Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Comment et pourquoi se forme une mémoire cellulaire ?


.
Le 13/08/2014

Toutes les mémoires (énergies, blocages, karmas,..) que nous portons viennent toujours d’un besoin qui n’a pas été comblé ! C’est aussi simple que ça…

Toute personne, en tant qu’adulte, en tant qu’enfant et même déjà en tant que fœtus, a des besoins fondamentaux qui demandent à être comblés.

Notre tout premier besoin est l’amour. Sans lui, la vie même ne peut exister puisque l’amour et la vie sont la même énergie. Ensuite, viennent les besoins primaires : respirer, manger, boire, dormir, … ainsi que le besoin de sécurité. Bref, tout ce qui a attrait à notre survie. Puis, enfin, il existe d’autres besoins tels que la reconnaissance, le respect, le besoin de relation humaines, de création, d’amusement, …

Quand certains de ces besoins ne sont pas assouvis, il survient un sentiment de manque qui demande à être comblé à tout prix !

Notre corps a une intelligence sans limite et lorsqu’il éprouve un manque il n’a pas besoin de notre cerveau pour établir une tactique efficace, c’est lui seul qui va immédiatement mettre en place une manière d’opérer pour subvenir à ses besoins. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous sommes difficilement capable de voir les jeux mis en place et programmés à l’intérieur de nous, ils sont inconscients et ils nous faut accéder à cet espace inconscient pour être capable de les percevoir et donc de s’en défaire.

Pourquoi s’en défaire, me direz-vous, puisque c’est l’intelligence du corps qui les a mis en place pour nourrir nos besoins ? Et je dis oui, car dans un sens vous avez raison. Cette programmation, que nous avons mise en place durant nos premières années de vie, a sa raison d’être ou plutôt elle a eu sa raison d’être. Car même si elle a été salvatrice pour nous, en nous permettant de combler au mieux nos besoins afin de moins souffrir, lorsque nous devenons adultes, elle est souvent devenue obsolète et n’a plus lieu d’être. Je dirai même que la plupart du temps, elle nous freine, nous gêne et nous empêche de vivre librement.

Pour être plus concrète, je vais vous donner un exemple de cas que j’ai rencontré en consultation. Vous pourrez ainsi voir la façon dont tout ça se met en place et de comment nous pouvons en souffrir une fois adulte.

Il s’agit d’une personne qui se plaint de ne pas réussir à mettre en place ses choix, elle ne parvient pas à exprimer ce qu’elle souhaite et à l’appliquer, car elle dit avoir peur de la réaction des autres. Lorsqu’elle est face à une situation de ce genre, elle est comme paralysée, comme bloquée et est incapable d’agir. Je vous passe les détails de la consultation, mais en résumé, son papa étant très colérique et inconstant dans ses énervements et ses réactions, le petit enfant a mis en place une programmation. Cette programmation, pour répondre à son besoin d’amour et de sécurité non comblé, lui a imposé de ne pas prendre d’initiative, de ne pas agir spontanément, de ne pas émettre d’idée et de ne pas parler sans en mesurer les conséquences.

Aussi écrasant que cela puisse être pour ce petit garçon, cette solution était la meilleure qui puisse être prise par rapport aux éléments extérieurs et aux besoins qu’il avait à comblés. Pour lui, se taire s’était risquer de moins se faire gronder et donc d’être plus aimé et plus en sécurité.

Bien sûr, une fois adulte, il n’a plus eu besoin de cette sécurité et de cet amour du père comme lorsqu’il était enfant, mais voilà, une fois que le programme est installé il continue à fonctionner jusqu’à être désinstaller…

Et pour le désinstaller, c’est finalement assez simple, mais encore faut-il d’abord savoir que ce programme existe, qu’il a été installé et pourquoi. On peut souvent s’approcher du programme en ayant une compréhension sensiblement identique de celui-ci, et c’est d’ailleurs ce que font les livres de décodages biologiques, mais si on essaye de désinstaller un programme même très similaire, ce n’est pas pour autant qu’on désinstalle notre programme à nous ! Chacun de nous est unique et même si dans les grandes lignes nous comprenons l’origine de nos problèmes, ce n’est pas suffisant pour dire de s’en défaire.

Pour en revenir à l’importance de nos besoins, n’oublions pas que même si la plupart de nos programmations ont étés mises en place durant l’enfance, nous sommes toujours sensibles à nos besoins et lorsque nous n’y répondons pas, nous créons un manque qui va créer une frustration et va demander à être comblé d’une façon ou d’une autre. Il est donc toujours très important d’être attentifs à ses besoins et d’y répondre favorablement. Porter un jugement sur eux, croire que nous pouvons les changer ou nous en défaire est un leurre. Nos besoins existent, ils sont là, en nous et tout ce que nous pouvons faire pour être heureux, c’est les accepter et les combler.-


http://guerisonintuitive.com/articles/comment-et-pourquoi-se-forme-une-memoire-cellulaire

Comment et pourquoi se forme une mémoire cellulaire ?

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau