Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Cours sur la prospérité 6/9

prosperite

MÉTHODE DE FONCTIONNEMENT

Mes bien-aimés, je vous salue à nouveau dans la joie éternelle.
Nous en étions à l’étape ou vous avez renoncé à vos voeux de pauvreté. Puis, vous avez appris que de vivre dans la pauvreté et le manque n’était pas en harmonie avec les nouvelles énergies d’amour et de joie qui sont en train de pénétrer votre plan. Vous êtes d’accord avec moi jusqu’ici, mais vous me demandez maintenant: “Quelle est l’étape suivante? Comment réussir à appliquer cela dans ma vie?” Certains d’entre vous vivent dans des pays ou l’argent ne circulent pas tellement et il peut sembler plus difficile pour vous de créer l’abondance dans votre existence.

Mes bien-aimés, vous pouvez tous faire l’expérience du flot supérieur, peu importe ou vous vivez et quelles sont vos circonstances.

Vous êtes, tous et chacun de vous, des co-créateurs absolus avec le Dieu Père/Mère. Il a été requis que vous oubliiez cette portion de votre véritable nature lors de votre descente en incarnation sur terre.

Cela faisait partie de votre mission et de votre raison d’être ici : être humain

Car seuls les humains peuvent vraiment aider à hisser l’ascension de la terre sur une bande de fréquence supérieure.


Votre plan en est un de libre arbitre et une intervention directe de notre part, nous des royaumes supérieurs, n’est pas permise. C’est ainsi que vous êtes venus, mes bien-aimés, prendre la forme humaine pour assister l’humanité toute entière.

Ce faisant, vous avez perdu de vue votre propre divinité et vos pouvoirs de co-créateurs, et en êtes arrivés à vous identifier uniquement avec votre humanité.


Vos croyances a propos de la pauvreté et du manque se sont installées, ce qui est très humain. Maintenant, mes bien-aimés, au sein des nouvelles énergies supérieures, vous vous rappelez votre divinité et vous la revendiquez. Vous revendiquez aussi votre pouvoir divin de co-créateur. Ce pouvoir, vous l’avez, ou que vous soyez dans le monde et quelles que soient vos circonstances.

C’est votre fréquence personnelle qui détermine quelles seront vos expériences en cette incarnation. Ici, nous ne parlons pas seulement de la fréquence de votre corps spirituel ; nous parlons de votre fréquence à vous qui êtes incarnés sur ce plan-ci, vous dans votre totalité : l’esprit, la pensée, les émotions, le corps. Vos expériences ne sont pas un hasard ; elles n’ont pas besoin d’être non plus karmiques, dans ces nouvelles énergies. Dans la nouvelle bande de fréquence, le karma n’existe plus, à moins que vous le vouliez ainsi, par choix. Oui, dans les vieilles énergies de la peur qui ont reignées si longtemps sur votre planète, le karma était une condition nécessaire à l’incarnation. Quand les âmes s’incarnaient sur le plan terrestre, quelle que fut leur évolution, elles devaient faire l’expérience d’un certain karma ; et ce, simplement à cause de la vibration inférieure de votre fréquence planétaire.

Maintenant, mes bien-aimés, votre vibration planétaire est beaucoup plus élevée, plus qu’elle ne l’était même il y a 20 ans. Dans les fréquences supérieures, vous n’avez plus besoin de l’expérience du karma.

Vous pouvez le faire si vous le voulez, mais vous avez maintenant un autre choix. J’aimerais que vous fassiez tout particulièrement attention à ceci, parce que si vous persistez à croire que vous avez besoin du karma ou que vous devez expérimenter certaines situations et conditions dans votre vie, il est certain que cela deviendra alors une réalité.
Si vous croyez que vous devez être pauvres, à cause de ce que vous avez fait en d’autres temps et d’autres lieux, alors il en sera assurément ainsi.
Si vous croyez que vous êtes impuissants face à vos circonstances en ce maintenant, c’est alors ce qu’il adviendra.

Si vous croyez que la pauvreté et le manque sont une vertu nécessaire à votre cheminement spirituel, c’est alors ce qu’il adviendra.

 



Vous êtes de puissants co-créateurs, et ce que vous choisissez de créer à peu d’importance.
Dans les nouvelles énergies, quel que soit ce que vous créez par le pouvoir de vos pensées, cela se manifestera beaucoup plus rapidement.
Tandis que la fréquence s’élève sur votre planète, les énergies deviennent moins denses, le délai temporel entre la pensée et la manifestation dans la réalité physique se raccourcit.


Vous me dites: “Metatron, nous avons tenté de contrôler nos pensées et de nous défaire de nos croyances limitées, mais cela n’a pas fonctionné. Nous sommes toujours pauvres. Que faire maintenant ?”
Cela n’a pas fonctionné, mes bien-aimés, parce que vous avez essayé de contrôler votre mental et ce que vous pensez.
Cette pratique peut obtenir de bons résultats.
Comme la plupart d’entre vous le savent déjà, les résultats sont souvent éparpillés : parfois, cela fonctionne et parfois, non.
Voyons-le maintenant sous un angle différent. Pour ouvrir la porte à des pensées pleinement résolues et à ce que vous manifestez avec elles, la clef ne réside pas dans votre esprit pensant, mais dans vos émotions. Le pouvoir de co-créateur et de manifestation gît dans vos émotions, non dans ce que vous pensez.
Ce sont également vos émotions qui déterminent votre niveau de fréquence.



Comme nous l’avons discuté plus tôt, votre fréquence, la fréquence de vous en tant qu’incarnation ici/maintenant sur terre, est déterminée par l’ensemble des fréquences de votre esprit, de votre mental, de vos émotions, de votre corps physique.

Tous, vous êtes des êtres très évolués, des êtres de haute fréquence de l’esprit. Quand vous méditez, quand vous vous rassemblez avec des gens qui pensent comme vous pour vous unir avec l’esprit, vous vous alignez sur un taux de fréquence supérieur, et cela fait grand bien pour un temps. Puis, vous revenez sur terre, vous rencontrez des problèmes dans votre vie et retombez de nouveau dans une bande inférieure de fréquence.
Il y a un écart de fréquence entre vous en tant qu’esprit et vous en tant qu’humain incarné.
Votre haute fréquence spirituelle n’est pas suffisante pour vous supporter également dans votre vie terrestre. En fait, ceux qui ont une haute fréquence spirituelle se sentent très souvent mal équipés face à la vie et à l’incarnation terrestre, ce qui engendre une variété de problèmes existentiels.


Ceux qui sont ici, sur ce plan, choisissent d’y demeurer et de vivre dans les nouvelles énergies. Pour ce faire et pour dépasser les problèmes et limitations des vieilles énergies, vous devez également hausser la fréquence dans les autres portions de vous-même.
Vous devez faire en sorte qu’elles rejoignent la fréquence supérieure de votre esprit.
C’est ainsi, mes bien-aimés, que vous devenez un divin humain.

Vous alliez la fréquence autant de votre aspect divin que de votre aspect humain. Mes bien-aimés, un divin humain ne souffre pas, ne vit pas dans la pauvreté et le manque.
La souffrance et la douleur sont des manifestations des vieilles énergies, des bandes de fréquence inférieure de la peur.
Si vous décidez de devenir un divin humain, il vous faut abandonner les croyances de la vieille énergie qui ne vous servent plus. Vous devez vous aligner avec la fréquence supérieure d’amour et de joie.


Les pensées et croyances que vous véhiculez concernant l’argent et l’abondance sont des manifestations de votre alignement de fréquence sur ce plan-ci. Elles sont, oui, maintenues et exécutées par les pensées et croyances similaires de la majorité de l’humanité, bien que ce soit la conscience collective qui détermine la nature de votre plan.
Il n’est pas nécessaire que vous deveniez l’effet de ces pensées et croyances.
Vous pouvez avoir pouvoir sur vous-même et sur votre propre vie terrestre ,en réalignant votre fréquence par le biais de vos émotions plutôt que de votre mental. C’est ce que nous faisons ici, en passant notre temps ensemble en groupe.


Comme petit exercice, essayez d’observer pour vous-même, dans ce maintenant-ci, la différence entre penser et ressentir.
Pouvez-vous constater la différence ?

Par exemple, quand vous pensez à ce que vous préparerez pour le dîner aujourd’hui, vous pensez peut-être à ce que vous devrez acheter au magasin et vous faites une liste.
C’est un produit de votre esprit pensant : une simple liste d’ingrédients requis.
Il se peut que vous ayez aussi des émotions relatives à cette liste d’achats.
Il est peut-être tard ; il y aura beaucoup de circulation et vous redoutez de vous rendre à l’épicerie.
Il faut que ce soit fait cependant, parce que le dîner doit être prêt pour votre famille et c’est votre obligation. Remarquez-vous l’émotion reliée à cette pensée : une diminution temporaire de votre énergie ?


D’autre part, c’est peut-être le jour de paye et vous avez hâte de préparer un repas spécial pour les êtres aimés. Dans ce cas, même s’il est tard et que la circulation est dense, la préparation de ce dîner spécial vient d’un lieu d’amour et de joie.
C’est ce que vous désirez faire.
Voyez-vous la différence dans les émotions ?
Quelle différence entre ces deux planifications pour préparer un dîner ! En fait, le geste, à l’intérieur de l’univers physique, est le même : l’action d’acheter des denrées alimentaires pour faire le dîner.
C’est vous qui décidez comment vous allez vous sentir à ce sujet.

C’est vous qui, grâce à vos émotions, déterminez la fréquence de l’action en question.



Je suis Metatron,
Je suis avec vous toujours
Reçu par Reniyah Wolf
Traduction Diane Deziel

© 2013, Le Jardin de Joeliah

prospérité fonctionnement

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau