Cooltext157743902330920                                                                                         

 

S’abandonner pour Accueillir

 

Champ morphique

 

En ces jours, on me montre ce que sont les postures de conscience et les structures énergétiques avant d’entrer dans l’Accueil de la Présence. Cela ressemble aux répétitions pour un spectacle où l’on pose des marques intérieures dans ma conscience et mon champ d’énergie afin qu’ils s’ajustent et s’ouvrent dans certaines amplitudes et « fixent » la posture dans le champ de l’être. Ceci m’est ré-enseigné pour que l’unification entre les plans se passe bien.

Le saut quantique est un échange du point de gravité. Nous vivons la gravité comme un aimant sous nos pieds. Puis dans notre cœur. Et le saut quantique est un changement du point de gravité dans la dimension et le point de vue des êtres angéliques. La gravité sur Terre nous pousse à prendre appui à l’intérieur de nous-mêmes.

Lorsque nous entrons sur le plan de la densité terrestre, nous nous incarnons dans un corps qui progressivement prend de la matière, s’étoffe et plus tard porte des dimensions intérieures. Au début de notre vie d’enfant, notre corps s’ajuste sur la gravité terrestre, ainsi notre énergie apprend à se verticaliser en prenant pour référence le champ électromagnétique de la Terre. En grandissant nous créons notre point d’équilibre intérieur personnel et plus nous nous individualisons de nos références infantiles en développant notre maturité par nos choix personnels, plus nous créons notre propre centre de gravité. Certes, la gravité terrestre ne change pas, mais elle n’est plus réellement ce qui nous fait avancer : notre système de références est axé sur nos projets, notre idéal, nos amours. Nous devenons progressivement le centre de notre vie et cela engendre l’égo.

L’égo est donc l’axe de notre monde personnel. Il n’est ni bon ni mauvais tant qu’il n’essaie pas de créer du désordre dans le monde des autres ou d’usurper leur libre-choix, leur libre expression. L’énergie de l’égo est rayonnante vers l’extérieur ou rayonnante vers l’Intérieur. Lorsque l’on rayonne vers l’extérieur, on partage l’énergie bonne ou mauvaise qui nous structure, tandis que le rayonnement vers l’Intérieur autorise à recevoir l’énergie de l’environnement et des autres êtres ( voir empathie). L’égo est l’équivalent d’un tuteur pour les plantes, il sert à faire pousser notre conscience individuelle ; une fois que celle-ci atteint une taille raisonnable, elle peut accueillir une autre forme d’expression, une autre qualité de vibrations. Le travail du développement de la conscience de Soi structure notre égo – c’est-à-dire notre axe- vers notre idéal. Sans ce travail d’évolution et de structuration de « qui je suis », nous serions emporté au-delà de notre capacité à choisir et à supporter les conséquences de l’énergie magnifique et puissante de l’Être.

Dans le monde occidental où l’on nous demande de réussir, d’être compétent et concurrentiel, cela exige d’adopter une position de défense de notre énergie personnelle contre l’énergie extérieure afin de placer et renforcer en permanence notre champ de rayonnement personnel. Notre regard est continuellement tourné vers l’extérieur de nous-mêmes. Ceux qui ne le font pas donnent l’impression de ne pas vraiment exister et parfois de mourir socialement. Grâce au développement de la conscience de Soi, on développe la connaissance consciente de nos qualités, de nos faiblesses, de nos fonctionnements, cela nous autorise à voir nos choix sans les juger pour en accepter la responsabilité, en faire notre chemin de vie. Cette première étape permet de comprendre l’Intériorité, la position du « regard intérieur ». Peut-être notre vie est-elle imparfaite aux yeux des autres, mais il ne s’agit pas d’une compétition selon des normes rigides : c’est une floraison, un épanouissement personnel et individuel de notre énergie dans ses arabesques.

Afin de prendre toute la mesure de cet épanouissement, notre regard intérieur ne veut plus uniquement regarder vers l’extérieur, il doit apprendre à se regarder et à estimer ses formes, la nature de son être sans utiliser l’énergie mobilisée pour la répulsion des champs extérieurs. Cela exige d’abandonner la posture de défense et de vigilance crispée autour de son champ d’énergie et de son axe personnel. En posant le regard de conscience vers l’Intérieur dans un long et profond lâcher prise énergétique, la conscience s’étire et s’étend au cœur du champ d’énergie produit par l’ensemble de l’Être. On goûte par le ressenti à son propre rayonnement. La conscience relâche son extrême vigilance et entre dans la confiance d’Être pour Accueillir l’énergie du Soi Intérieur dans toutes ses subtilités. S’abandonner entre ses propres mains d’énergie pour accueillir sa Présence consiste à ne plus résister pour conserver l’axe de l’égo dans une position de résistance. On s’assouplit d’au-dedans de Soi ce qui crée un vide, plein d’un rayonnement d’une qualité autre : plus intense, plus sacrée, ouvrant sur de nouveaux domaines de croissance et d’Unité avec l’Un. Le point de gravité, la polarité intérieure, se déplace vers l’extérieur de moi – dans une conscience élargie- pour se replacer dans la conscience spirituelle de l’Être.

Alors, on reprend conscience que le rayonnement individuel n’a jamais été destiné à Soi… le Soi est une expression d’un état d’Unicité plus grand. Chaque élévation de cette interconnexion renforce la qualité essentielle donnée par l’Un pour s’exprimer en moi. L’axe de l’égo continu d’exister mais la polarité du point de gravité est « retournée » et s’accroche nouvellement à une Source pleine et unique d’où coulent des milliers de fleuves et des milliards de ruisseaux, chacun illustrant un aspect concentré de l’Unique démultiplié. Je suis Tout ce qui Est…en minuscule, en concentré. Et cela n’a aucune importance.

Namasté. LiLa

Source: http://www.lilaluz.net/2017/07/s-abandonner-pour-accueillir.html

s'abandonner accueillir présence saut quantique incarnation corps matiere gravité ego monde personnel regard interieur confiance être énergie soi intérieur conscience

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau