Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Le germe du non-pardon

 

Le pardon« Le pardon a une immense importance sur ceux qui foulent ce chemin de Lumière, ce chemin spirituel.

Chacun de vous, dans sa vie, a appliqué le pardon, parce qu’il a vécu des choses plus ou moins agréables, plus ou moins difficiles, et au moment ou il a pardonné, et avec dans la conscience qui était la sienne, il avait l’impression que tout était clair, que tout était nettoyé.

Le pardon existe à divers niveaux de conscience, jusqu’à atteindre le germe du non-pardon qui se trouve dans l’âme qui a souffert. Alors vous nettoyez encore et encore des couches, mais si vous ne connaissez pas le germe, c’est-à-dire la source, l’âme va toujours émettre, d’une certaine manière, cette énergie de non-pardon.

Le pardon est primordial pour les êtres humains, et il faut que vous le compreniez que parce que certains êtres humains ont eu une vie plus ou moins tranquille, ils ont l’impression qu’ils n’ont aucun pardon à faire, cela parce que tout est calme, tout a été relativement planifié dans leur conscience.

Depuis son enfance chaque être humain a vécu des souffrances. Dans son enfance, des souffrances de l’âme ont pu s’imprégner en elle. Il peut également rapporter des souffrances d’autres vies ; le pardon doit être fait, en ce qui concerne cette vie et aussi les vies antérieures, pour nettoyer profondément et enlever la racine du non-pardon qui peut demeurer encore dans leur âme.

Nous vous demandons ceci : que chacun de vous, même s’il n’en a pas conscience, fasse un pardon bilatéral concernant une situation ou une personne qui a pu vous faire souffrir. Il faut que vous pardonniez la situation ou la personne, et surtout que vous vous pardonniez à vous-même d’avoir souffert et d’avoir imprégné cette souffrance dans votre âme, même si, encore une fois, vous n’en avez pas eu conscience.

Pourquoi est-il si important de pardonner ? Parce que le pardon est une énergie puissante, une énergie que nous assimilons à l’Amour, à la Sagesse. Tant qu’il demeurera en vous une énergie de ressentiment, (c’est peut être beaucoup dire), de non-pardon à plusieurs niveaux, vous ne pourrez pas réellement ouvrir les portes de la Sagesse, et surtout celles de toutes vos qualités humaines et de vos facultés psychiques que vous découvrirez petit à petit.

Pour avancer réellement sur ce chemin de Lumière qui est tellement précieux pour vous et cher à vos cœurs, essayez d’aller chercher au plus profond de vous-même les moments qui vous ont parus difficiles dans votre vie, que ce soit au niveau d l’émotionnel, au niveau du travail, au niveau de l’affectif, ou à quelque niveau que ce soit. Essayez de chercher profondément, parce que ce qui était encore peut-être inconnu au niveau du non-pardon se révèlera un jour à vous ; vous devrez travailler tous les jours sur ce pardon « bilatéral », c’est-à-dire vous pardonner vous-même et pardonner par rapport à la situation. Vous pouvez, bien sûr, envoyer beaucoup de Lumière et d’Amour sur les pensées et les émotions que peut générer ce non-pardon.

A partir du moment où vous aurez conscience de ce que vous avez à faire à ce niveau-là, soyez certains que le travail se fera beaucoup plus facilement et que vous aurez beaucoup moins à chercher le motif ou l’imprégnation de la souffrance créés par la relation difficile qui a généré le non-pardon.

Pardonner totalement, c’est se guérir soi-même. Pardonner totalement, c’est aussi aider l’autre à se guérir d’une relation pas nécessairement facile, parce que lorsqu’il a dualité, les deux parties de cette dualité sont en souffrance, mais pas nécessairement pour la même raison. Méditez sur cela !

Vous n’avez pas nécessairement conscience de ce que peut être le pardon parce que vous voulez vous simplifier la vie en disant : » tout est clair, je n’en veux à personne ou à moi-même », mais parfois, vous vous illusionnez vous-mêmes. Alors cherchez, faites une rétrospective de votre vie, allez même fort loin, jusque dans votre enfance, pour voir s’il y a eu des moments où vous avez éprouvé du ressentiment, où vous avez généré ce non-pardon.

Lorsque vous pardonnez réellement, vous allez totalement vers l’Amour Inconditionnel. Le non-pardon vous freine, c’est un frein puissant tout comme la peur, alors essayez de vous envoler vers ce qu’il y a de plus beau sur Terre et que vous pouvez mettre en application : l’Amour Inconditionnel ».


Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

chemin spirituel chemin de lumiere pardonner se pardonner amour inconditionnel sagesse amour conscience souffrance ame non pardon pardon monique mathieu

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau