Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Reprendre Son Pouvoir Créateur en S’Alignant Avec les Lois Universelles

 

Pouvoir createur

 

Nous sommes actuellement dans une phase de réveil global des consciences et pour certains c’est une sacrée gueule de bois ! Quelle sera la nature de votre réveil et à quel degré se vivra-t-il ? La France, pays des droits de l’homme, dont les fondements sont liberté, égalité, fraternité, voit son gouvernement prendre des allures de dictature. Le pouvoir appartient désormais aux multinationales, le même acharnement et le mépris se perpétue depuis bien trop longtemps. Cette oligarchie dictatoriale est en fait déguisée sous des formes de gentille démocratie allant soi-disant dans le sens des intérêts des Français.

En vérité, cette situation extrême n’est que le reflet de notre propre dictature intérieure. Pourquoi cautionnons-nous encore et toujours cette même violence ? La violence se perpétue et se banalise lorsque nous décrétons que nous ne sommes responsables de rien et impuissants de tout. Pour au final, faire l’amer constat que nous continuons à nous mentir à nous-même, en changeant de masque (social) à l’occasion.

Et si pour changer, nous prenions le risque « d’être nous en toutes circonstances !? » D’être nous-mêmes lorsque nous traversons des crises existentielles, quand nous perdons notre boussole avec l’impression de ne plus rien contrôler et que tout nous abandonne. Chaque humain est créateur de sa vie, il n’y a ni victime ni bourreau. Pour vous aider dans ce cheminement entre vous et vous, je vous invite dans cette quête de compréhension des lois universelles qui régissent notre univers.

S’écouter, pour se défaire des égrégores (ligne de prédations) et entrer en résonance avec les lois universelles.

Bon, commençons par le commencement ! Le constat de ce qui nous rend malheureux, c’est en fait le moment où nous observons que nous n’arrivons pas à manifester nos rêves. Or, la manifestation passe par la co-création, le moment où la vie nous tend les bras. Ce qui nous donne l’impression d’échouer, ce sont les jugements, la somme des projections que nous faisons sur autrui, créant ainsi querelles et séparations. Ce que je remarque quotidiennement, ce sont le nombre d’égrégores créés par l’humanité (aidée par certaines races extraterrestres apprenant encore dans la cour des petits). Ainsi, repérons ce que nous nourrissons à longueur de journée, en branchant par exemple notre télévision sur des programmes ultra violents, en donnant du crédit à des personnes qui se plaignent de tous leurs malheurs (sans jamais en prendre la responsabilité).

Un jour, j’étais traversé par de nombreuses pensées et en m’asseyant pour méditer, je me suis rendu compte que toutes ces pensées qui me traversaient ne m’appartenaient pas. J’étais branché sur « l’égrégore », ces programmations mentales qui happent « conscient » et « inconscient », nous empêchent de réfléchir, d’être centré et ancré. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle il est crucial de gagner en dimensions en invitant le « mental supérieur » à descendre dans le corps, pour ainsi créer et renforcer notre pont avec notre Soi Divin qui nous éclaire sur le chemin. J’ai aussi remarqué l’utilisation de certains mots ou de certaines expressions comme : « gagner ma vie », ma vie est déjà gagnée, merci quand même, nul besoin de me le prouver, en « gagnant » ma vie ! Autre exemple : j’allume la télé, j’entre dans un lieu où je rencontre quelqu’un et là soudain… c’est l’alerte ! J’entends des tintements à mes oreilles, mon plexus s’agite, ici il est bon de s’écouter. S’écouter, c’est entrer en contact avec notre corps pour ressentir les messages subtils qu’il nous envoie. Être réceptif à notre écologie personnelle et holistique (plans physiques, énergétiques, émotionnels, psychiques) nous permet d’entrer en résonance avec le monde autour de nous pour que nous puissions en décoder les messages et ainsi avancer à pas de géant. Pourquoi lutter contre la vie en refusant les mains tendues généreusement par l’univers ? Ouvrons-nous aux cadeaux !

La loi d’affinité/d’attraction (tu attires ce que tu es, ce que tu vibres et investis comme énergie, tu l’attires en résonance tel un aimant).

Pourquoi par exemple, la loi d’affinité/d’attraction ne fonctionne pas totalement ? Oui c’est vrai, c’est fun, tu veux attirer à toi une plus belle copine ou encore une plus grosse voiture. Mais bon, entre nous, nous le savons, est-ce vraiment cela que nous souhaitons ? Je ne pense pas… La loi d’attraction est très en vogue aux Etats-Unis et aussi depuis quelques années en France. Tout comme le « boom du fitness », nous assistons au « boom de la loi d’attraction » avec différents livres, méthodes et coachs à gogo. J’ai enquêté sur le sujet et j’ai trouvé quelques réponses à mes questionnements. En effet, la loi d’attraction vue par les humains entre en résonance avec la blessure d’abandon, qui je le rappelle est « la blessure de notre humanité » (voir l’article : De l’Ancienne à la Nouvelle Matrice. Comment Vivre la Transcendance de la Conscience ?). Alors pourquoi est-ce que cette loi ne fonctionne pas et d’ailleurs les autres lois universelles ne fonctionnent-elles pas non plus à leur plein potentiel ?

« Je souhaite attirer plus de belles rencontres dans ma vie ». En réalité, je ne vibre pas la joie, je vibre le manque et ma blessure d’abandon résonne fort en moi. Ce type de schéma est fort classique.

Exemple: imaginez, Jacqueline attire à elle toujours le même type d’hommes, avec les mêmes problématiques (pénible pour Jacqueline, qui bien sûr ne s’écoute pas).
Elle dit :
– « De toute façon, ces mecs sont tous des salauds, il ne me reconnaissent jamais à ma ma juste valeur, je me suis sentie rejetée par Jacques hier soir… je me suis sentie impuissante, j’en ai marre, c’est toujours la même chose ! »

Ok Jacqueline ! Je comprends ton ras-le-bol, dans ton cas l’univers réalise bien son œuvre car il te met en reliance et donc en affinité avec les personnes qui vibrent à la même fréquence que toi. Du point du vue énergétique, les énergies en affinité s’attirent : chaque blessure est énergétique, elle est la somme d’émotions, de pensées, d’attitudes, de besoins (souvent non exprimés) et d’actions conditionnés par ladite blessure… Alors, si Jacqueline ne fait pas un travail d’introspection pour se rendre compte qu’en effet, elle porte en elle une grosse blessure de non-reconnaissance combinée à une belle blessure de rejet, elle continuera à attirer les mêmes types de personnages. Une petite précision, souvent on parle de miroir or l’autre n’est pas un miroir, l’autre est une proposition de miroir, ceci est bien plus subtil. Tout compte fait, dans cette proposition de miroir, nous avons le choix de nous y mirer ou non.

La loi d’attraction au quotidien. Comment ça marche ?

Depuis le livre et le film « le secret », nombreux se sont vautrés sur le phénomène en essayant cette fameuse loi. Certains obtiennent quelques résultats et d’autres lâchent très rapidement mais peu arrivent à réaliser leurs objectifs.
Dans mon parcours, j’ai fait le constat suivant : « moi Théo j’ai absolument tout ce que je désire en moi ! Pourquoi continuer à chercher à l’extérieur dans le monde ce que j’ai, en l’univers que je suis ?! ».
La plupart des personnes ne se rendent pas compte que la loi d’affinité/d’attraction n’est pas une loi « bling-bling » pour obtenir des biens matériels. C’est une loi qui nous permet d’entrer en affinité avec des personnes et des situations qui vibrent en résonance avec nous et ainsi manifester plus facilement.
Si j’ai une grosse blessure d’abandon et que je demande à avoir plus d’argent pour remplir mon caddie de saloperies ! Effectivement, il est très clair qu’il s’agit de combler un vide depuis l’extérieur. Ceci n’a rien à voir avec la loi d’attraction, ceci est tenter d’utiliser la loi d’attraction pour me donner l’illusion que je suis dans l’abondance. Ainsi je nappe de sauce chocolat ce qui cache mon gros chagrin de rupture d’avec mon petit copain.

