Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Tous les avantages que la tendresse peut avoir dans votre environnement

 

TendresseBonsoir à tous, mes frères, mes sœurs, mes enfants, je suis Marie.

Je viens évoquer avec vous ce soir tous les avantages que peuvent avoir la tendresse dans votre environnement.

J’utiliserai sciemment ce mot, consciemment, pour exprimer ce que peut représenter l’amour de ce qui est. La tendresse, lorsque j’évoque ce mot-là, il évoque quelque chose qui embrasse, qui enlace, qui rassure, qui encourage aussi. C’est ce que je vous invite à faire avec tous vos frères et toutes vos sœurs, parce que bien évidemment vous êtes aujourd’hui dans ces temps, dans un champ de conscience particulier, un champ de conscience profond, un champ de conscience qui vous mène à votre propre Divinité.

Certains d’entre vous sont en train de changer de guidance, de recevoir des nouveaux êtres de lumière, de recevoir d’autres types d’énergie.

Bien sûr pour ces nouvelles énergies, voilà des siècles presque que nous en parlons de ces nouvelles énergies, mais elles sont bel et bien là aujourd’hui, et vous vivez ces énergies, ces nouvelles énergies de guérison où il n’est nul besoin de se déplacer, ces nouvelles énergies de contact avec les guides, où chacun d’entre vous va pouvoir maintenant avoir accès à sa propre guidance, pour peu qu’il accepte de reconnaître que ses pensées puissent être totalement guidées.

Chacun d’entre vous peut recevoir aujourd’hui la présence de son ange, de ses anges, pour peu que vous acceptiez leur présence et j’insiste, en communiquant avec vous ce soir, sur ce que j’entends par accepter la présence de l’ange, accepter la présence du guide, accepter la présence de sa propre Divinité, en tendresse, dans ce mot clef.

Accepteriez-vous de répondre aux ordres de quelqu’un ? C’est une véritable question que cette rigueur, que cette ordonnance particulière. Souvent humainement vous me répondriez non. Et si je vous en parle ce soir, c’est pour vous dire que, quand vous vous adressez aux anges et aux guides sous la forme d’une injonction , ils entendent et agissent, mais ils ne peuvent vous répondre dans cette injonction, ils ne peuvent répondre à vos paroles. Pourquoi, parce que vous n’avez établi la liaison que dans un sens, de vous vers eux, lorsque vous êtes dans le commandement.

Lorsque vous prononcez ces mots, par le Christ, dans le Christ, par ma Divinité, par ma divine présence I AM, en mon nom divin, ou ce type de phrase qui font appel à votre plus grande énergie, donc un appel réel et puissant dans la prière aux guides. Lorsque vous faites cela, placez-vous à l’égal de ceux que vous appelez, pas au-dessus j’allais dire, pas dans l’idée que vous allez être obéis, mais dans l’idée que votre demande va être acceptée par un de vos frères, une de vos sœurs, quelque part dans l’énergie, dans l’ordre, dans une certaine tendresse, et c’est cela qui distingue cet ordre-là d’une sorte d’association avec votre ange, d’une collaboration, il n’y a pas vraiment de hiérarchie.

Vous avez déterminé une hiérarchie angélique à 9 niveaux, il en manque encore mais ce n’est pas grave, mais ces 9 niveaux ne sont pas une hiérarchie mais des fonctions différentes.

Toutes ces fonctions collaborent les unes avec les autres. Certains archanges peuvent travailler avec d’autres catégories, d’autres hiérarchies d’anges, en les commandant mais pas sous forme d’ordres. Commander, passer une commande, ce n’est pas ordonner, en fait, parce que tout cela est soumis à l’approbation de votre propre Divinité dans un premier temps, à laquelle vous faites appel, mais aussi à l’ordre supérieur, au Maître, au Père, à Dieu, à la Source, à l’Origine.

En vérité quand vous demandez avec tendresse, convaincus d’avoir avec vous de grands collaborateurs, alors quand vous direz : en mon nom Divin, je demande que la paix s’installe en moi à chaque seconde, à chaque instant, alors vous verrez que vous serez servis, vous serez servis par vos frères, par vos sœurs. Souvent ils vont se nommer serviteurs, quand vous les entendrez en conscience. Nous sommes là pour vous servir diront-ils, oui, mais le service n’est pas l’ordre et la tendresse est la règle.

A ceux qui préjugent de leur capacité à commander aux anges, il sera donné, mais ils ne recevront pas en fait un nom de réponse angélique, non que les anges ne veuillent pas, mais parce que si vous décidez de vous placer au-dessus d’une fréquence, vous ne pouvez pas recevoir entre guillemet d’une fréquence inférieure. Donc ce que je vous explique c’est que ces anges, ces guides, qui sont à vos côtés sont vos collaborateurs, vos frères, vos sœurs.

C’est important, parce que beaucoup d’entre vous vous pouvez maintenant les entendre, si vous le vouliez, mais vous avez les deux excès, l’excès de croire que vous êtes inférieurs aux anges, ou l’excès de croire que vous êtes supérieurs aux anges. Point du tout, vous êtes ceux qui ancrent Dieu dans la matière, voilà votre fonction : ancrer la Divinité dans la matière.

Il n’y a pas vraiment de mission elle est déjà accomplie celle-là, cet ancrage dans la matière. Ce que vous appelez mission n’est qu’un moyen de rendre joyeux ce passage, il s’agira alors d’une autre fonction, de découvrir ces capacités qui sont en vous, qui vous permettraient de vivre dans la joie, cela nous pourrions l’appeler mission. Mais dans le plan Divin, ce qui est prévu avant toute chose, c’est votre présence ici, maintenant, dans l’amour, dans la tendresse pour votre prochain, pour votre frère, pour votre sœur, et pour toutes les hiérarchies.

Vous ne pouvez exigez d’une entité négative qu’elle s’en aille, ou d’une entité positive qu’elle vienne à vous si vous n’êtes pas un minimum associés en compassion avec cette énergie.

Alors bien sûr, à ces entités qui en ce moment semblent coller à vous désespérément, il s’agira de commander avec fermeté de partir, cela vous sera expliqué à un autre moment, mais pas de niveler, pas d’imaginer que vous êtes plus hauts qu’elle. Vous vibrez à une cadence différente, vous avez une fonction différente, c’est pareil pour les anges, c’est bien d’eux ce soir dont je souhaite parler dans la tendresse. Voyez comme je répète ce mot, vraiment pour qu’il s’ancre en vous, pour ne pas utiliser le mot amour que vous avez défini de manière totalement différente.

Lorsque vous êtes en tendresse avec un ange, il vous répond, instantanément et puissamment en conscience à l’intérieur de vous, avec la même tendresse, avec la même énergie, avec le même amour, avec la même science supérieure, car ces anges savent tout de vous, savent tout sur vous, mais ils ne peuvent pas tout pour vous. C’est bien vous qui êtes dans la réalité, mais ils peuvent vous conduire, vous aider et vous guider vers votre plus grande réalisation, pour peu que vous acceptiez, de temps en temps vous-même, d’écouter leur commandement qui ne sont pas des ordres, mais des interprétations on va dire de ce que pourrait être votre réalité, si vous suiviez leurs conseils.

A aucun moment vous n’êtes tenus d’écouter leurs conseils, à aucun ils ne sont tenus d’écouter les vôtres. Tout le monde est libre dans ces hiérarchies, tout le monde est vraiment libre. Seul le plan Divin se déroule et parfois vous entendrez des archanges ou d’autres énergies, comme des vertus, des chérubins, vous parler d’ordres Divins, de commandements Divins, de la Source. Là il s’agira vraiment de comprendre que, si ici, c’est obéi, c’est parce que cela ne doit pas être compris, cela fait partie d’un plan qui vise à l’amour de tout le monde.

Aucun archange ne doute qu’un commandement Divin ne sert l’amour, lui-même. L’amour est toujours servi par les commandements Divins, toujours. Alors ici il y a une sorte d’obéissance à la volonté Divine, voyez je jongle volontairement avec les mots pour que chacun trouve ici son environnement, sa place, son vocabulaire. Ce n’est pas évident, vous êtes beaucoup à entendre ce message, et à ne pas avoir la même culture quant à cette soumission, ce surrender qui est demandé parfois dans le travail spirituel. Il s’agit de comprendre que vous servez un Dieu qui est bon, qui est amour, qui est compassion. Savoir que vous servez un père bon en compassion ne vous rend pas esclave à aucun moment, vous devenez son fils et il devient le Père. Bien sûr cela vous rappelle beaucoup de choses quand vous devenez le fils et lui le Père, ou le Très Haut, comme l’avait appelé Sananda, à travers cette vie de Jésus, comme l’ont appelé d’autres à travers d’autres existences. Servir le Très Haut, comme les anges vous servent, au même niveau.

Comprenez cette collaboration, comprenez-la différemment dans votre conscience, non encore une fois comme une hiérarchie mais imaginez qu’il s’agit ici d’un métier. Quand vous voulez fabriquer une maison, faire une œuvre, vous avez un plan, ce plan c’est le plan Divin, il appartient à l’esprit supérieur, au Très Haut, à la Source. Mais vous allez avoir à l’intérieur, un maçon, un menuisier, un charpentier, un électricien, un plombier. Chacun de ces métiers est-il vraiment supérieur à l’autre ? En aucun cas, s’ils n’étaient pas là votre maison ne serait pas complète. Il en est de même de l’œuvre universelle.

Chacun d’entre vous à sa mission. Encore une fois, votre mission principale est d’apporter l’amour, la Divinité, Dieu dans la matière, à travers vous. Plus vous êtes en amour, plus vous êtes en tendresse, et plus vous laissez couler à l’intérieur de vous cette énergie puissante et profonde que la Source vous offre, car plus serez amour, plus vous recevrez, plus vous recevrez cette énergie. Cela ne signifie pas que les épreuves sont arrêtées, et pour certains elles sont même parfois plus grandes, parce que la force intérieure est plus grande, parce que l’énergie est plus grande, mais c’est encore ici une demande pour attirer encore plus d’amour, encore plus de tendresse, encore plus d’acceptation dans le moment présent, pour traverser ce champ d’expérience, pour laisser l’énergie couler à travers vous, pour laisser le plan Divin couler à travers vous, pour devenir alors le témoin du plan Divin, car quand vous servez le Père, quand vous servez la Source, vous ne pouvez qu’être admiratifs du service que vous donnez. Vous ne pouvez être qu’admiratifs de ce qui se passe à travers vous, et vous dire que vous servez ici le maître le plus bon qui soit, quand vous faites avec amour tout ce que vous faites, quand vous parlez dans cette puissance-là, dans cette ouverture-là, dans cette égalité-là entre vos frères et vos sœurs.

Vous êtes dans cette période où si je parle de cela c’est que ce n’est pas évident du tout, dans la matière, actuellement de vivre cela. Vous êtes dans un mois de transition, dans un mois de transformation, la clef sera dans les regroupements, la clef sera dans l’énergie, le rassemblement, la compassion, la charité entre vous. La terre se modifie, elle se transforme, l’énergie y est en augmentation permanente, la vôtre aussi, et l’univers entend cette vibration comme un appel à venir à vous. Il est temps que celui qui représente Dieu, soit capable dans sa conscience, de le laisser émerger, de laisser une nouvelle part de vous apparaître, une part Divine, une part de médium on va dire, comprendre que vous faites partie du plan Divin, que vous en êtes aussi, en partie l’artisan, l’acteur conscient.

Ce n’est pas facile d’être l’acteur conscient, je le sais, je sais cela si fortement, j’ai souffert tellement de cela, j’ai perdu tant de chose pour comprendre cela, pour accepter de me dire que le corps dans lequel je vivais n’était qu’un corps, mais que je servais une cause universelle, immortelle, puissante et entière dans l’amour, qui ne jugeait pas, qui ne condamnait pas. C’est l’humain qui condamnait, c’est l’humain qui jugeait, le Divin n’est pas un juge, il est un observateur qui sans cesse essaye de faire émerger l’amour de toutes les situations créées par les humains eux-mêmes parfois, dans votre planète, dans votre plan.

Alors dans ces nouvelles énergies, j’allais presque vous dire que de nouveaux types d’amour vont arriver, cela prendra sens. Une nouvelle religion universelle va voir le jour, il ne s’agira pas ici de suivre des prêtres, de suivre un dogme, de suivre quoi que ce soit. C’est une sorte de religion personnelle, votre corps deviendra l’église et le temple de cette religion d’amour universel. Chacun d’entre vous peut trouver sa place dans cet espace intérieur.

Quand vous cesserez de vous croire ou de vous prendre pour ce que vous n’êtes pas, ni l’un ni l’autre, ni supérieurs ni inférieurs, bien sûr certains pourront aider d’autres à comprendre, mais le plus faible d’entre vous enseignera l’amour de manière plus efficace que le plus intelligent d’entre vous, et le plus intelligent d’entre vous permettra au plus faible dans l’amour de vivre dans la densité de la matière, dans cette énergie, de manière efficace là aussi et brillante.

Cet équilibre-là, profond, il est important. C’est l’humilité à laquelle vous êtes rappelés aujourd’hui, la place de l’humain, l’humain avec l’humain, l’humain avec la planète qui pourrait vous rappeler à l’humilité, et qui pourtant se contient encore aujourd’hui un petit peu.

L’humilité face au fait de recevoir des énergie extra galactiques, l’humilité aussi face au fait de percevoir l’invisible, face à ces montées vibratoires. Les clefs pour percevoir l’invisible sont de ne pas considérer de niveaux, de ne pas considérer de jugement, j’allais dire, un côté supérieur un côté inférieur.

Encore une fois je ne doute pas une seconde que vous continuerez à juger sur cette planète, mais entendez vos jugements comme un outil, une méthode, un moyen pour agir sur cette planète, mais ne vous arrêtez pas à ces jugements. Remettez-les en cause de temps en temps, remettez-vous en cause régulièrement en vous posant cette question : suis-je toujours dans l’amour ? Suis-je toujours à mon plus haut degré d’amour ? Cela ne signifie pas non plus de tout accepter, le plus haut degré d’amour. Si un homme, pour en sauver un autre, doit en combattre dix dans l’énergie, qu’il le fasse, car c’est une plus grande preuve d’amour que ces dix qui veulent le battre. L’amour est là aussi, dans cette question Divine d’être accompagnés par Dieu dans tout ce que vous faites, de vous demander si cet accompagnement est présent dans votre œuvre. Suis-je accompagné de ma Divinité quand je fais ceci, suis-je accompagné de ma Divinité quand je fais cela ?

Votre Divinité vous suit partout, mais va-t-elle vous accompagner, va-t-elle mettre de l’énergie dans une œuvre qui n’est pas une œuvre d’amour ?

Non. Alors ceux qui réussissent dans des œuvres qui ne sont pas amour prennent leur énergie ailleurs, pas de leur Divinité, mais d’autres êtres humains. Ils utilisent d’autres moyens, d’autres moyens dans la conquête du pouvoir à travers diverses manipulations énergétiques, diverses manipulations de l’égo, pour recevoir l’énergie d’autres personnes. Ces jeux-là vont finir par cesser aussi, parce qu’ils vont être de plus en plus compris, parce que votre population globale est de plus en plus consciente de cela, consciente de tous ces jeux de pouvoir à travers vous. Il ne s’agira nullement de faire une guerre, il ne s’agira nullement de s’opposer à qui ou quoi que ce soit, mais d’agir en conscience, d’être le modèle de ce que vous voulez être et devenir petit à petit. Ne vous jugez pas. Pour certains le chemin est long, pour d’autres il sera très court. Acceptez d’être faibles si vous vous savez accompagnés de l’être et de l’énergie la plus forte qui soit. Laissez agir à travers vous, avec vous, alors vous ressentirez à nouveau une grande force, une grande joie, une grande vitalité, cessez de croire que seuls vous pourrez agir. Les plus puissants de ce monde dans l’énergie sont connectés avec les énergies de tous les plans, sont reliés à ces énergies, ils ne s’en séparent pas pour agir seuls.

Les anges sans les archanges ne sont rien, les archanges sans les anges ne sont rien, les vertus sans les anges et archanges ne sont rien. Chacune de ces hiérarchies est dépendante l’une de l’autre. Comme je l’ai exprimé toute à l’heure à travers divers métiers qui construisent votre maison, chacun de ces métiers est dépendant de l’autre et dans l’amour de l’autre, alors il est servi en collaboration. Entendre l’ange c’est accepter d’entendre un être qui va vous demander plus de paix, plus de recul, plus de calme pour vous permettre d’arrêter les jeux de pouvoir, pour vous permettre de recevoir l’information directement à l’intérieur de vous, de la part de la Source elle-même, pour vous permettre de recevoir cette tendresse Divine que le Père vous porte à chaque instant, cet amour Divin, cet amour puissant, cet amour puissant, si fort qu’aucun mot ne pourrait jamais le décrire, tellement non jugeant que vous en êtes perturbés à vie généralement.

Cette source de lumière et d’amour, ce point de lumière et d’amour, que vous souhaitez tant connecter, il est à l’intérieur de vous. Cessez de vous demander qui sont vos guides, qui sont vos maîtres, qui sont vos anges. Comprenez que vous êtes le guide, vous êtes le maître, vous êtes l’ange, parce que vous faites partie de cette communauté, vous serez le guide de quelqu’un, le maître de quelqu’un, l’ange de quelqu’un, toujours, et ceux qui vous guident sont à même niveau.

Ce que je veux exprimer par là c’est que les noms, les énergies nommées ne comptent pas tant parfois, j’insiste sur parfois, que l’énergie de connexion avec eux. Vous sentir entourés du monde angélique, savoir qu’ils sont là, les laisser ici et maintenant poser leurs mains sur vos épaules pour que vous puissiez sentir cette énergie, recevoir cette énergie, c’est déjà un pas. Ressentez cela. Avez-vous vraiment besoin de nommer ce qui est en train de se passer là, maintenant, dans cette écoute ? Cela ne se nomme pas, cela se vit, et se contact-là il se vit.

Alors bien sûr vous pouvez discuter, et c’est plus à titre d’échange que souvent les anges vont se nommer à vos côtés, mais si vous les appelez mes anges ils vont comprendre, ils vont entendre. Ces énergies angéliques vont de plus en plus vous aider parce que vous êtes en train de quitter la matière dans la densité énergétique, vous êtes en train de vibrer de plus en plus dans des fréquences Divines, quelque chose semble s’accrocher en vous à la matière et en même temps il est temps de passer à quelque chose de plus éthéré, dans la matière aussi. Ce parcours-là, les anges le connaissent très bien. Ils vivent déjà dans un espace éthéré, déjà dans un espace de lumière, déjà dans cet espace d’échange.

Alors ils vont vous aider, ils vont vous donner quelques conseils, puissants, simples. Ils sont toujours simples les conseils. Lorsque vous écoutez des techniques ou des choses qui sont trop compliquées ou qui demande trop longtemps pour être apprises, c’est que souvent ces techniques vous mènent dans le chemin du mental. Ce chemin fonctionne, ce chemin peut même vous permettre d’atteindre la Divinité, bien sûr. Mais les clefs elles restent simples, elles ne passent pas par l’égo, les clefs que sont le non-jugement, le moment présent, l’amour, des clefs très simples, toujours répétées par vos plus grands maîtres en permanence, non-jugement, amour, moment présent, c’est toujours les mêmes clefs. Si c’était si simple cela se saurait, mais cela se sait.

Des livres entiers sont écrits sur ces sujets, alors vous les lisez intellectuellement, cela danse en vous et vous sentez qu’il existe là-dedans une certaine profondeur, mais vous n’acceptez pas de le vivre car cela ne semble pas coller avec le monde réel, de plus en plus rapide. Il ne s’agit pas d’être rapide, il s’agit d’être tendre avec soi, avec l’autre, avec les autres. Vous êtes préparés à recevoir des énergies et des informations immenses pour ceux dont le corps sera prêt à accepter, à recevoir ces énergies dans le moment présent.

Nous sommes en train de diffuser à divers canaux de ce monde des énergies vous permettant de poser l’ici et maintenant, des énergies vous permettant de poser l’amour, des énergies vous permettant de poser le non-jugement, de manière bien physique parfois. Ces apprentissages ils traversent votre corps, vous les avez déjà, ils ne sont que répétés. Alors écoutez-vous parfois, posez-vous, acceptez de vous arrêter dix minutes, s’il vous plait, acceptez cela, acceptez de vous poser dans l’énergie ici et maintenant. Posez vos valises, faites cet exercice avec moi : posez à votre gauche les valises du passé, c’est ce que vous étiez, c’est ce qui est lourd, c’est ce que vous voulez réparer, c’est ce que vous voulez comprendre, c’est ce que vous jugez comme étant bon ou pas bon peu importe, posez cette valise, posez-la, vous la récupérerez plus tard.

Posez à votre droite la valise de l’avenir, la valise du futur, la valise de ces peurs que vous avez par rapport à ce futur. Posez-les, mes enfants, vous n’en n’avez pas besoin, maintenant, posez-les, ne cherchez pas à répondre à toutes vos questions, posez-vous là, maintenant. Que reste-t-il quand toutes ces valises sont posées ? Un corps, un espace, vous pouvez encore sentir quelques pensées qui s’échappent vers une valise ou l’autre valise, mais il existe là, ici, là maintenant, un espace de paix intérieur, un endroit où tout est stable, un endroit qui n’a besoin de rien, un endroit qui a juste besoin de votre présence. Parce que quand vous n’avez plus ces valises du passé ni cette valise du futur, vous pouvez vous poser dans une respiration plus calme, consciemment, ou prenez le temps d’être dans cette conscience de la respiration, et en approfondissant celle-ci vous pouvez recontacter ce qui est là, ce qui est présent.

Écoutez ce qui vous est dit maintenant, écoutez ce que vous recevez maintenant, ressentez ce message, cette tendresse, ces mots des guides, maintenant en vous, écoutez cela, écoutez cette énergie pendant que vous respirez calmement dans ce moment si précieux, dans cet instant si précieux, dans cette expérience si précieuse. Écoutez cela, acceptez les mots, acceptez l’énergie, vous êtes dignes de cet amour. Voyez comme votre corps parfois, votre conscience n’aime pas le silence, elle recherche l’information mais chut, acceptez le silence, il contient plus de mots que jamais.

Avec notre canal et d’autres canaux nous pourrons vous montrer la direction à observer, mais vous devrez voir par vous-mêmes, nous guiderons, mais vous devrez accepter de recevoir cette énergie, cette guidance qui vous traverse, là maintenant, pour retrouver ce qui est bon pour vous. Bénis soyez-vous car je vous laisse entre les mains de l’archange Samuel.

Channeling du 5 juin 2018 retranscris par Michèle Grébois

par Sylvain Didelot

http://sylvaindidelot.com/

 

sananda amour mission environnement anges energies guides tendresse

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau