Cooltext157743902330920                                                                                         

 

haine

L'amour ne s'explique pas, il est !

 

Couple attention

Vous aimer est très facile pour nous ! Sur les plans où nous nous trouvons, comme il n’y a ni personnalité ni ego, l’Amour est extrêmement facile, il n’y a même pas de question à se poser !

Dans la matière, les humains fonctionnent d’une façon totalement différente parce qu’ils sont en dualité, souvent d’ailleurs en dualité avec eux-mêmes ; il leur est donc beaucoup plus difficile de comprendre l’Amour à un certain niveau.

Lire la suite

Je n’ai pas de temps pour la haine, je préfère aimer ceux qui m’aiment

 

Aimer sans haineQui dépense une grande partie de notre temps en alimentant de la haine envers les gens qui l’entourent oublie le plus important : aimer ceux qui l’aiment vraiment.

La haine et la rancœur sont deux ennemis sinistres et persistants qui ont tendance à prendre racine très profondément dans nos esprits.

Car en réalité, ce sont des pièges dans lesquels nous tombons tout seuls, prisonniers de ces émotions aussi négatives qu’auto-destructives.

Lire la suite

Évènements de Nice…

 

La paix sur le monde

Salutations Chers Frères et Sœurs de la Lumière,

Encore une fois, suite à la dernière tragédie vécue le 14 juillet 2016 à Nice en France, vous vous trouvez dans une situation qui a optimisé subtilement un autre moyen stratégique de terrorisme afin d’augmenter votre niveau de peine, de peur, de haine et d’insécurité.

Cet événement en est un autre qui a trouvé le moyen de vulnérabiliser la conscience humaine à l’égard de sa paix intérieure ainsi que de l’espoir d’avoir un monde meilleur. La terreur tue l’espoir, met en résonance le doute, mais, surtout, augmente le dégoût et l’animosité entre les peuples qui contreviennent à cette soi-disant paix.

Lire la suite

Mères et filles : UN LIEN DE FORCE

 

Mere fille

 

La relation entre mère et fille est un lien qui se nourrit de complicité de force.

Peu de liens peuvent être aussi intenses et complexes que celui de cette femme avec sa fille qu’elle éduque, en voulant être son pilier quotidien, son refuge, sa complice, mais également cette figure capable de lui offrir de la liberté pour qu’elle trouve son propre chemin, celui qu’elle-même désire.

Il existe un livre très intéressant sur le sujet, appelé «I’m Not Mad, I Juste Hate You !» (Je ne suis pas énervé, je te déteste seulement) de la docteure Cohen-Sandler où elle parle justement des complexités et des beauté de la relation entre mères et filles.

Selon cette auteure, ce lien est comme une danse qui oscille entre la dépendance et l’indépendance, et parfois entre des moments de haine et des moments d’amour absolu.

Avoir une fille est un cadeau, un trésor précieux qui aide à grandir, à mûrir en toute liberté et bonheur, car être mère d’une fille, c’est découvrir des forces que nous ne connaissions pas en nous…

Lire la suite