La loi de l’intention et de manifestation (pouvoir créateur).

Dans l’univers tout fonctionne par la pensée, la pensée crée la matière. Toute création démarre dans les plans subtils en reliance avec le féminin sacré, pour ensuite descendre et créer dans la matière. Or, si j’ai la tête dans le guidon et je réfléchis en terme d’action/réaction (sans réflexion, sans m’écouter, ni écouter l’univers autour de moi), effectivement viendra le mur ou la claque ! La loi de manifestation est simple : plus mes vibrations sont élevées, plus tout devient clair dans ma vie, plus les événements fluides et agréables s’enchaînent. Inutile de vous préciser que les personnes qui s’entêtent à aller dans un chemin duel cultiveront les enchaînements de situations denses, contraignantes et perdront un temps précieux pour se réaliser.

Quelques conseils à suivre pour être en accord avec votre pouvoir créateur.

⁃ Faire un nettoyage du véhicule physique : régime alimentaire à rééquilibrer, écouter son corps, manger des aliments vivants de préférence comme les graines germées, éviter l’eau du robinet, le micro-ondes.

⁃ Pratiquez l’art de la méditation (dans la présence et non l’inverse) en vous écoutant. Si j’en ressens le besoin, je prends quelques secondes à quelques minutes et ce, à tout moment de la journée.

⁃ Le sport ! Très important pour nous aider à nous ancrer et faire circuler nos énergies dans le corps. La course permet de nous connecter avec nos inspirations profondes et à notre mental supérieur.

⁃ La nature ! Dame Nature est essentielle pour nous reconnecter aux éléments, je recommande la forêt pour les arbres majestueux (maîtres de la transmutation et de la guérison). Prenez un dictaphone et notez vos inspirations les plus intimes. Notez vos rêves et rêvez grand, s’il vous plaît !

⁃ Pratiquez des soins énergétiques et des thérapies alternatives (brèves de préférence) qui vous correspondent le plus. En ces temps, nul besoin de psychothérapie à rallonge ou de thérapie sur du long terme, pensez plus en terme de semaines que d’années.

⁃ L’écriture est un moyen excellent pour manifester vos souhaits et pour libérer ce que vous avez dans votre psyché (autant en terme de surplus que de non exprimé). L’écriture est magique, elle nous relie au divin.

⁃ L’art en général (dessin, chant, danse, théâtre) permet l’expression de notre âme et de nos dimensions subtiles dans la matière.

⁃ Être dans le moment présent ! Totalement ! Mais oui ! Comment allons-nous faire si nous ne sommes pas là : dans l’ancrage de nos racines, dans notre corps ? Quand allons-nous enfin incarner notre potentiel divin dans l’éternité du moment présent : seuil du « Tout Possible » ?

⁃ Consulter un astrologue (moi par exemple ^^) pour étudier votre thème de naissance : votre thème natal contient une foule d’informations et de clés d’évolution. Les transits planétaires pour comprendre vos cycles de vie et les climats énergétiques (périodes de crises, périodes d’intégrations, périodes favorables).

La loi du consentement (celui qui ne dit rien consent).

Nous vivons sur une planète régie par le libre arbitre, chaque âme choisit de s’incarner pour expérimenter à travers sa propre trame et matrice personnelle et aussi à travers une structure nommée « ego ». Mais oui ! Souvenez-vous c’est celui qui cause tant de problèmes ! Mais pourquoi cet emmerdeur, encore et toujours lui, me direz-vous !? Parce que nous l’avons placé sur un « piédestal », en plaçant l’ego de l’autre comme un opposant mais cela est encore l’écho de l’ancienne école de « l’ère des Poissons ». L’ego ne sert qu’à nous reconnaître, à incarner les « facettes du Soi« . Il a juste à être reconnu et placé comme une interface qui sert la vie, dénué de ses identifications, du besoin de convaincre, de transformer le monde depuis l’extérieur…
Une fois que vous avez compris son fonctionnement vous êtes plus aguerri et prudent par rapport à ses mécanismes. Vous repérez les moments où il prend le pouvoir sur votre divinité au lieu de la servir.

La loi du consentement nous aide au quotidien, en l’utilisant à notre avantage, elle agit comme un bouclier, une protection naturelle dans ce que nous ne souhaitons pas se voir manifester/matérialiser dans notre matrice de vie. En effet, en amenant à la conscience un fait et que nous nous positionnons en rapport avec ce fait nous indiquons à l’univers que nous sommes dans la compréhension, car nous en avons pris conscience. Ainsi, nous participons à désamorcer cela sur le plan collectif (trame collective).

Par exemple : nous ne consentons pas à voir le gouvernement nier le peuple et poursuivre des actions liberticides. Par votre positionnement, vous actez que vous n’êtes plus inconscient, vous éclairez vos zones d’ombres à la lumière de votre conscience. Imaginez le nombre d’humains qui s’éveillent actuellement, qui conscientisent leur grandeur et l’influence qu’ils peuvent avoir sur le monde (toujours depuis l’intérieur vers l’extérieur). Hé bien, je vous laisse imaginer les répercussions positives pour notre planète. Si je reconnais et dénonce ce qui n’est pas juste (selon moi) comme par exemple en dénonçant les chemtrails car je ne consens pas à ces épandages illégaux contre ma volonté d’ailleurs, cela fait-il de moi un vilain « conspirationniste » ? Hé bien non ! Je le dénonce donc je le reconnais !

Le danger ensuite consiste à s’acharner dans ce chemin et du coup s’engouffrer de nouveau dans « l’égrégore des paranoïaques de la fin du monde ». Tout est question d’équilibre avec la loi du consentement. Imaginez-vous regardant le dernier film sorti au cinéma avec de méchants extraterrestres ou encore la fin du monde (étonnant, toujours les mêmes types de scénarios ces dernières années ^^). Si vous vous taisez et ne vous faites pas votre propre opinion, vous consentez naturellement à créer cette réalité dans la « timeline » (ligne de temps) de votre propre matrice qui influence sur la matrice collective. Alors imaginez cela à grande échelle, combien de millions de personnes ont vu des films avec ce type de scénarios ? S’il vous plait utilisez le verbe, n’ayez pas peur de vous exprimer librement. Osez dire à une personne que vous n’êtes pas d’accord et que vous n’adhérez pas à son système de croyances (en restant dans bienveillance). Voilà toute la subtilité entre consentir ou non. Ne pas consentir à tout et à n’importe quoi, c’est reprendre notre responsabilité d’être créateur. Nous sommes les gardiens de cette Terre et non les pauvres petites victimes culpabilisées de cette ancienne matrice qui fusionne jour après jour avec la nouvelle.


Théo Friant

Retrouvez les chroniques de Théo Aldaminiel sur la Presse Galactique

Copyright © LaPresseGalactique.org
Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

consentement manifestation intention loi d'affinité loi d'attraction resonnance lois universelles s'aligner creation pouvoir pouvoir createur

Commentaires (1)

cougnoux
  • 1. cougnoux | 15/10/2016
Merci pour ce superbe article !! il est grand temps de nous ouvrir et surtout de ne pas consentir et de ne pas cautionner ce système. Si nous passons notre temps à nous plaindre au lieu de dire haut et fort ce que beaucoup pensent tous bas, nous avancerions et plus vite pour changé ce monde. Le changement commence par soî-même !!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau