Cooltext157743902330920                                                                                         

 

regard

L’appel du vide

 

Lemurien

Tout se passe comme si d’innombrables chercheurs étaient en train de s’éveiller. Ils regardent le passé vertigineux, les vestiges étranges, les grosses pierres, les nuages bizarres, de plus en plus bizarres, et ils se frottent les yeux, incrédules. Nous voici au début, bien modeste, de la plus grande aventure de tous les temps : flairer la supercherie, déclencher la démascarade.

C’est ce que nous sommes devenus, des incrédules. A rabâcher les vieilles histoires, à remâcher les mêmes salades, à ruminer les idées nulles, un jour arrive où le cœur nous lâche, la bulle éclate, la gerbe est là. Pour autant le cœur bat.

Lire la suite

Comment lire les émotions de quelqu’un dans ses yeux

 

Yeux emotionsLire les émotions de quelqu’un dans ses yeux est une chose que nous pouvons tous faire. En fin de compte, le regard est la partie de l’être humain qui en dit le plus, qui transmet beaucoup de choses et avec laquelle nous nous connectons de manière plus intense. Comprendre toutes ces pistes non-verbales inscrites dans les yeux des autres nous permettra de deviner, par exemple, de la fausseté, de la sincérité ou même la magie de l’attraction.

Bécquer disait que quiconque peut parler avec son regard peut aussi embrasser avec les yeux. Le magnétisme de ces organes fascinants est tel que, parfois, nous ne sommes pas pleinement conscients de tous les secrets qu’ils recèlent. Ainsi, une chose que savent très bien les experts en communication est que même si beaucoup de nos comportements, actes et mots peuvent être filtrés par les conditionnements sociaux et par notre volonté, un type de langage que nous ne pouvons pas toujours contrôler s’exprime à travers le regard.

Lire la suite

L’art de se connecter avec certaines personnes à partir du cœur

 

Psychologie de la connexionLa psychologie de la connexion : l’art de se connecter avec certaines personnes à partir du cœur


La psychologie de la connexion nous apprend que coïncider avec certaines personnes n’est pas la même chose que « se connecter » avec elles. En fait, peu d’états revêtent une signification aussi importante que ce type de magnétisme : ressentir ce rythme partagé, cette syntonie profonde et étrange à la fois, d’où commencent, presque sans savoir comment, les plus grandes amitiés de notre vie ou les amours les plus inattendus.

Lire la suite

Les peurs

 

Peur

« Certains êtres humains ont déjà beaucoup nettoyé, éradiqué certaines peurs, cependant d’autres peurs pourront refaire surface parce que, comme nous l’avons déjà dit, la vibration de peur fait partie de ce que vous êtes, elle fait partie de la matière. La peur, encore une fois, peut venir du manque de confiance en vous et, en général, du manque de confiance en vos capacités, qu’elles soient intellectuelles ou matérielles.

Il y a mille et une raisons pour que les peurs qui vous entourent vous pénètrent et fassent grandir vos propres peurs.

Lire la suite

Regard des êtres de lumière sur le suicide assisté

 

Germain

Message de St Germain reçu par Agnès Bos-Masseron le 16-6-17

Quel est le regard des êtres de lumière sur le fait que certaines personnes en fin de vie et souffrantes font le choix de quitter leur corps (suicide assisté) ?

La vision des êtres de lumière, pourrait-on dire, n’inclut pas la souffrance car la souffrance est une illusion. Cela ne répond pas à la question, n’est-ce pas ? C’est pourtant la réalité de la vision des êtres de lumière. La compassion n’est pas d’entrer dans ce plan qui accepte la souffrance. La compassion est de répéter que la souffrance n’est qu’une illusion. Pourtant vous jouez le jeu de cette autre fréquence. Quel jeu ? Ce n’est qu’un jeu. Ce n’est qu’un jeu.

Lire la suite

Regard spirituel, l’enfant de sa naissance à 7 ans

 

Enfant papillon

 

Un jour, un élève demanda à son maître : « d’où venons-nous, nous et le monde ? ». Le maître répondit : « Apporte-moi une petite graine et ouvre-la », puis il demanda : « Que vois-tu ? ». « Le cœur de la graine » répondit l’élève. Le maître lui dit encore : « Ouvre-le et dis-moi ce que tu vois ! ». Alors l’élève répondit : « Rien ! » Alors le maître dit : « C’est dans ce rien que l’arbre, toi, moi, le monde et l’univers trouvons notre origine. »

Lire la suite

Donnez-vous du temps pour aimer, être, profiter, penser, sentir…

 

Femme qui prend des decisionsLe meilleur moment de votre vie est toujours maintenant. L’hier est passé et le futur n’existe pas encore. Alors, prenez une grande respiration et ouvrez ce regard situé au centre de votre cœur. Offrez-vous du temps pour aimer et vous aimer comme vous le méritez. Offrez-vous du temps pour penser et ressentir la caresse tiède de ce présent qui ne se répétera plus jamais.

