Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Ouvrir la porte des possibilités

 

Possibilites

À partir de notre naissance, nous apprenons à encadrer nos possibilités d’expression dans notre vie, et ce sur tous les plans, avec les schémas de pensée, les croyances et les systèmes de référence qui nous sont présentés par le milieu dans lequel nous sommes nés. Notre culture, notre religion, nos structures économiques, politiques et sociales nous informent sur la manière dont nous devons nous comporter, ce qui est vrai ou faux, ce qui est acceptable ou non, ce qui est réel ou imaginaire, sur les conséquences encourues lorsque nous ne nous conformons pas aux règles, etc. Sans nous en rendre compte, à l’âge adulte, nous avons adopté implicitement une somme incroyable d’informations venant de nos prédécesseurs que nous utilisons pour interagir avec la réalité qui nous entoure et pour décider de nos actions et de nos choix de vie.

Or lorsque nous adoptons ces systèmes de référence, ces schémas de pensée ou ces attitudes envers soi-même et les autres sans les remettre en question, cela signifie que nous les acceptons comme vrais et à partir de ce moment, ces croyances vont définir notre réalité et les expériences que nous attirons dans notre vie. Et c’est comme cela que l’histoire se répète sans fin…

La plupart du temps, ces croyances viennent limiter nos possibilités. Mais comme nous désirons tous être aimés et acceptés, nous nous y conformons sans trop les remettre en question. Nous nous rebellons parfois sur certains points, nous croyons qu’avoir une opinion est signe de liberté et d’individualité. Nous faisons des choix à l’intérieur de la matrice, comme changer de gouvernement ou de religion, et nous nous croyons libres, sans même réaliser jusqu’à quel point nous sommes empêtrés dans cette matrice et que nous ne faisons que passer d’un système de contrôle à un autre…

Et nous continuons tout de même à fonctionner avec ces systèmes et à en accepter la réalité dans notre vie. Or la plupart de ces systèmes idéologiques provenant de la conscience humaine ne soutiennent pas l’expression libre, aimante et authentique de la personne. En adoptant ces systèmes par défaut, nous avons fermé bien des portes sur nos possibilités réelles d’expression, de création et d’évolution.

Nous avons choisi de croire que nous sommes des êtres matériels, coupés de la perception du monde immatériel, spirituel ou divin. Nous avons choisi de croire que personne ne peut obtenir d’information de ce plan de vie et de conscience et que tous ceux qui en parlent vivent dans un monde imaginaire. Nous avons choisi de croire que nous ne sommes pas responsables de ce qui nous arrive, que nous sommes à la merci de la chance ou de la malchance ou de circonstances extérieures incontrôlables. Nous avons choisi de croire que nous n’avons pas de pouvoir sur notre vie et que nous sommes à la merci du destin. Nous avons choisi de vivre dans la peur et dans la croyance que les autres peuvent nous faire du mal, qu’il y a de bonnes personnes et de mauvaises personnes de qui nous devons nous protéger et que cela est normal et naturel. Nous avons choisi de croire que nous devons nous battre pour nous faire une place et pour la garder. Nous avons choisi de vivre dans la peur du manque ou la peur de perdre ce que nous avons acquis. Nous avons choisi de croire qu’il est normal et correct de manger des aliments qui font dégénérer notre corps. Nous avons choisi de vivre dans la peur et dans l’ignorance de notre nature réelle… Et j’insiste ici sur le mot « choisi », car nous avons bel et bien le choix d’acquiescer ou non à toutes ces croyances.

Toutes ces croyances sont tellement enracinées dans notre être qu’elles en empêchent beaucoup de pouvoir même imaginer qu’ils peuvent y changer quelque chose. Ils ne peuvent voir ou comprendre comment y arriver et donc se découragent devant la tâche à accomplir qui leur semble impossible. C’est ainsi que nous fermons la porte au changement dès que nous disons ou pensons : « Je n’y arriverai jamais. C’est trop difficile pour moi. Je ne le mérite pas, je n’en suis pas digne. Je ne comprends pas ce qu’il faut changer. Je suis tombé trop bas pour avoir l’espoir d’un changement. Je n’ai pas d’argent, je manque de moyens, je n’ai pas une bonne santé, donc il m’est impossible de changer. Ma situation est tellement mauvaise que je ne peux me consacrer à mon éveil spirituel, etc. »

Il s’agit d’abord de comprendre que tout ce que vous vivez actuellement vous offre l’occasion dont vous avez besoin pour vous transformer. Toute situation difficile porte en elles les possibilités de transformation. Mais ces changements ne sont pas nécessairement ceux que vous croyez ou que vous attendez avec votre esprit humain, selon les systèmes de référence que vous avez adoptés.

Or, la première étape pour faire émerger le changement n’est pas de connaître la solution ou de comprendre quoi faire, quand le faire, où et avec qui. La première étape est bien plus simple. Il s’agit simplement d’ouvrir la porte à de nouvelles possibilités. Il s’agit d’adopter une nouvelle croyance qui dit que « tout est possible, même si je ne sais pas comment, même si je ne vois actuellement aucune solution, il y a des possibilités que je ne connais pas dans le moment présent, mais qui existent. Je peux changer, je peux être quelqu’un de différent, je peux devenir conscient de nouveaux aspects en moi et avoir accès à une nouvelle connaissance intérieure. »

La deuxième étape est de désirer le changement, mais sans attentes d’un résultat particulier. Car le résultat que nous imaginons est souvent déterminé par nos croyances et nos perceptions de ce que nous devrions être ou faire. Tout ce qui est attendu ici est d’avoir un cœur pur, rien d’autre. Cela signifie se pardonner à soi-même et aux autres et s’ouvrir au nouveau en soi.

Avoir un cœur pur signifie que nous nous élevons à une nouvelle forme d’amour qui est neutre et inconditionnel, simplement par la reconnaissance de la nature spirituelle et divine de chaque être vivant. Par la reconnaissance que tous les êtres humains, moi ainsi que tous les autres sans exception, sont des êtres de lumière multidimensionnels ayant une expérience humaine. Et cela reste vrai, même si en ce moment nous vivons dans l’ignorance de notre nature réelle et que nos actions sont motivées par la peur. Nous avons tous en nous un potentiel d’amour infini et nous pouvons tous le laisser émerger afin de pouvoir l’exprimer dans notre vie humaine. Nous sommes tous profondément aimés par le divin et acceptés tels que nous sommes sans jugement, sans condamnation. Et cela est vrai pour chaque être humain.

Le simple fait que vous puissiez considérer cela comme une possibilité pour vous et pour tout autre personne est ce qui permettra à chaque être d’éventuellement arriver à choisir de s’accorder à cette nouvelle conscience de soi et de ses possibilités créatrices. Votre pouvoir est bien plus grand que ce que vous imaginez ! Pourquoi ne pas commencer à l’utiliser en toute conscience ?

Cet exercice guidé est conçu pour vous aider à décider si vous êtes prêt à entrouvrir une porte qui peut vous amener vers une nouvelle compréhension de votre être, de la vie et de la réalité.
 
 



Avec beaucoup d’amour

par Dominique Lacroix

Retrouvez les chroniques de Nouvelle Réalité sur la Presse Galactique

Copyright © LaPresseGalactique.org
Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

naissance vie comportement culture religion schémas de pensées creation évolution porte possibilités croyances destin coeur amour conscience

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau