Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Vider pour mieux remplir

CochontirelireDepuis son enfance, Téo avait l’habitude de recevoir des « pièces d’or » qu’il mettait dans sa tirelire chaque fois que sa famille venait le voir.
Il était ravi car elle allait bientôt être pleine.

Un jour de fête familiale, il montra avec fierté sa tirelire à son Grand-Père qu’il aimait beaucoup et respectait, mais voyait très peu car il travaillait à l’étranger.
« Regarde Papy, ma tirelire est presque pleine ! »
Celui-ci le félicita et lui demanda : que vas-tu faire de cet argent ?
Le petit garçon répondit avec générosité : ‘je vais acheter une voiture neuve à mes parents’.
Il lui dit alors : c’est très gentil, mais si tu veux y arriver, il va falloir changer le contenu de ta tirelire et tu dois commencer par le vider pour pouvoir le remplir différemment.
Téo se mit à craindre : mais il est presque rempli, je suis bientôt riche ! Je ne veux pas perdre ce que j’ai mis des années à gagner !

Le Grand-Père lui expliqua la petite valeur des pièces de 20 centimes, et demanda de lui faire confiance.

Il vida son contenu, et ils comptèrent sa valeur.
Il y avait environ 20 euros.
Il lui expliqua qu’il irait à la banque changer ces pièces contre un billet de valeur équivalente et sorti un joli billet bleu de sa poche qu’il lui donna.
L’enfant était ravi car il n’en avait jamais eu. Mais il compris aussi, que ce n’était rien par rapport au prix de la voiture et de la richesse qu’il croyait posséder.

Son Grand-Père lui dit : la valeur des économies de ton passé est la même ! Elle a simplement changé de forme. En mettant un billet plié dans ta tirelire, tu vas pouvoir en mettre cent fois plus, et lorsqu’elle sera pleine, tu auras une plus grande valeur encore, et lorsqu’elle sera pleine, tu pourras encore changer son contenu contre plus grand.
Tu es grand maintenant, alors, dis à la famille, qu’ils arrêtent de mettre les pièces dorées de côté ou les offrent à quelqu’un d’autre, mais que ta tirelire n’accepte désormais que des billets.

Au cours du repas, l’enfant se leva et annonça la nouvelle.
Certains applaudirent, une vieille tante lui dit : ‘rien que ça ! Eh bien tu n’auras plus rien de ma part !’, d’autres : ‘mais qu’est-ce qu’on va faire de nos pièces, on a tellement l’habitude ?’ , un cousin dit qu’il voulait la même chose et reçut un affront public de la part de son Père ‘il faudrait que tu le mérites, avec tout ce que tu casses’…
Enfin, son Grand-Père se leva, le félicita et prit la parole :

A l’image de cette décision, nous devons souvent transformer notre passé en un simple souvenir rempli de sa valeur, mais qui tient très peu de place afin de laisser la vie nous combler de beaucoup plus.
Nous nous contentons souvent de très peu et pensons être riches, mais la vie peut beaucoup plus pour nous.
il suffit de déterminer la valeur que nous nous donnons, et de veiller à ce qu’il y ai toujours de la place pour du meilleur.

Il n’est pas question de penser que les expériences du passé n’ont pas de valeur, mais simplement de mettre cette valeur à sa juste échelle et de s’en servir comme d’une base d’enrichissement multiplié.

Faire des changements dans sa vie peut gêner ceux alentours qui n’aiment pas modifier leurs habitudes et même les mettre en colère, mais l’important est de rester ferme sur ses choix et savoir que la vie a de multiples solutions pour compenser.

Sur ce, il sortit un billet de 50 euros et lui donna : ceci est mon cadeau pour ton courage d’avoir osé pensé tout perdre en me faisant confiance.

Tous les autres lui dirent ‘moi aussi !’, il rit et dit : la leçon du jour vaut bien plus que 50€ si vous l’appliquez dans votre vie !

Il alla voir son autre petit-fils et lui donna un billet de 20€ en disant : tu as aussi de la valeur, vas la chercher en toi et même si ton père t’abaisse, il y a une force en toi qui est incassable. Quand ton courage vaudra 50€ ou plus, tu les auras.

A part la vieille tantine, tout le monde était ravi de cette belle leçon de vie et la fête se poursuivit avec joie et légèreté.

Que le meilleur soit !
Joéliah

© 2015, Le Jardin de Joeliah. Merci de citer la source : lejardindejoeliah.com

joeliah Vider pour mieux remplir

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau