Cooltext157743902330920                                                                                         

 

ascensionner

Quelqu’un peut-il ascensionner après sa mort

Ascensionner

 

Inelia Benz : La mort est douloureuse pour ceux qui restent.

Quelqu’un qui affronte la mort peut éprouver des sentiments très différents, allant de la terreur extrême à l’extase. Quoi qu’il en soit, nous » sommes le témoin » du fait que son état va bientôt se terminer. Mais, au final, nous ressentons la mort comme une perte immense et douloureuse.

La souffrance de cette perte peut être si grande qu’il nous faut parfois des années pour la surmonter.

Lire la suite

2018 – La Grande Alchimie est à l’œuvre

 

Portails energetiquesLes portails énergétiques sont ouverts comme jamais auparavant sur Gaïa et c’est une aide extra-ordinaire pour nous pour évoluer, s’élever et ascensionner.

Chacun peut recevoir cette fabuleuse énergie du Féminin Divin et du Grand Soleil Central Ain Soph Or pour mettre en œuvre cette alchimie purificatrice qui nous aide à nous UN-verser, à nous élever et à ascensionner dans les énergies du Féminin Divin.

Comme chaque début d’année, janvier est un passage, une porte qui nous incite à poser nos choix pour l’année, en pleine conscience.

Lire la suite

Ascensionner en 5D

 

 

“C’est moi, Quan Yin.Kuan yin

Parce que vous montez dans des fréquences plus élevées, vous subissez un processus d’abandon. Vous ne pouvez pas amener dans la cinquième dimension, ce qui ne vibre pas à haute fréquence. Ce n’est simplement pas possible. Donc, vous renoncerez à certaines choses, que vous le vouliez ou non.

La douleur que vous ressentez en vous abandonnant vient de cette partie de vous qui veut rester en troisième dimension, séparée et égoïque. Ce ne sont pas de mauvaises choses, au fait. Elles sont simplement différentes façons d’expérimenter la réalité. Et tandis que vous passez à une nouvelle façon d’expérimenter la réalité, le processus de lâcher prise peut sembler être un processus de mort ou de deuil.

Lire la suite