Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Lorsque l'humanité s'éveillera

  • Par reikiland
  • Le 13/10/2013
  • Commentaires (0)



Lorsque l’humanité s’éveillera, le monde tremblera. Elle pourra s’apercevoir dans le regard du dragon cosmique dont la toute puissance réduira son arrogance à néant. Cet éveil douloureux se fera de façon spontanée, lorsqu’une masse critique de personnes prendra conscience de l’environnement subtil dans lequel elle évolue, éveil dont l’élément déclencheur sera la connaissance qui se propage à partir du cortex de données virtuelles. Ceci aura pour effet de transformer radicalement l’ordre mondial, car cette prise de conscience mènera à l’innovation fondée sur un idéal éthique qui favorisera le partage équitable des ressources et le respect de la différence, source de créativité et d’évolution.

L’on ne se concernera plus pour des idées primitives à propos de ce que l’on croit être bien ou mal chez l’Autre, car l’humanité sera en mesure de comprendre que chacun a le droit de vivre son karma et que l’harmonie durable ne s’obtient qu’en agissant en exemple pour l’Autre, plutôt qu’en adoptant un comportement primitif guerrier. La libération de l’humanité s’obtiendra lorsque cette conscience sera ancrée dans les comportements. Le reste du monde ne sera dès lors plus perçu comme étant l’ennemi à abattre et lorsque ce voile d’illusion se dissipera, notre souffrance cèdera la place à un monde paisible et joyeux. La liberté sera alors chantée dans toutes les langues et le monde parlera un langage commun, celui de la paix intérieure qui est inconditionnelle et immuable.

Nous vivrons alors une période de grâce durant laquelle nous serons libres d’être nous-mêmes dans cette différence permettant de vivre en harmonie avec le changement qui fait partie de tout ce qui vit. L’humanité connaîtra la joie enfantine de jouer avec le monde, comme le font les enfants qui ne sont pas encore conditionnés à être autre chose qu’eux-mêmes et à explorer le merveilleux.

La libération de chacun débutera lorsque de plus en plus de personnes se mettront à explorer les mondes spirituels intérieurs, afin de prendre conscience du fait que nous sommes immortels et que nous pouvons nous affranchir de liens émotionnels qui nous privent de la liberté totale et inconditionnelle. L’exploration de mondes intérieurs mettra en exergue le fait que nous ne faisons que vivre un de nos multiples rêves ou cauchemars, ce que les hindous nomment Maya, et nous cesserons de vouloir créer des liens sur la base de l’attraction ou de la répulsion. Lorsque le monde éthérique émotionnel et les mondes parallèles deviendront lentement une réalité pour cette masse critique, nous verrons apparaître la diversité des êtres de l’univers et nous prendrons conscience du fait que la réalité est plus étrange que la fiction… Nous ne serons plus en mesure de nous fier à des stéréotypes concernant des types d’apparences ou de formes de vie. Nous apprendrons alors, pour notre plus grand bien, à ‘voir’ et à concevoir les êtres sur la base de leur charge de lumière, qui se traduit sur le plan comportemental par leur sagesse et leur bonté. En contemplant ce monde qui nous connaît mais que nous ne connaissons pas, nous verrons à quel point nous ne sommes pas du tout évolués et que nous nous faisions des illusions en croyant que l’évolution était liée aux avancées technologiques.

Lorsque le voile qui nous sépare de notre environnement se dissipera et que le monde éthérique fera partie du nôtre au fur et à mesure que nous en prendrons conscience, l’humanité s’éveillera au fait qu’elle n’est plus en haut de l’échelle des espèces et le plus grand des prédateurs, car en vérité elle se situera tout au bas de l’échelle des espèces et ne pourra plus concevoir l’existence selon le mode de la prédation. Lorsque l’humanité s’éveillera, le monde tremblera.

Ceux qui se laisseront affecter négativement par cette prise de conscience vont en souffrir, tandis que ceux qui auront appris à ne pas se laisser affecter par leur environnement seront en mesure de vivre de façon équilibrée. Ce sera le début d’une vraie évolution et nous quitterons cet âge de pierre – un âge de matières premières – afin de devenir des êtres conscients d’eux-mêmes et de leur environnement.

