Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Cœurs de glace : des personnes qui cachent ce qu’elles ressentent

Coeur de glace
 
 
Savez-vous en quoi consiste le profil d'un cœur de glace ?

Nous parlons ici de ceux qui se montrent froids, font preuve de très peu de compassion et peuvent même paraître indolents. Il s’agit de personnes qui ont un cœur si dur que peu d’émotions semblent pouvoir passer ses frontières et franchir la couche de la conscience. Nous faisons bien sûr référence aux cœurs de glace.

Aux yeux qui ne pleurent pas, aux lèvres qui n’ont pas l’habitude de sourire, aux mains qui ne touchent pas. À ceux qui n’abandonnent jamais leur rôle de spectateur, qui donnent la sensation que rien de ce qui leur arrive n’est important à leurs yeux. Or, ces personnes sont fragiles, alors qu’elles font tout pour paraître fortes…


 

Nous nous cachons parfois derrière une carapace, en pensant que nous ne ressentirons plus la douleur, mais nous ne voyons pas qu’en nous isolant, nous nous faisons déjà du mal.

Comment sont les cœurs de glace ?

Lorsque nous parlons de « cœurs de glace », nous nous intéressons à ceux qui ont du mal à exprimer ce qu’ils ressentent. Voici quelques-unes de leurs caractéristiques :

* Supposition. Ces personnes peuvent penser que les autres savent déjà comment elles se sentent. Par conséquent, elles cessent de le montrer.
* Personnes perfectionnistes. Elles ont du mal à admettre qu’elles commettent des erreurs. D’ailleurs, faire preuve de faiblesse en est une.
* Faible estime de soi. Ceci les empêche d’afficher leurs sentiments; elles pensent qu’elles n’ont pas ou peu de valeur et croient donc qu’il est inutile de s’exprimer.
* Peur. Il peut s’agir de personnes qui ont peur d’affronter les conflits et de montrer leurs émotions.
* Pensée catastrophiste. Elles peuvent aussi finir par croire que tout est perdu d’avance. Alors, à quoi bon se battre ?
* Ignorance. Ces personnes peuvent ne pas savoir comment faire pour communiquer correctement.
* Timidité. Les personnes avec un cœur de glace peuvent cacher ce qu’elles ressentent afin de se protéger. Elles l’utilisent comme un mécanisme de défense face à la possibilité de se montrer vulnérables.
* Difficultés à ressentir. Elles ont du mal à s’écouter et, par conséquent, à déterminer ce qu’elles ressentent vraiment.

Les cœurs de glace ont bien des sentiments

Chaque personne est un monde. Celles avec des cœurs de glace peuvent afficher l’une ou l’autre de ces caractéristiques. Cependant, le dénominateur commun de tous ces points est qu’elles sont incapables d’ouvrir un espace pour leurs émotions.

Or, le fait qu’elles ne les expriment pas ne veut pas dire qu’elles ne les ressentent pas. Les personnes avec un cœur de glace ont des sentiments, mais le problème est qu’elles ne savent pas ou ne veulent pas les communiquer. Les mécanismes qui les poussent à agir de la sorte peuvent être conscients ou inconscients.

Mais comment agissent les cœurs de glace ? Ces personnes peuvent se montrer fortes ou distantes. Elles donnent donc l’impression d’être insensibles.

Il est vrai qu’il peut exister des personnes aussi froides que des glaçons, à tel point qu’elles ne ressentent pas la moindre compassion ou empathie pour les autres. Ces personnes souffrent de psychopathie. Cependant, tous les cœurs de glace ne sont pas comme cela. Comme nous l’avons déjà expliqué, certains le sont par timidité, par peur, par perfection, etc.

Comment gérer ses émotions ?

Il est important d’apprendre à gérer ses émotions. Pourquoi ? Parce que l’on devient alors plus assertifs dans nos relations, avec nous-mêmes et avec les autres. Voyons comment y parvenir :

* Accepter nos sentiments. Reconnaître nos émotions et les accepter nous aidera à grandir et à mieux nous connaître.
* Nous concentrer sur l’estime de soi. Lorsque nous reconnaissons notre propre valeur, nous nous rendons compte de notre importance. Cela nous aidera à savoir que nos émotions le sont tout autant. Nous pourrons donc nous focaliser sur elles lorsque ce sera nécessaire, afin de grandir en tant que personnes et d’améliorer nos relations.
* Libération. Parfois, quand la timidité nous gouverne, nous nous enfermons dans une prison et jetons la clé dehors, à cause de cette anxiété qui naît de la rencontre avec l’autre.
* Affronter ses peurs. Nous pouvons avoir peur; cependant, en plus de reconnaître cette peur, nous devons comprendre pourquoi elle surgit et pourquoi nous la laissons sortir. En faisant cela, il nous sera plus facile d’exprimer ce que nous ressentons. Par ailleurs, si nous laissons de côté les opinions et cessons de supposer que les autres réagiront de telle ou telle façon, nous vivrons plus facilement des moments authentiques et réussirons à nous exprimer sans pression.
* Essayer d’exprimer ses émotions. Lorsque nous avons passé une bonne partie de notre vie à ne pas montrer ce que nous ressentons, commencer à exprimer nos émotions peut sembler extrêmement difficile. Ainsi, pour faciliter un peu cette tâche, nous pouvons commencer par le faire avec des personnes compréhensives et proches de nous.
* Connaissance de soi. En apprenant à nous connaître, nous pourrons plus facilement identifier nos émotions et les exprimer de façon assertive.

Les émotions forment un véritable univers. Les gérer n’est pas une tâche aisée, mais ce n’est pas non plus un défi impossible. L’essentiel est de les reconnaître, de les vivre, de savoir comment les exprimer et à quel moment.

Nous ne sommes pas tous pareils. Chacun exprime ses émotions d’une façon particulière. Il faut cependant faire attention à une chose : cette accumulation de sentiments peut finir par nous étouffer.

Mettre de côté les cœurs de glace : les bénéfices

Lorsque nous parlons de « mettre de côté les cœurs de glace », nous ne parlons pas des personnes mais des cœurs rigides et froids que nous avons parfois. Cela nous apportera de grands bénéfices. En voici quelques-uns :

* Réduction de l’anxiété
* Augmentation de l’empathie
* Diminution du stress
* Meilleure connaissance de soi
* Renforcement des relations avec les autres et avec nous-mêmes
* Amélioration de notre estime de soi
* Meilleure communication assertive

Pour pouvoir connaître ces bénéfices, il est bon de suivre ou d’avoir suivi certaines pratiques éducatives dès notre plus jeune âge. Ces dernières nous aident à prendre plus facilement conscience de nos émotions. C’est ce que suggère Arís Redo dans son article pour la revue Vivat Academia, dans lequel il expose l’importance de l’éducation émotionnelle pour les professeurs et pour les élèves.

S’il est vrai qu’il existe des personnes avec des cœurs de glace, cela ne veut pas dire qu’il est impossible de les adoucir. À travers la gestion émotionnelles, elles deviendront plus assertives au moment d’exprimer leurs émotions et, petit à petit, elles enlèveront cette lourde armure qui les fait paraître insensibles.


Source : https://nospensees.fr/

amour compassion coeur emotions ressentir sentiments communication glace cacher

Ajouter un commentaire