Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Une expérience de voyage astral

 

Astral

Avec mon compagnon, nous faisons régulièrement des voyages ensemble. D’ailleurs nous les vivons toujours quand nous ne dormons pas ensemble. Ce sont plus des projections de consciences que des rêves.

Nous nous rappelons des évènements, ce que l’on a pu se dire et on met en commun ce que l’on a vécu séparément. (comme après une soirée lol!)

A chaque fois on “travaille” dans le bas astral. En fait apparemment, c’est moi qui ai envie “d’apprendre” et mon compagnon finit souvent par venir me chercher en mode “bon t’as fini on y va c’est lourd ici”.

Je vous en partage un ici, un de ses voyages qui fut fort en révélation.

Nous étions dans le bas. On le sait tout de suite, car tout est dense. On s’y sent mal…lol

Je croisais beaucoup de gens que j’avais connu dans ma vie et pour certain, leurs visages me revenaient en mémoire. “ha ba t’es la toi!!” “ho purée je t’avais oublié”Je n’étais pas à l’aise énergétiquement, mais ma parole était libérée avec une conscience plus élevée de celle que j’ai la journée. J’étais mon vrai moi.

Les gens me répondaient différemment. « Bah oui tu vois c’est ici mon monde », et je répondais à l’une d’entre elle, “ha c’est pour ça que j’étais toujours mal avec toi” mais ce genre de conversation sans jugement ni rancœur. “genre ba ouais normal”.

C’était un vrai apprentissage, je me sentais dans une certaine fluidité. Mais je savais que le temps jouait en notre défaveur, et qu’il ne fallait pas rester trop longtemps. Eric me presse dans le rêve, en me faisant la réflexion “on traine pas”. Oui oui, mais je m’assoie à une table.

Je suis à côté d’une personne que j’affectionne beaucoup mais avec qui je n’ai jamais réussi à être sereine. La je vois cette personne avec un comportement désagréable mais complètement assumé. Je ne suis pas étonnée, tout me parait normal, je sais que je suis face à une vérité. Face à cette personne, je sens que je recherche encore son amour, “sa reconnaissance” et tout d’un coup ce sentiment me fait devenir toute petite, je sens mon énergie qui diminue. Avant de me retirer de la table, Eric sentait le malaise et me demandait de partir. J’ai répondu “non je suis en train d’apprendre” mais lui dans sa perception, il me voyait vraiment diminuer.

Et la cette personne me dit une chose humiliante qui dans un premier temps me fait mal, mais ensuite me libère. Je ne sais pas pourquoi je me sens en deuil comme ci le fait de le savoir me permettait d’avancer. Je reprends ma taille et je me retire de la table. Au bout de celle ci je suis très étonnée de voir une femme (sa femme), que je ne considère pas familière avec ces énergies. Elle semble éteinte, comme paralysée…je m’approche et je lui dis “ C’est fou que vous ne vieillissez pas plus vite vu ce que vous vivez au quotidien” , ma conscience analytique plus “3D” est même étonnée de ce que je dis. Je me dis à moi même “ba oui tiens c’est vrai comment je sais ça”. Elle me répond que oui elle est très forte…mais qu’elle n’entend plus rien…C’est fini…. Je suis un peu triste et en même temps je comprends et je passe à autre chose. C’est son choix, rien n’est grave.

Eric quant à lui est face à une entité effrayante qui se nourrit de tout l’émotionnel de ce petit monde. Elle l’attaque et l’épuise et une des personnes “guides” lui explique que le fait de dire “je te pardonne” à l’entité fait qu’elle s’éloigne naturellement.

Lui même ensuite, croise des personnes perdues de vue et de longue date. Il dit même à l’une d’entre elle “ha mais en fait tu es une vraie gentille qui s’ignore, et le fait de t’ignorer t’amène ici et te rend désagréable dans la vie” Elle lui répond que oui c’est tout à fait ça, qu’elle continue de se chercher.

Ce qui fut étonnant dans cette projection de conscience est que tout était dit “brut” mais sans jugement. Rien de grave, pas de hiérarchie, juste des différences énergétiques.

Eric finit par me presser vraiment pour partir, le voyage se termine.

Le lendemain matin. Eric m’engueule gentiment au téléphone car nous allons avoir tous les deux une journée bien chiante vu qu’on est épuisé de notre nuit.

Le taux vibratoire étant plus bas, on a perdu beaucoup d’énergie et on se sent courbaturé.

Le voyage nous a coûté en énergie mais une vraie libération “comme une dernière vérification” pour ce sujet à eu lieu en moi.

J’ai pu faire le deuil d’une personne, car à son contact je perdais mes perceptions et mon bon sens. D’avoir vérifié “à mettre le nez dans le caca” , je me suis sentie mieux. Bon j’avais d’autre façon de vérifier cette info mais je n’ai pas choisi la facilité ou l’évidence pour cela.

Ce même week-end je rejoins des amies qui me partagent ce genre d’expérience similaire. Le voiles diminuent et les révélations affluent.

des gros bisous

Emeline

Retrouvez les chroniques de Emeline sur la Presse Galactique

Copyright © LaPresseGalactique.org
Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

experience voyage astral

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau