d’aider qui que ce soit. Si vos symptômes persistent, voici quelques options :

* Pleine conscience ou méditation
* Commencez à dire « Non »
* Pratiquez des techniques de respiration profonde.
* Consultez un thérapeute (de nombreux employeurs ont un programme d’aide aux employés, qui vous aidera en toute confiance.)

4. VOUS ÊTES LE SOLUTIONNEUR DE PROBLÈMES DE TOUT LE MONDE.

Les gens vous appellent à n’importe quelle heure pour vous raconter leurs problèmes. Bien sûr, vous êtes trop poli pour abréger la conversation, alors vous écoutez … et écoutez. Après environ 20 minutes, ils demandent votre avis / solution.

Pour ce faire : Éteignez le téléphone (si vous ne pouvez pas ignorer les appels inutiles) ou mettez-le en mode silencieux à partir d’une certaine heure. Plus important encore, arrêtez d’être le thérapeute de tout le monde, occupez-vous plus de vous-même.

5. VOUS AVEZ PLUS DE DRAME DANS VOTRE VIE.

Pour une raison que vous ignorez, vous ressentez un sentiment sous-jacent de stress et de drame, et vous ne savez pas d’où cela provient. Maintenant, si vous donnez trop de vous-même, vous ouvrirez la porte à plus de drame.

Dites-vous ceci: Plus de dons + Plus de personnes = Plus de drame

6. ON VOUS DEMANDE D’ÊTRE MALHONNÊTE

Votre aide ou votre don de soi ne doit pas nécessiter que vous deveniez malhonnête ou que cela compromette votre intégrité.

Par exemple, faire de fausses excuses pour quelqu’un d’autre ou couvrir une autre personne, ce ne sont presque jamais des formes d’aide et de dons sains.

Dites-vous ceci : Une aide saine n’implique généralement pas de tromperie , de secrets, ni de violer notre code moral .

« Apprenez à donner de l’absence à ceux qui n’ont pas compris l’importance de votre présence. »

Sources : ww.psychologytoday.com/

Traduction trouvée sur https://www.sain-et-naturel.com/

moment dire non ressourcement corps cerveau detente repos actes désintéressés donner de sa personne savoir

Ajouter un commentaire