Cooltext157743902330920                                                                                         

 

fille

La fille, la mère et la vieille femme

 

Fille mere grand mere

Dans la plupart des sociétés, l’emploi du conte et de la fable, comme support d’une ligne de conduite et véhicule d’une compréhension claire des choses, est une très ancienne tradition. De nombreuses cultures tiennent leurs conteurs en haute estime parce qu’ils maîtrisent la puissance du mythe, c’est-à-dire qu’ils révèlent les vérités profondes à la conscience intuitive de l’auditeur tout en lui permettant de s’identifier aux rythmes et énergies de l’univers.

Jusqu’à une époque assez récente, et c’est encore le cas dans certaines régions du globe, seules les couches aisées de la société avaient accès à la lecture, à l’écriture et à l’enseignement. Au sein de nombreuses communautés marquées par la tradition orale, la connaissance, la sagesse et la culture se transmettent d’une tribu et d’une génération à l’autre sous la forme de récits leur apprenant l’organisation de l’univers, le caractère des énergies qui le parcourent, les dieux et divinités influençant l’existence de leurs membres, les rythmes de la terre et la place qu’y tient l’humanité.

Lire la suite

Tu seras une femme, ma fille

 

Tendresse maman fille

Ma fille,
T’en aller pour voler plus haut ;
Si tu peux tout donner sans te perdre pourtant
Si tu peux être douce sans jamais te soumettre
Apprécier, célébrer, admirer ton amant
Sans jamais faire de lui ton maître ;

Si tu peux ignorer les langues de vipères
Les jalouses, les méchantes occupées à médire
Et entendre derrière leurs discours de mégères
Une misère à n’en plus finir ;
Si tu peux être belle sans jamais être fière
Faire de ta vérité, l’essence de ta beauté
Si tu peux préserver un peu de ton mystère
Ne pas tout dire ni tout livrer ;

Lire la suite

Mères et filles : UN LIEN DE FORCE

 

Mere fille

 

La relation entre mère et fille est un lien qui se nourrit de complicité de force.

Peu de liens peuvent être aussi intenses et complexes que celui de cette femme avec sa fille qu’elle éduque, en voulant être son pilier quotidien, son refuge, sa complice, mais également cette figure capable de lui offrir de la liberté pour qu’elle trouve son propre chemin, celui qu’elle-même désire.

Il existe un livre très intéressant sur le sujet, appelé «I’m Not Mad, I Juste Hate You !» (Je ne suis pas énervé, je te déteste seulement) de la docteure Cohen-Sandler où elle parle justement des complexités et des beauté de la relation entre mères et filles.

Selon cette auteure, ce lien est comme une danse qui oscille entre la dépendance et l’indépendance, et parfois entre des moments de haine et des moments d’amour absolu.

Avoir une fille est un cadeau, un trésor précieux qui aide à grandir, à mûrir en toute liberté et bonheur, car être mère d’une fille, c’est découvrir des forces que nous ne connaissions pas en nous…

Lire la suite

Mère et fille : un lien qui guérit, un lien qui blesse

 

Mere fille

 

Nos cellules se sont divisées et développées au rythme des battements de son cœur. Notre peau, nos cheveux, notre cœur, nos poumons et nos os ont été alimentés par son sang, qui était rempli des substances neurochimiques formées en réponse à ses pensées, croyances et émotions.
Si elle ressentait de la peur, de l’anxiété, de la nervosité ou qu’elle vivait mal sa grossesse, notre corps le savait. Si elle se sentait sûre d’elle, heureuse et satisfaite, nous le sentions aussi.
Christiane Northrup

Lire la suite

Se réconcilier avec une mère difficile

 

Mere et fille notre marche claudia tremblay

 

La mère est le premier grand amour de la vie de tous les êtres humains.

Un amour qui naît de manière naturelle et auquel nous ne renonçons jamais, même si elle n’est plus ou si sa présence est nocive, voire dangereuse pour l’enfant.

Il y a toujours un fil invisible qui d’une manière ou d’une autre nous relie à notre mère.

La psychanalyste Judit Viorst raconte dans l’un de ses livres un cas terrible. Un enfant de trois ans qui avait été été arrosé à l’alcool par sa mère qui lui mit le feu, ce qui est totalement inconcevable.

Lire la suite

Albert Einstein – Lettre à sa fille Lieserl

 

Einstein et sa filleAlbert Einstein :« L’Amour est la seule et la dernière réponse. »

« Peut-être nous ne sommes pas prêts à faire une pompe de l’amour, un appareil assez puissant pour détruire toute la haine, l’égoïsme et la cupidité qui affligent la planète. Cependant, chaque individu porte à l’intérieur de lui un petit mais puissant générateur d’amour dont l’énergie est en attente d’être libérée.»

Lire la suite