Cooltext157743902330920                                                                                         

 

deuil

Sans acceptation, il n’existe pas de deuil qui soigne

 

Acceptation

 

Suite à la mort d’un être cher ou à une rupture de couple, parmi les nombreuses autres situations qui peuvent arriver, toutes ont un point commun : nous devons entrer dans la salle de deuil. Cependant, nous restons parfois coincé(e)s dans cette pièce. Parce que nous oublions qu’il n’existe pas de deuil qui guérisse sans acceptation et, encore moins, sans douleur.

Lire la suite

Lâcher les croyances c’est comme vivre un deuil

 

Lacher croyances

Cet article m’a frappé dans sa ressemblance avec le processus de libération des croyances obsolètes. En effet, on passe par les mêmes étapes, les mêmes émotions qui lorsqu’on les exprime librement, lorsqu’on offre à la source, les pensées qui leurs sont associées, nous ouvrent le cœur et la conscience en éveillant la sagesse intérieure.

Lire la suite

La relation avec le monde spirituel d’un enfant disparu

 

EnfantToute personne ayant reçu un message du monde spirituel voit la vie différemment. Nous sommes tous confrontés un jour ou l’autre à la perte d’un être cher. Recevoir des nouvelles de celui ou de celle que l’on a aimé est un cadeau magnifique, inoubliable, bouleversant, principalement quand ces messages s’accompagnent de preuves irréfutables de survie, de détails que seuls vous et l’être aimé êtes à même de connaître.

La médiumnité ne fait pas totalement disparaître la souffrance de la perte d’un enfant, d’un parent, ou d’un grand-parent, d’un conjoint. Par contre, elle nous transporte dans une autre réalité, elle donne une autre dimension à l’absence et permet au deuil de se faire peu à peu.

Lire la suite

Ce qui change après la mort des parents. Un texte à lire par tous !

 

DepartQuel que soit l’âge auquel on perd ses parents, le choc n’en est pas moins grand. On a beau être un adulte responsable, devenu soi-même parent, on reste toujours au fond de nous un enfant qui a besoin d’être protégé par ses parents. Si bien que quand l’un d’eux disparaît, on se sent livré à nous-mêmes. La douleur et le sentiment de solitude sont d’autant plus poignants qu’ils sont irrémédiables.

Entre parler de cette mort et la vivre, il y a un monde

Lire la suite

Le deuil qui n’a pas de nom

 

Tristesse

Il y a des deuils qui marquent et qui laissent sans voix. Il y en a d’autres pour lesquels il n’y a pas de mots. Vous pouvez être orphelin(e) ou veuf(ve), lorsque vous perdez un enfant, vous vous rendez compte que rien ne peut exprimer ce que vous ressentez. C’est ce que l’on appelle le deuil qui n’a pas de nom.

Un deuil qui vous blesse de l’intérieur, car vous avez perdu une partie de vous, une partie sur laquelle vous avez construit votre vie. Et votre vie a donc perdu une partie de son sens, car il n’y a plus que culpabilité et reproches, car vous auriez dû partir avant, vous auriez dû être meilleur(e) pour qu’il ne meurt pas.

Lire la suite

Les 4 types de deuils dont nous souffrons

 

Papillons envolNous, les êtres humains, vivons en nous liant émotionnellement à des personnes qui, quand elles nous abandonnent, provoquent un deuil très douloureux.

Le deuil est un sentiment de douleur, un sentiment qui surgit quand une personne est partie et qu’en nous, commence une bataille de «je veux mais je ne peux pas».

“Toute perte du passé non guérie se transforme en un poids qui m’empêche de voler de mes propres ailes, d’avancer.”
-Bernardo Stamateas-

Lire la suite

On n’est plus jamais les mêmes après avoir dit adieu

 

Goodbye

 

Quand on dit adieu à un être cher, quelque chose en nous se brise. On pourrait dire que cette fracture se produit dans nos illusions, nos espoirs et nos sentiments. Cette part de nous ne se reconstruira jamais, ce qui peut parfois nous tourmenter.

Lire la suite