En tant qu’êtres incarnés, nous sommes des piles électriques, des sources d’énergie électrique si importantes que nous sommes en mesure de pratiquer un sport, ce qui fait de nous des automates de chair et de sang; des automates car nous n’avons pas conscience de nous-mêmes, comme nous sommes inconscients de notre existence spirituelle. Cette forme de vie spirituelle qui est une partie de nous, tout comme notre cerveau fait partie de notre corps, est une partie qui a une existence séparée de notre conscience. Pourtant, notre partie spirituelle est en fait notre cerveau véritable, et non pas la petite boîte crânienne grise qui ne fait que relayer des réactions primitives sous forme d’énergie électrochimique au corps afin qu’il puisse fonctionner de la même façon qu’un récepteur qui serait inconscient de l’émetteur. Ici, on pourrait prendre comme exemple un robot qui serait programmé pour fonctionner, mais qui ne serait pas conscient du monde qui l’entoure.

Lorsque nous pratiquons la méditation, le champ électromagnétique de notre corps se met à fluctuer à mesure que notre conscience s’éveille aux énergies subtiles et que le prana commence à circuler en nous, tandis que nous dirigeons notre esprit sur notre respiration. Cette fluctuation du courant d’énergie crée des décharges électriques très inconfortables, principalement au niveau des jambes, car le bas de notre corps est notre prise de terre. L’intégration de nouvelles énergies est un processus qui ouvre lentement nos centres d’énergie et qui éveille notre corps éthérique, ce qui nous mènera, à terme, à vivre dans deux dimensions différentes ou même dans la dimension spirituelle si nous aspirons à la sagesse. Les décharges électriques que nous recevons et qui nous obligent à bouger nos membres pour faire cesser la douleur, sont symptomatiques d’un déséquilibrage entre nos corps physique et subtil, un manque de fluidité de la circulation d’énergie qui est dû à notre ignorance de notre existence spirituelle. Les mouvements brusques occasionnés par des courants électriques aux jambes rappellent les mouvements incontrôlables des autistes qui ne comprennent pas cette douleur corporelle qu’ils ne sont pas en mesure d’expliquer, car leur conscience réside dans des dimensions spirituelles de vibrations élevées qui ne s’adaptent pas à leurs corps dont le réglage n’est pas ajusté, comme un poste Am ne serait pas en mesure de capter une transmission en Fm. Lorsque les jambes reçoivent des décharges électriques douloureuses, il est bon de se tenir la tête au bas et les jambes en l’air, ou de pratiquer du yoga, afin de relancer la circulation d’énergie électromagnétique et de rééquilibrer le corps.

L’éveil de la conscience de l’humanité mènera à une meilleure compréhension de ce que l’on considérait être des handicaps mentaux, comme pour la schizophrénie qui n’est rien qu’un déséquilibre dû à manque de compréhension et donc à une peur du monde invisible qui est perçu et entendu. La lumière se fera sur les troubles physiques et émotionnels tandis que la conscience s’éveillera à la réalité énergétique de tout ce qui est. La lumière est une assurance bienveillante, une solidité flexible que le monde extérieur ne peut déstabiliser.

Alors, lorsque l’humanité s’éveillera et que le monde dépassera ses peurs, la peur étant synonyme de déclin, l’ascension sera possible tandis que résonnera le carillon de la liberté. « Et quand cela se produira, quand nous permettrons à la liberté de retentir, quand elle retentira dans chaque village et dans chaque hameau, dans chaque état et dans chaque ville, nous serons en mesure de hâter l’arrivée du jour où tous les enfants de Dieu pourront chanter en se tenant la main ces mots du vieux Negro Spiritual:
Libres enfin ! Libres enfin !
Béni soit le Tout-Puissant, nous sommes libres enfin! »
Et nous serons alors en mesure de réaliser complètement le rêve du visionnaire que fut Martin Luther King.

Source : Un Esprit Eclairé – par Valérie Charoux

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau