Cooltext157743902330920                                                                                         

 

societe

Stop la solitude

Solitude

La solitude peut être une amie fidèle mais également une compagne très enfermante.
Elle rassure mais isole. Désespère mais protège. Contient et console.
La solitude mal vécue est un manteau trop lourd et trop chaud qui empêche de voir l’été arriver. Les perspectives d’un entourage deviennent quasi nulles. Le bonnet d’hiver qui va avec le manteau maintient le regard au sol et le pas rapide. L’extérieur devient un effort permanent. Les ambiances collectives stressantes. Seul on se sent fort, et à l’extérieur complètement nu. A la merci du regard et du jugement de l’autre, on se sent décalé, pas approprié…. Et on revient à cette solitude. Le cercle vicieux forme une belle cage dorée. L’extérieur ne semble pas offrir les attentes du cœur. Mais ce cœur est lui- même en prison sous des couches de peur. Le changement semble si inaccessible.

Lire la suite

Pourquoi les vieilles âmes ont du mal à être acceptées par leurs proches

Acceptees par leurs proches

 

« S’il est un moment où le perfectionnisme égocentrique doit devenir une vertu, c’est dans le vieillir. Afin d’offrir à la communauté des milliers de modèles de vie différents. Les vieillissants doivent soigner d’urgence leur individualité en refusant de se conformer aux manières de vivre traditionnelles. Pour que nos neurones-miroirs puissent s’exercer sur une abondance de nouvelles expériences de vie positive. Il est donc essentiel de se débarrasser d’une certaine vision monolithique des vieillesses, empêchant toute créativité dans la construction même de soi. » – Régine Detambel
 

Lire la suite

Tu es belle quand même…

BelleTu es belle quand même m’a-t-il dit.
Ce genre de phrase qui en apparence semble inoffensive,

Ce genre de phrase qui se veut un « compliment » …

Ces maladresses sociales on les entend trop souvent et elles deviennent presque normales à entendre parce qu’on est dans une société où on encourage les gens à se culpabiliser d’être qui ils sont. On leur demande de s’aimer, mais pas trop, parce qu’on les encourage à le faire pour être gentil, mais on ne le pense pas vraiment… Il ne faudrait pas qu’une personne au physique atypique se trouve trop belle, ça pourrait déranger !

Lire la suite

Le temps est un cadeau

 

Le temps est un cadeau

Vous vivez dans une société de “fast food”, de gratification instantanée. Vous appuyez sur un bouton et quelque chose est livré à votre domicile. Vous allumez votre ordinateur ou votre téléphone et le monde est à portée de main. Vous voulez un devis maintenant, une réponse textuelle maintenant, une confirmation de commande maintenant.

D’une certaine façon, votre technologie commence à refléter la nature énergétique de la réalité – vous pensez. Vous créez.

Lire la suite

L'importance d'être vrai

 

Etre vrai

Les temps actuels nous poussent à être de plus en plus vrai, à nous montrer tel que nous sommes, sans cette somme d’énergie négative et faussée qui pèse sur nos épaules et nous fait courber le dos, et qui parfois nous fait prendre des chemins détournés loin de la lumière…

La société à laquelle nous nous sommes identifiés, l’éducation reçue, souvent basée sur le paraitre et la peur, sur le contrôle également, ont ancré des croyances et des schémas que nous avons du mal à lâcher. Combien de personnes se sont-elles vraiment libérées de la façade édifiée depuis leur naissance ?

Lire la suite

Nous sommes entrain de vivre de grands changements

 

Eveil humainNotre société évolue

En effet, l’Humain se réveille d’une sorte de rêve ou d’illusion dans laquelle il était plongé depuis plusieurs milliers d’années.

Avant cette illusion, l’Humain vivait connecté à ses ressentis, utilisait la nature pour se soigner, faisait appel aux forces invisibles et/ou divines pour transcender les peurs et les difficultés. Cela se passait naturellement, était inné ou transmis par les anciens.

Petit à petit, d’abord avec les différentes guerres de croisades, les règnes et la soumission des peuples à leur rois ou reines s’est installée une soif de pouvoir de petits nombres sur le plus grand nombre.

Lire la suite

Reconnaître sa tristesse, c’est faire preuve de courage

 

Tristesse

Combien de fois avez-vous essayé de contenir ou de maquiller votre tristesse ? Depuis notre plus jeune âge, nous recevons des messages de la part de la société qui nous disent que l’on ne peut pas se permettre d’être triste, qu’il faut être courageux(se), qu’il faut être fort(e) à tout moment, qu’on ne peut pas échouer, qu’on n’apprend rien de la tristesse…que la joie est la seule émotion désirable et qu’elle nous fait du bien. Une joie, bien sûr, elle aussi contenue : elle ne doit ni être régulée, ni basculer dans l’euphorie.

Il est clair que la tristesse est une émotion de valence négative, mais…et si on la transformait en une émotion qui apporte quelque chose de positif, et si on était capables de l’accepter comme une émotion à part entière et d’en tirer des leçons ? Et si au lieu de l’enfermer, on lui octroyait un peu d’espace ?

Lire la suite

Les étoiles nous disent que ce sont nous, les étoiles filantes…

 

Couple etoiles

 

Cela fait longtemps que je suis fatigué-e de souffler sur des pissenlits, de faire des souhaits devant mes bougies d’anniversaire et de chercher des trèfles à quatre feuilles. Maintenant, je cherche la magie dans mes doigts et la chance dans mon cœur… Car finalement, les étoiles filantes, ce sont nous et non pas les étoiles. Alors, le meilleur moment pour être heureux(se) est toujours maintenant.

Lire la suite

Pour qu’elles ne pleurent plus jamais…

 

Femme pleure

Notre société dite avancée compte en son sein de nombreux êtres qui font subir à leur femme les pires douleurs…

Celles qui se feront piégées dans les mailles du filet lancé par le prédateur mâle assoiffé par sa volonté de domination, seront victimes consentantes des pires tortures mentales qui puissent exister…

Loin d’être visible, cette douleur grandira en leur sein, jusqu’à ce que leur corps submergé par des sentiments cristallisés de peur, de souffrance, de colère, de haine se mutile à petit feu…

 

Lire la suite

Résolution ou intention ?

 

Intention resolution

Nous voici à cette période de l’année où la plupart d’entre nous faisons le point sur ce que nous n’aimons pas dans notre personne ou dans notre vie et où nous prenons la résolution de transformer ces choses que nous n’aimons pas.

Or, comme vous le savez probablement déjà, l’expérience des années passées vous a montré que les résolutions ne fonctionnent pas la plupart du temps. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi ? Vous pensez peut-être que vous n’avez pas assez de volonté ou que c’est trop difficile. Seulement le problème véritable provient du fait que les motivations derrière les résolutions que vous prenez ne sont pas inspirées par un désir sincère provenant du cœur de votre être.

Lire la suite

Le monde se réveille et c'est magique à voir

 

Monde reveil

 

C’est une réelle source d’inspiration de voir les peuples, spécialement ceux du monde occidental, devenir conscients de la corruption profonde de notre système social, particulièrement parce que cette société est inapte à faire quoi que ce soit pour se corriger.
De plus en plus de gens comprennent maintenant que nous sommes dirigés par une « corporatocratie », où les réserves d’argent, le système bancaire, les politiques gouvernementales ainsi que d’autres infrastructures publiques vitales ont été piratés par les oligarques et l’élite corporative.

Lire la suite

Oser être soi-même dans une société avilissante

 

Femme arbre

Tout nous pousse à nous fondre dans la masse, à être des pions, des exécutants et j’irais même jusqu’à dire des esclaves.

On nous considère comme des consommateurs, comme des salariés ou des chômeurs, comme des électeurs, comme des contribuables ou des téléspectateurs…

La société a besoin de mettre les personnes dans des cases et dans des groupes pour mieux les identifier.

Lorsque nous sortons du lot, nous sommes qualifiés de marginaux, d’idéalistes ou de fous.

Elle juge, cependant la société c’est nous-mêmes.

Lire la suite