Cooltext157743902330920                                                                                         

 

bien

Choisir entre le bien et le mal : un mécanisme créé pour diviser

 

Bien mal

 

La division systémique de notre conscience a permis de nous forcer à vivre continuellement en dualité avec nous-mêmes et avec les autres, cela fait partie de la loi d’action/réaction ou du karma. Cette séparation de notre conscience et la suspension de nos cinq corps subtils et de nos cinq chakras supérieurs nous ont enlevé toutes formes de connexion avec notre Corps d’Êtreté.

Donc, nous avons dû vivre des dilemmes, des dissonances cognitives et des dualités qui sont devenus des conflits, des confrontations et, finalement, des guerres entre nos besoins de survivre ou même de penser avoir raison. L’âme était ainsi le seul miroir de notre conscience, parce que nous étions déconnectés de notre Esprit relié à notre Corps d’Êtreté, auquel nous n’avions plus accès.

Lire la suite

Le pays des hommes

 

Legende amerindienneTrois Indiens vivaient dans une lointaine contrée. En ce lieu désolé, entre la Lune et le Soleil, il n’y avait rien, sinon de gros nuages.

Un soir les trois amis s’installèrent autour d’un feu afin de discuter d’un grave problème. Le plus grand des trois se nommait KA-NA-GA. Il déclara :

– Nous ne pouvons plus vivre en une telle contrée. Ici, il n’y a pas d’arbres, pas de rivières, pas de gibiers.

– Tu as raison, dit le plus petit des trois Indiens. Ce pays est réellement trop inhospitalier, le Soleil nous brûle la face pendant que la Lune nous gèle le dos.

Lire la suite

La communication à soi, un mal pour un bien !

 

Communication

Un jour un grand homme m’a dit : « utile ou inutile telle est la question ». Et au final il a raison !

Le monde nous pousse à définir nos actes en tant que « bien » ou « mal ». On catégorise tout. Qui ne s’est pas dit dans la journée: « ce qu’il/elle a fait est mal » ; « j’ai bien fait » ou « j’ai mal agi » ? Catégoriser fait partie de nos mœurs, nous avons tous été éduqué de la sorte.

Ce conditionnement est bien ancré dans l’inconscient collectif mais au final savez-vous définir ce qui est bien ? ou ce qui est mal ? Je suis presque certaine que vos références ne sont pas les mêmes que celles de votre entourage.

Lire la suite

Nous sommes la Somme de ce que nous sommes

 

Nous sommes

Tout ce que nous vivons en bien ou en mal et tout ce que nous avons vécu en bien ou en mal nous a forgé et à contribué à faire de nous ce que nous sommes aujourd'hui.

Nous aimons et avons aimé, nous haïssons et avons haï, nous contemplons et nous avons contemplé, nous écrivons et nous avons écrit l'histoire de nos vies.

Lire la suite

Distinguer le bien du mal

 

Fleur colombeAucun être ne peut revenir en arrière dans ce qui est fait, accompli. Au nom de la vérité, il faut passer à l’étape de comprendre l’envergure de ce chemin de l’accomplissement de l’âme. L’errance en ce fait de ne pas comprendre, ne peut engendrer que de contraction de votre manifestation de réalisation. Autour de vous il y a bon nombre d’activités et de révélations de la vérité profonde en chacun mais aussi à ce moment-là, les incompréhensions pour partager ce moment de votre existence. Percevant ainsi la valeur de l’autre à travers le voile et l’illusion que vous formez par votre concentration d’énergie, fait en sorte de modifier votre comportement pour accomplir par le fait même avec la même volonté de devenir dans ce que vous croyez juste.

Lire la suite

Les majuscules

 

Beaute

Nous sommes le Beau, le Bien, le Bon, le Vrai, l’Amour, l’Extase, la Justesse, la Douceur, la Force, la Lumière, et tant d’autres qualités que nous reconnaissons, aimons et recherchons.

J’y ai mis des majuscules, pour signaler le fait que ces qualités que nous sommes, pas juste que nous avons, ne sont pas duelles, c’est a dire qu’elles n’ont pas d’opposés.
Le Beau n’a pas pour opposé le laid, le Bon n’a pas pour opposé le mauvais, le Bien le mal, etc… Ces qualités divines sont ce que nous sommes.

Lire la suite

L’homme Divin

 

Homme divin

Un texte pour L’homme.

Les 9 caractéristiques de l’homme qui a éveillé les qualités du Masculin Divin en lui.

1. Il n’est pas gouverné par son égo dominateur
L’homme qui est dans son masculin sacré à choisi le pouvoir de l’amour à l’amour du pouvoir. Il n’est pas prêt à tout pour plus d’argent, pour un statut toujours plus élevé, pour toujours plus de pouvoir, oubliant les autres.

L’homme qui est dans son masculin sacré a appris à identifier son égo, et à démasquer sa façon de penser, » horizontale » (chercher toujours à être « meilleur » ou « plus fort » que les autres). Il a compris qu’il fait parti du tout. de l’Univers.

Il ne fait pas différence d’importance entre les femmes et les hommes.Il n’a pas besoin d’écraser ou de dominer quiconque pour prouver sa propre force. Il n’a pas besoin d’un « statut » pour s’identifier et savoir « qui il est ». Il a compris qu’à l’échelle de l’univers et qu’à l’échelle de l’âme, un « statut » ne veut rien dire.

Lire la suite