Cooltext157743902330920                                                                                         

 

societe

Reconnaître sa tristesse, c’est faire preuve de courage

 

Tristesse

Combien de fois avez-vous essayé de contenir ou de maquiller votre tristesse ? Depuis notre plus jeune âge, nous recevons des messages de la part de la société qui nous disent que l’on ne peut pas se permettre d’être triste, qu’il faut être courageux(se), qu’il faut être fort(e) à tout moment, qu’on ne peut pas échouer, qu’on n’apprend rien de la tristesse…que la joie est la seule émotion désirable et qu’elle nous fait du bien. Une joie, bien sûr, elle aussi contenue : elle ne doit ni être régulée, ni basculer dans l’euphorie.

Il est clair que la tristesse est une émotion de valence négative, mais…et si on la transformait en une émotion qui apporte quelque chose de positif, et si on était capables de l’accepter comme une émotion à part entière et d’en tirer des leçons ? Et si au lieu de l’enfermer, on lui octroyait un peu d’espace ?

Lire la suite

Les étoiles nous disent que ce sont nous, les étoiles filantes…

 

Couple etoiles

 

Cela fait longtemps que je suis fatigué-e de souffler sur des pissenlits, de faire des souhaits devant mes bougies d’anniversaire et de chercher des trèfles à quatre feuilles. Maintenant, je cherche la magie dans mes doigts et la chance dans mon cœur… Car finalement, les étoiles filantes, ce sont nous et non pas les étoiles. Alors, le meilleur moment pour être heureux(se) est toujours maintenant.

Lire la suite

Pour qu’elles ne pleurent plus jamais…

 

Femme pleure

Notre société dite avancée compte en son sein de nombreux êtres qui font subir à leur femme les pires douleurs…

Celles qui se feront piégées dans les mailles du filet lancé par le prédateur mâle assoiffé par sa volonté de domination, seront victimes consentantes des pires tortures mentales qui puissent exister…

Loin d’être visible, cette douleur grandira en leur sein, jusqu’à ce que leur corps submergé par des sentiments cristallisés de peur, de souffrance, de colère, de haine se mutile à petit feu…

 

Lire la suite

Résolution ou intention ?

 

Intention resolution

Nous voici à cette période de l’année où la plupart d’entre nous faisons le point sur ce que nous n’aimons pas dans notre personne ou dans notre vie et où nous prenons la résolution de transformer ces choses que nous n’aimons pas.

Or, comme vous le savez probablement déjà, l’expérience des années passées vous a montré que les résolutions ne fonctionnent pas la plupart du temps. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi ? Vous pensez peut-être que vous n’avez pas assez de volonté ou que c’est trop difficile. Seulement le problème véritable provient du fait que les motivations derrière les résolutions que vous prenez ne sont pas inspirées par un désir sincère provenant du cœur de votre être.

Lire la suite

Le monde se réveille et c'est magique à voir

 

Monde reveil

 

C’est une réelle source d’inspiration de voir les peuples, spécialement ceux du monde occidental, devenir conscients de la corruption profonde de notre système social, particulièrement parce que cette société est inapte à faire quoi que ce soit pour se corriger.
De plus en plus de gens comprennent maintenant que nous sommes dirigés par une « corporatocratie », où les réserves d’argent, le système bancaire, les politiques gouvernementales ainsi que d’autres infrastructures publiques vitales ont été piratés par les oligarques et l’élite corporative.

Lire la suite

Oser être soi-même dans une société avilissante

 

Femme arbre

Tout nous pousse à nous fondre dans la masse, à être des pions, des exécutants et j’irais même jusqu’à dire des esclaves.

On nous considère comme des consommateurs, comme des salariés ou des chômeurs, comme des électeurs, comme des contribuables ou des téléspectateurs…

La société a besoin de mettre les personnes dans des cases et dans des groupes pour mieux les identifier.

Lorsque nous sortons du lot, nous sommes qualifiés de marginaux, d’idéalistes ou de fous.

Elle juge, cependant la société c’est nous-mêmes.

Lire la suite

De nouvelles règles pour une nouvelle terre

 

Nouvelle terreLes temps changent, très chers. Vous n’êtes plus ici à cause de circonstances aléatoires. Vous êtes ici de votre propre gré. Toute votre vie est de votre création consciente. Prenez-en la responsabilité et mettez-vous en pleine lumière, l’amour et le rire en première ligne. Remplissez d’abord votre coupe de passion et les portes s’ouvriront pour que vous puissiez la propager dans tout l’univers. Les portes s’ouvriront pour que vous continuiez à créer la Troisième Terre. Elles s’ouvriront pour que vous créiez quelque chose de magique qui n’a jamais été créé. Le moment est venu.

Nous sommes incroyablement enthousiastes, car d’innombrables yeux, de tout l’univers, observent la planète Terre. Les sceptiques pensent que la planète ne fonctionnera jamais sans les règles, les instructions et les choses dont vous pensiez avoir besoin pour vous maintenir en place.

Lire la suite

Les relations de couple dans une société éveillée

 

Amoureux

Par Laurent Van der Wee.

Dans la nouvelle société, les gens s’unissent en couple pour vivre des expériences ensemble. L’amour est inconditionnel et la durée n’est pas une priorité. Dans le nouveau couple, les gens sont complètement libres. Ils s’aident mutuellement à s’épanouir comme ils le peuvent dans le respect de leurs limites respectives, chacun s’exprime facilement et clairement.

L’amour

Les nouveaux couples savent qu’ils n’ont pas à chercher l’amour à l’extérieur d’eux, ils n’attendent pas d’être aimés pour aimer. Ils ont compris qu’ils reçoivent l’énergie d’amour proportionnellement à leur décision d’aimer.

Lire la suite

Le courage d’être soi

 

Femme champs pluie

 

par Caroline Faget
 

Une société avilissante

Tout nous invite à nous fondre dans la masse, à être des pions, des exécutants et j’irais même jusqu’à dire des esclaves.
Nous sommes considérés comme des consommateurs, comme des salariés ou des chômeurs, comme des électeurs, comme des contribuables ou des téléspectateurs…
La société a besoin de mettre les personnes dans des cases et dans des groupes pour mieux les identifier (ou pour mieux les contrôler).

Lire la suite

Les deux facettes de la femme

 

Femme deux visagesBeaucoup de contes vous présentent comme des êtres à double facettes : nous considérant soit sous l’angle positif de la vierge pudique ou de la bonne mère, soit sous l’angle négatif de la maléfique et belle enchanteresse ou de l’horrible sorcière destructrice Le sens originel du conte est fréquemment déformé par l’influence du rôle féminin tel qu’il est perçu par une société masculine dominante.

Lire la suite