Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Un amour Un-Conditionnel

 

Amour inconditionnel

 

On parle souvent d’amour inconditionnel mais malheureusement, dans un monde duel, celui-ci est difficile à mettre en œuvre car le mental vient mener un peu trop les débats, parfois, souvent …..

Sans doute serait-il utile de se dire que sur cette terre l’amour est UN-conditionnel donc.. Conditionné à notre unité, à la réelle sensation de l’unité.

Dans cette vision, il ne m’arrive rien à « moi » car il n’y a pas de moi mais qu’un seul « JE SUIS » en interaction et co-création.

Cela ne dédouane personne de sa responsabilité mais il est inutile de rechercher, dans cette conscience un « coupable ». Il ne peut y en avoir car la boucle de responsabilité revient toujours vers nous et c’est envers nous même que le pardon est le plus difficile.

On s’en veut d’avoir fait ou dit une chose plutôt qu’une autre sans comprendre que nous avons été instruit de cela par notre propre divinité parfois. En oubliant que le plan divin est parfait pour l’unité, on casse sa paix intérieure au profit d’un statu quo extérieur souvent instable.

Dans la reconnaissance de notre unité, tout ce que mon frère ou ma sœur me fait est livré sur un plateau par l’unique que « JE SUIS ». Tout est alors occasion d’apprendre à Aimer.

Ressentir l’amour est une chose, presque une conséquence d’une suite d’évènements dont on a pas conscience parfois mais « apprendre à aimer » , ça, ça c’est LA MISSION de vie.

Ce n’est pas pour rien que cette question est la première posée dans l’au-delà : « Comment as-tu aimé ton prochain » et « qu’as-tu fait pour lui ? ».

Cette phrase contient tellement l’essence de la vie, car elle renvoie l’écho du cœur à lui-même.

Si tu fais semblant d’aimer, on fera semblant de t’aimer.

Si tu fais semblant de pardonner, on fera semblant de te pardonner,

Si tu juges, on te jugera. Si tu condamnes, on te condamnera.

Si tu laisses l’autre libre, il te laissera libre

Si tu aides, tu seras aidé

Si tu reconnais l’innocence, on reconnaîtra la tienne

Si tu reconnais l’autre comme une part de toi, alors tu seras l’unique serviteur de l’unité, alors, tu sauras aimer comme La Source sait aimer.

Nous faisons tous cela un pas à la « foi »

 


DISPONIBLE ICI

Retrouvez les chroniques de Sylvain Didelot sur la Presse Galactique

Copyright © LaPresseGalactique.org
Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

amour conscience creation mission co creation inconditionnel

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau