Cooltext157743902330920                                                                                         

 

On peut apprendre de tout le monde

 

Lunes pleurant

 

«Miro salvajemente a la gente a la cara, por si una cara me cambia salvajemente la vida; sigo, constelaciones de besos perdidos, por si algún beso quisiera quedarse a cenar, conmigo…» («Je regarde sauvagement les gens dans les yeux au cas où un regard me changeait sauvagement la vie ; je suis les constellations de baisers perdus, au cas où l’un d’entre eux voulait rester dîner avec moi…»).

Voici les paroles d’une chanson de Pedro Pastor. Il est vrai que grâce à la musique, on apprend de belles leçons de vie.

Mais ne serait-il pas vrai que tous les regards et tous les baisers qui arrivent jusqu’à nous modifient ce que nous sommes, en bien ou en mal ?

Il y a toujours eu des réflexions qui comparent notre passage par le monde à un voyage en train ou en bus.
Pendant le voyage nous prenons soin des relations qui nous font sourire et nous avons l’opportunité de connaître de nouvelles personnes et expériences de tout type.

“Ce jour-là j’ai pensé que certaines personnes ne nous laissent jamais vraiment, elles ne partent pas complètement, même si elles ne sont plus là. Leur essence reste, leur voix s’entend, nous les sentons sourire. Certaines personnes ne nous laissent jamais. Elles sont éternelles”
-Ilani Ribero-


Ainsi, la meilleure chose de ce voyage, c’est que ce qui va nous arriver dans le futur est un mystère, mais ce qui nous est arrivé et nous arrive nous construit émotionnellement.

Il y a des personnes… qui laissent leur empreinte

Les cœurs qui ont un impact sur nous d’une manière ou d’une autre, qui nous permettent d’apprendre un peu de soi, resteront en nous pour toujours.

Il y a des cœurs, des visages et des baisers qui laissent leur empreinte, qui nous réveillent et qui nous enrichissent. Il y en a d’autres qui décorent tout simplement le paysage.

Certains apparaissent sans prévenir et restent pour nous apprendre ce que signifient les sentiments comme l’amitié, l’amour, la confiance etc.

D’autres sont présents pendant un bref espace de temps, juste le nécessaire pour nous sauver d’un labyrinthe et d’autres encore sont là depuis le début, comme la famille.

Avec eux nous apprenons notamment la valeur des souvenirs, le pouvoir de la tendresse et de la chaleur humaine.

Un jour, nous nous rappellerons même de certaines personnes, que la mémoire du cœur a voulu effacer à un moment donné.

Car, oui, il y a des personnes que le cœur décide d’effacer car elles font du mal, car elles veulent partir ou car c’est tout simplement le moment de les laisser s’en aller.

Les personnes dont on peut apprendre à être différent

Forrest Gump disait que la vie, c’était comme une boîte de bonbons car on ne sait jamais ce que l’on va piocher et c’est vrai dans tous les sens du terme.

Il y a ce petit cercle qui nous donne de la tendresse et qui nous rend heureux mais il y a aussi ceux qui nous ont déçu un jour, qui nous ont blessé ou qui nous ont surpris, dans le mauvais sens du terme.

Ce sont des gens qui ont une raison et desquels nous pouvons apprendre pour ne pas reproduire leur comportement et commettre les mêmes erreurs.

Nous pouvons par exemple apprendre d’eux ce que nous ne voulons pas être, adopter un comportement contraire à celui qu’ils ont et leur donner la place qu’ils méritent.

Ainsi, tout comme les mauvaises expériences sont douloureuses, les personnes qui agissent avec méchanceté sont également des «enseignantes».

Quand elles seront descendues de notre train, qu’elles auront disparu et que leur mission aura aboutie, elles resteront dans le passé et leur écho nous servira dans le futur, que nous le croyons ou non.

Notre vie est composée de chutes de tissus d’autres vies

Nous rencontrons dans nos vies de multiples personnes : nous ne percevons même pas certains visages alors que d’autres sont des «morceaux de tissu» authentiques et magiques dans notre vie.

Ce sont des petites chutes de temps et d’expérience partagées qui deviennent énormes lorsqu’on calcule leur valeur émotionnelle.

Avec le temps, nous multiplions les «bonjour» à l’arrêt de bus, les rencontres aux concerts, nous gagnons en confiance dans un café.

Nos leçons et nos décisions nous font grandir. Apprendre est à portée de main : observer la raison pour laquelle une personne apparaît souvent et décide de mieux vous connaître, même si cela ne dure qu’une minute.

“Je te souhaite, feuille de mon arbre, paix, amour, santé, chance et prospérité. Aujourd’hui et toujours… tout simplement parce que chaque personne qui passe dans notre vie est unique. Elle laisse toujours un peu d’elle-même et emporte un peu de nous. Il y a celles qui auront emporté beaucoup, mais il n’y en a pas qui n’auront rien laissé.
C’est la plus grande responsabilité de notre vie et la preuve évidente que deux esprits ne se rencontrent pas par hasard.”-Jorge Luis Borges-


On peut apprendre de tout le monde mais la première personne de qui on apprend c’est de nous-même.

Vous avez beaucoup à vous apprendre et beaucoup à connaître de vous-même : vous découvrirez que c’est un processus incroyablement précieux.

http://nospensees.fr/

relations tendresse apprendre empreintes cœur opportunités tout le monde chutes autres vies

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau