Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Je me perds, je me cherche et parfois je me trouve

 

Solitude

 

Parfois, je me perds dans mille divagations et dans des préoccupations du quotidien, en accordant mon attention à des personnes qui ne le méritent pas et à des circonstances qui n’ont aucune importance.

J’ai peur de choses qui n’arriveront probablement jamais, je me noie dans des détails, sans me concentrer sur ce qui est vraiment important.

Chaque jour, j’ai besoin de m’arrêter une seconde pour chercher en moi qui je suis réellement, pour chercher ce qui se cache derrière les sourires que je ne sens pas, derrière les regards que les autres ne peuvent dissimuler.

Je me trouve seulement parfois et je vois qui je suis réellement, mais je sens si petite que je me cache à nouveau pour que personne ne me voie, pour utiliser comme bouclier un sourire qui n’est pas le mien et que j’ai emprunté à une personne, qui n’est pas moi.

   “Qui ne s’emboîte pas dans le monde est toujours à deux doigts de se trouver lui-même»
   -Hermann Hesse-


Je me perds à cause de la vitesse des choses

Pour la plupart d’entre nous, la réalité court à une vitesse éclair. Nous n’avons presque pas de temps de faire les millions de tâches qu’on nous demande, nous courrons pour aller au travail, pour aller chercher les enfants à l’école, pour aller dîner dehors, et même pour partir en vacances.

Mais où se trouve l’espace où nous nous retrouvons avec nous-même ?

Il faut essayer de stopper les choses qui arrivent à une vitesse record, de chercher son propre espace, et de créer un lieu pour profiter de ce que l’on aime le plus.

Arrêtez-vous un peu, respirez, regardez autour de vous, observez le ciel, les nuages, les arbres et profitez !

   “J’essaie de me trouver en tant que personne, parfois ce n’est pas facile à faire. Des millions de personnes vivent toute leur vie sans se trouver.”
   -M. Monroe-


Écoutez votre cœur

Notre cœur nous parle souvent mais nous sommes plus attentif à ce que dit notre tête, à toutes les choses que nous devons faire, et vite. Mais si nous nous arrêtons un instant pour écouter chacun de nos battements de cœur, nous prendrons le pouls de notre vie.

Que vous dit votre cœur ? Écoutez attentivement car chaque battement susurre des mots que parfois, nous ne voulons pas entendre ou qui nous font peur, mais qui sont nécessaires.

Si votre cœur vous dit que quelque chose dans votre vie doit changer, c’est le moment d’affronter les peurs et de rendre possible ce qui semble impossible.

Avoir peur que quelque chose change est humain, mais en général, on apprend des changements et on en ressort bien plus fort.

   “Tout ce qui brille n’est pas forcément de l’or, et tous les gens errants ne sont pas forcément perdus.»
   -Tolkien-


Laissez-vous caresser par la solitude

La solitude est un état parfois nécessaire qui nous aide à nous trouver nous-même, à savoir qui nous sommes réellement et ce qui se trouve dans notre être.

Quand nous nous éloignons du bruit et des autres personnes, nous apprenons à écouter le silence, à écouter ce que nous pensons et à réfléchir à nos croyances.

Quand nous sommes seuls, nous sommes capables d’apprécier les petits détails qui nous entourent, de voir la vie dans ses infinies nuances et d’aimer ses couleurs, ses odeurs et ses goûts.

Cherchez ce moment de solitude, pour vous trouver vous-même. Laissez la solitude vous caresser et vous réconforter.

Trouvez votre place

Tout au long de notre vie, nous nous perdons de nombreuses fois, nous nous trompons, nous rectifions le tir, nous avons raison et nous nous trompons à nouveau.

Mais nous apprenons toujours, car à chaque étape, nous nous rapprochons de plus en plus de la place que nous devons occuper dans le monde.

C’est peut-être le moment de s’éveiller à la vie, de laisser de côté le fait de gagner et de perdre, d’ouvrir les yeux et de voir où nous sommes et qui nous sommes.

Se trouver soi-même signifie avoir confiance, s’accepter et surtout se connecter avec nos désirs et nos sentiments les plus profonds.

Nous tournons trop autour d’une place à laquelle nous ne nous sentons même pas à l’aise, mais quand nous la trouvons, nous savons avec certitude que c’est celle-ci, que rien ne pourra nous faire bouger de cet endroit, car nos racines y ont déjà poussé et ont trouvé ce à quoi nous aspirions tant : nous-même.

   “Quand on trouve sa place, on ne peut plus en partir.”
   -Un lieu dans le monde-


Par: Sarah Boucault
http://nospensees.fr

se chercher réalité attention solitude se perdre se trouver

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau