Cooltext157743902330920                                                                                         

 

bebe

L’amour, c’est ce qui permet aux bébés de tisser des liens affectifs

 

Mere bebe

 

En janvier, en février, en mars, en avril…peu importe votre mois de naissance. Mais chanceux(ses) sont celles et ceux qui sont né(e)s couvert(e)s de bisous, dans l’affection et l’attention. En effet, ce cadeau est une grande chance que l’on valorise rarement : lorsqu’on le reçoit, on est très loin de comprendre l’immense chance que l’on a d’avoir vécu nos premières années de vie dans un environnement plein d’amour où on a pu tisser des liens affectifs sûrs.

Lire la suite

Les bébés pensent et attirent avant...

 

 

Bebe douceurLes Bébés Pensent Et Attirent Avant De Commencer À Parler

Même si vous n’avez que quelques mois dans votre corps physique, vous êtes un créateur très âgé et très sage focalisé dans ce corps de bébé. Et vous êtes venu dans un but d’expansion, avec de puissantes intentions d’expérimenter le contraste et de lancer des fusées précises de désir dans votre Réalité Vibratoire. Les gens imaginent souvent qu’un enfant ne peut pas être le créateur de sa propre expérience parce qu’il ne prononce pas encore de mots. Mais nous vous assurons que personne d’autre ne crée votre expérience. Si les enfants attirent, c’est parce qu’ils émettent des Vibrations — et cela dès leur naissance…

Extrait de l’ouvrage : Le Vortex – La Loi de l’Attraction pour améliorer vos relations

 


Abraham
Traduction AD
Page d’origine : http://www.abraham-hicks.com/lawofattractionsource/index.php

Ce qu’un bébé a besoin d’entendre dans le ventre de sa maman

 

Nouveau ne

 

Encore trop « d’experts » disent que, dans le ventre de sa mère, un bébé ne peut rien comprendre. Et encore trop de parents-en-devenir hésiter à parler souvent à leur enfant avant sa naissance. On retrouve la même croyance qu’autrefois : l’enfant prénatal n’est pas conscient. Vraiment ?

Lire la suite

Bébé

EnfantDors mon joli bébé dans ton lit de draps blancs,
Tes petits poings serrés posés contre tes joues
Et ton dos tout bombé, relevant tes genoux,
Ramassé comme si tu prenais ton élan.

Lire la suite