Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Colères et crises d'égo

 

Ego bulle

« La colère ne démarre pas de la même façon pour chacun de vous : elle peut être subite, elle peut durer longuement, elle peut s’éteindre aussi facilement qu’elle a commencé.

La colère est la non-compréhension d’une relation avec l’autre ou avec soi-même. La colère est une non-acceptation de la réaction ou de la relation, nous le répétons, avec l’autre ou avec un autre – par personne interposée parfois – et avec vous-même.

La colère est donc bien évidemment liée à la non-acceptation de l’autre, de ce qu’il est, par rapport à ce que vous êtes vous-même.

Parfois la colère est comme un feu de paille, elle s’éteint vite. Ce n’est pas réellement une colère, c’est une réaction d’ego, d’incompréhension. Nous ne considérons pas cela comme une colère.

Lorsque vous avez un moment de réactivité, il faut que vous compreniez la raison pour laquelle telle personne vous a gêné, pourquoi elle a généré un mal-être en vous, mal-être parfois exprimé par une colère ou une réaction.

Vous voulez maîtriser la colère et le non lâcher-prise, mais vouloir les maîtriser revient à comprimer ce mal-être en vous ; vous ne lui laissez pas la possibilité de s’exprimer avec sagesse et compréhension.

Si vous maîtrisez en permanence vos colères, elles vous étoufferont parce que la colère est une énergie qui est associée à la peur !

Nous l’avons déjà dit, la peur est inscrite dans tout ce qui vit dans la matière et dans les divers règnes, parce qu’elle fait partie des énergies de la troisième dimension ; vous ne pouvez pas vous y soustraire ! Vous pouvez la juguler et ne pas la laisser s’exprimer ; vous pouvez la laisser endormie en vous pendant toute votre vie sans la nourrir en permanence de vos peurs et même de vos colères, de vos crispations et de tout ce qui est énergie inférieure.

Vous ne pouvez pas savoir les associations qu’il peut y avoir dans vos divers comportements. Il y a la joie, la confiance, la sérénité, tout cela et encore beaucoup de choses qui font partie de l’Amour, et aussi tout ce qui est inférieur et qui fait partie de la peur. Nous mettons face les deux opposés : la peur et l’Amour. Cependant ces deux opposés sont complémentaires tant que l’Amour n’est pas suffisamment fort pour juguler la peur.

Pour pouvoir réellement arriver à dépasser, à lâcher prise, à être dans la compréhension de l’autre, il est d’abord nécessaire d’être dans la compréhension de soi-même !

Un mécontentement par rapport à une situation est une crise d’ego ! Lorsque vous avez une réaction un peu excessive, essayez de vous comprendre et de vous dire : « Je fais une crise d’ego, ce n’est pas ma partie spirituelle qui s’exprime, c’est ma partie humaine ! » Car… vous êtes humain !

La peur se cache aussi dans l’ego. N’oubliez pas que l’ego ne veut pas passer au second rang ! Il faut travailler pour le comprendre et l’aider, mais vous en avez besoin. Si vous n’aviez d’ego et de personnalité, vous seriez presque inexistant ! L’ego est quelque chose de très important pour l’être humain, mais il faut le comprendre et ne le laisser s’exprimer que pour des raisons d’évolution ; il faut le comprendre et le transformer avec l’Amour qui émane de votre cœur.

Vous êtes en permanence sur plusieurs niveaux de conscience, sur plusieurs réalités, et il peut être difficile d’être constant, sauf si vous faites de l’Amour la priorité de votre vie, si vous voyez toujours le côté positif de la vie, si vous n’avez pas la moindre réaction, le moindre jugement ou la moindre appréciation par rapport à telle ou telle situation.

Vous pouvez rencontrer des êtres qui vous paraissent très sages, mais vous ne connaissez pas leur tourbillon intérieur, ce qui les agite ; parfois vous ne connaissez pas leur mal-être parce qu’ils ne l’expriment pas, parce qu’ils veulent toujours montrer leur meilleur côté, donner le meilleur aspect d’eux-mêmes. Par quoi cela est-il généré ? Par l’ego, par la personnalité, parce qu’ils veulent tout simplement être aimés, appréciés ! Donc ils trichent souvent, et ce faisant ils trichent avec eux-mêmes ! Même s’ils paraissent pleins d’Amour et de Lumière, ils peuvent tricher avec eux-mêmes !

Dans la matière, la perfection n’existe pas ! »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

colères crises d'égo ego monique mathieu non compréhension relation réaction mal-être énergie dimension comportement lacher prise

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau