Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Le relationnel

 

Relationnel

Restez toujours dans la solitude lorsque vous n’êtes pas dans l’Amour, car c’est dans le silence que vous effacerez vos révoltes et sentiments d’injustices. C’est dans l’isolement que vous entrerez à l’intérieur de vous-même et y trouverez la paix. C’est seulement à ce moment que vous pourrez à nouveau être Amour et limpide avec vous-même et avec les autres. N’ayez pas peur de refuser le rapprochement durant ces périodes de troubles. Justifiez-le simplement par ces mots « J’ai besoin de me retrouver et je te remercie de comprendre cette profonde envie de me retirer pour pouvoir être à nouveau au sommet de l’Amour, l’amitié que je te porte, que je porte aux autres et à moi-même ».

N’ayez crainte des réactions de l’autre, des autres, mais sachez prendre du recul, même avec vos êtres aimés. Ils pensent peut être que vous vous éloignez, mais c’est tout le contraire, c’est pour vous rapprocher. Ne laissez pas durer une situation où vous n’êtes pas en accord l’un avec l’autre, l’un avec les autres, car au fil du temps, les rapports deviennent tellement houleux et hypocrites qu’il devient très difficile de les remettre à niveau, au niveau de base, soit respect et acceptation de la différence. Le fait de s’isoler quelques heures, quelques jours ou même davantage sera une issue de secours pour votre propre compréhension et analyse des sentiments positifs et/ou négatifs que vous portez à l’autre, aux autres. Vous comprendrez qu’il est inutile de vouloir changer l’autre. La seule solution est de vous hisser au-dessus des troubles émotionnels et d’y rester. Pour ceci, le temps de séparation peut être nécessaire, quelques heures ou bien davantage. C’est alors seulement que vous saurez vous-même où vous en êtes par rapport à la relation. Pardonnez, ouvrez votre conscience totalement sur ce rapport entre deux parties. Voyez chaque point qui donne du bonus à votre vie. Relevez-les, entourez-les, appréciez-les. Vous n’êtes pas sur terre pour vous sacrifier. Le chemin de l’un comme de l’autre doit être personnel dans sa résolution à aimer et donner de soi-même à la relation. Soyez et restez vous-même. Refusez de vous soumettre aux volontés et caprices de l’être aimé, de vos enfants, de vos parents, de vos proches. Soyez confiant dans votre possibilité d’être heureux sans avoir besoin d’un être pour vous donner ce bonheur. Tout est en vous, il n’y a pas de plus bel amour que celui de Dieu en vous.

Sans amour, vous dépérissez.
Sans attention, vous vous meurtrissez.
Sans partage, vous tombez dans le vide et le néant.

Les relations sont indispensables à votre croissance et à votre joie de vivre. Ne les fuyez pas, seulement gardez toujours à l’esprit que votre cœur n’est pas un objet de chantage, que vous n’êtes pas des pions dont certains usent pour leur propre intérêt.

Vous êtes unique. Personne ne peut vous dominer, car votre âme ne l’accepte pas; un conflit intérieur intervient et vous êtes sujet à toute sorte de troubles. Restez toujours dans l’expectative de votre propre création du bonheur, sans attendre que ce soit quelqu’un d’autre qui vous l’offre. Créez-le par vous-même et c’est ce jour-là que la relation avec les autres, avec l’autre deviendra un véritable partage d’être entier à être entier, avec la tolérance, la compréhension et finalement le vrai amour. Soyez vous-même en toute circonstance, en étant conscient que vous êtes ce que vous voulez être. Restez vous-même et alors vous verrez venir à vous des personnes qui sont dans la même énergie que vous. Vous créerez ainsi des amitiés et de l’amour. Le jeu en vaut la chandelle, apprenez à ne plus accepter la soumission. J’ai dit et le répète : vous êtes capable d’être heureux sans que quelqu’un dirige votre vie.

Une union doit être un partage, une harmonie et non une lutte de pouvoir et domination.

Ce point est primordial pour votre libération. Malgré tout ce que l’on vous a imposé et que vous avez accepté comme étant normal durant toutes ces années, vous pouvez aujourd’hui rétablir la juste mesure de votre participation en tant qu’être entier dans une relation.

Je suis avec vous sur cette voie.

Faites appel à moi et je vous donnerai une substance éthérique qui vous protégera des atteintes de ceux qui ne peuvent comprendre votre transformation, pourtant tellement nécessaire pour votre bonheur. Faites appel à Dieu qui vous guidera hors de l’emprise, qui vous guidera sur le chemin de la Liberté d’être vous-même.

Faites appel à votre Guide qui mettra sur votre route les éléments nécessaires durant cette renaissance de votre être.

Serapis Bey

Serapis Bey transmis à Cathy/Hinri

Source : http://www.ecoledelumiere.ch
Trouvé sur https://arcturius.org/

énergie amour conscience pardon emotion harmonie relations union partage

Ajouter un commentaire