Cooltext157743902330920                                                                                         

 

vies passées

La réincarnation : extrait du livre "transformez votre vie"

 

Vies anterieures

De nombreuses personnes croient que, lorsque le corps se désintègre au moment de la mort, le continuum de l’esprit cesse et l’esprit devient non existant, comme la flamme d’une bougie qui s’éteint quand toute la cire est consumée.

Il y a même des gens qui pensent au suicide en espérant que la mort mettra fin à leurs problèmes et souffrances. Mais ces idées sont complètement erronées.

Il a déjà été expliqué que notre corps et notre esprit sont des entités séparées, aussi même si le corps se désintègre au moment de la mort, le continuum de l’esprit, lui, ne cesse pas. Au lieu de cesser, l’esprit quitte simplement ce corps et s’en va vers la vie suivante.

La mort, par conséquent, ne délivre pas les êtres ordinaires de la souffrance, mais ne fait que leur apporter de nouvelles souffrances. Parce qu’elles ne comprennent pas cela, de nombreuses personnes détruisent leur précieuse vie humaine en se suicidant.

Lire la suite

Les sensations et leur pouvoir de transformation

 

SensationsBonjour à tous,

Je suis heureux de revenir vers vous pour vous partager un nouveau volet des enseignements que j’intègre graduellement dans ma propre vie. En vérité, le fait de vous les partager m’aide à mieux les comprendre, car cela m’amène à les organiser sous une forme plus compréhensible.
Il existe autant de chemin d’évolution qu’il y a d’humains sur la Terre. Chacun observe la vie à travers le prisme de son propre vécu et de ses expériences, et ce que nous nommons l’évolution est en fait l’accumulation de cette sagesse acquise au cours de notre parcours de vie (qui comprend bien sûr les vies passées). En cours de route, les situations que nous expérimentons nous permettent de mieux nous connaître, car les états qu’elles soulèvent nous poussent à l’introspection.

Lire la suite

Le karma familial

 

Karma familial

Notre mère, notre père, nos frères et sœurs, pourquoi nous sommes-nous choisis ? Qu’est-ce qui lient nos âmes mais qui est soumis à tant d’attirances et tant de tiraillements ? Notre corps physique est incontestablement un héritage génétique de notre lignée familiale. Ce corps se révèle également capricieux par des faiblesses que l’on ne retrouve nulle part auprès des personnes de « notre sang ». Nos attitudes reflètent notre environnement familial. Finalement, tant que nous demeurons séparés de notre divinité, nous restons définis par la famille au sein de laquelle nous avons choisi d’émerger dans cette incarnation.

Le karma se comprend comme la somme de tout ce qui fait un individu, de la périphérie de son être avec son corps physique, en passant par son égo construit sur le vécu, jusqu’au tréfonds de son âme aux mémoires occultées. La roue de la causalité induit des conséquences sur chacun de ces aspects de notre individualité incarnée. Notre corps physique, nos corps subtils, notre égo et notre âme sont les réceptacles des conséquences de nos choix, de nos blessures, de nos conditionnements, des répercussions de notre détournement de notre Moi divin.

Lire la suite