William James, célèbre philosophe et psychologue spécialiste en santé mentale, a écrit sur la perception du temps dans l’un de ses livres : «Psychology : The Briefer Course». Dedans, il nous explique un fait qui sera familier pour beaucoup : au fur et à mesure que nous vieillissons, nous avons la sensation claire que le temps passe de plus en plus vite. C’est presque comme un clignement fugace, très particulier et même terrifiant.

Lire la suite

J’aime les gens « providentiels » qui...

 

Ange providence

J'AIME LES GENS "PROVIDENTIELS" QUI ARRIVENT QUAND VOUS N'ATTENDEZ PLUS RIEN

J’aime les “gens providentiels”, qui poussent les portes de votre cœur quand vous vous y attendez le moins. Ce sont des personnes qui apportent des vents colorés, qui réveillent nos sourires quand nos espoirs sont au plus bas et presque sans qu’on sache de quelle façon, qui s’installent dans notre cœur comme s’ils en avaient toujours fait partie.

C’est quelque chose qui paraît forcément curieux. Parfois, nous arrivons à un point de notre vie où nous sommes si lié-e-s à notre cercle d’ami-e-s de toujours et à notre famille que nous ne laissons presque pas de la place pour quelqu’un d’autre. Jusqu’à ce qu’un beau jour, et pratiquement sans savoir comment, arrive quelqu’un, quelqu’un que nous n’attendions pas et qui change tout.

Lire la suite

Ne détournez pas le regard pour cacher ce que vous ressentez

 

RegardNe me regarde pas comme ça. S’il te plaît. Baisse les yeux. Tu ne le vois donc pas ? Tu me regardes d’une façon qui me transperce l’âme. Je ne sais pas ce qu’ont ces yeux qui parlent pour toi. Je te regarde et je sais ce que tu ressens, je n’ai même pas besoin d’entendre un seul mot sortir de ta bouche.

Mais comment est-ce possible que ton regard dise tant de choses ? Il ne les dit peut-être qu’à moi. Ou j’ai peut-être un don spécial pour l’interpréter ? J’ai toujours supposé que tu avais la capacité à exprimer tout un univers d’émotions uniquement avec tes yeux, mais je suis peut-être celui/celle qui est capable de déchiffrer ce que ton regard suggère.

Lire la suite

Avez vous déjà regardé vos voisins, vos collègues, ou bien un passant, avec les yeux du cœur ?

 

Regard femmeSi vous vous arrêtez un instant dans la rue ou sur une terrasse de café vous pourriez être surpris sur ce que l’inconnu vous dévoile!
Une jeune femme aux longs cils et aux yeux malicieux s’installa près de moi.
Et en la regardant de plus près, j’ai eu la sensation d’être devant une petite fée.
Ses gestes étaient légers et sa frimousse coquine.
Elle était accompagnée de son ami, beaucoup plus lourd, grand et droit.
Après quelque instant j’ai entendu une voie me souffler le mot »Arbre. »

Lire la suite

Avez vous déjà regardé vos voisins, vos collègues, ou bien un passant, avec les yeux du cœur ?

 

Regard femmeSi vous vous arrêtez un instant dans la rue ou sur une terrasse de café vous pourriez être surpris sur ce que l’inconnu vous dévoile!
Une jeune femme aux longs cils et aux yeux malicieux s’installa près de moi.
Et en la regardant de plus près, j’ai eu la sensation d’être devant une petite fée.
Ses gestes étaient légers et sa frimousse coquine.
Elle était accompagnée de son ami, beaucoup plus lourd, grand et droit.
Après quelque instant j’ai entendu une voie me souffler le mot »Arbre. »

Laisser la conscience apparaître

 

Femme feuilles fleurs

 

C’est par la conscience que nous pénétrons au cœur de la vie. C’est elle qui perçoit avec clarté et force, sans juger, sans exiger, sans figer ou tendre vers un but.

Il nous faut découvrir cet observateur silencieux de nos pensées, de nos sentiments, de nos tensions, de nos souffrances, et comprendre que c’est l’esprit seul qui bloque ce flux naturel en s’y identifiant au point qu’il ne laisse plus aucun espace.

Lire la suite