Cooltext157743902330920                                                                                         

 

mal-être

Le deuil qui n’a pas de nom

 

Tristesse

Il y a des deuils qui marquent et qui laissent sans voix. Il y en a d’autres pour lesquels il n’y a pas de mots. Vous pouvez être orphelin(e) ou veuf(ve), lorsque vous perdez un enfant, vous vous rendez compte que rien ne peut exprimer ce que vous ressentez. C’est ce que l’on appelle le deuil qui n’a pas de nom.

Un deuil qui vous blesse de l’intérieur, car vous avez perdu une partie de vous, une partie sur laquelle vous avez construit votre vie. Et votre vie a donc perdu une partie de son sens, car il n’y a plus que culpabilité et reproches, car vous auriez dû partir avant, vous auriez dû être meilleur(e) pour qu’il ne meurt pas.

Lire la suite

En avez-vous assez d’avoir mal ?

 

Mal etre

 

Bien souvent j’ai pu constater à quel point les gens manquent d’outils pour comprendre leurs émotions et se complaisent à mettre inconsciemment la faute sur les autres pour leur état de mal-être récurrent. Heureusement beaucoup d’autres par contre, sont pleinement responsables de leur bonheur ou de leur malheur. Ils n’ont pourtant pas tous eu – eux non plus – un milieu familial sain, suffisamment d’argent ou d’amour et même certains d’entre eux peuvent aussi avoir des problèmes de santé. Toutefois, ils ont fait un choix : celui d’être heureux et de transformer en apprentissage heureux ce qui avait été difficile.

Lire la suite

Ouvrir les vannes

 

Pleurs

Ouvrir les vannes, lâcher le trop plein.

Sortir la douleur que les mots ne peuvent plus exprimer.

Quand le corps parle à la place des mots et que l’angoisse, le doute, la tristesse prend le dessus sur notre volonté ou notre force intérieure.

Que ça fait du bien de laisser aller notre tristesse, de laisser notre corps parler à notre place sans rien attendre, juste laisser aller le trop plein et s’alléger d’un ras le bol général.

Mais pourquoi se cacher ? Pourquoi se retenir de laisser aller le mal-être ? Je me le demande…….

Les larmes sont un des langages du corps qui apparait quand notre tête désire encore tenir le coup.

Le corps s’exprime avec ses propres moyens sans attendre que nous lui donnions l’autorisation de réagir à ce que nous vivons.

Lire la suite

À tous ceux qui jugent leurs prochains

 

Juger son prochain

N’avez-vous pas encore compris que tout ce qui vient déranger, perturber votre être, votre mental-ego, votre âme, votre conscience, votre esprit, n’est rien d’autre que vous-mêmes ?

Tous veulent vivre en paix et en harmonie, mais que faites-vous pour être en paix ?

Lire la suite