Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Reconnaître sa vraie nature divine...

Nature divine

 

 

Reconnaître sa vraie nature divine c'est ne plus croire à l'illusion de dualité et de séparation, à ce rêve éphémère, à toute création, c'est être la présence éternelle qui consume tout par le feu sacré de l'amour.

Rien ne peut vraiment exprimer notre vraie nature divine, elle est cette lumière de l'amour, cette présence éternelle qui ne peut être altérée, identifier à quoi que ce soit. La forme n'est qu'illusion, une image, une réflexion de cette présence éternelle qui se manifeste à travers le rêve éphémère. On ne peut définir ce qui est avant toute création, elle est cette présence éternelle, cette lumière de l'amour qui est dénudé de tout concept. Le fait de l'identifier à une forme quelconque, à un concept, à un archétype, à un conditionnement ou autres, ne fait qu'alimenter l'illusion de séparation, de dualité.

Cette présence éternelle qui est avant toute chose est cette force créatrice qui permet au rêve éphémère d'être. Qu'importe ce que croit la forme manifestée dans le rêve éphémère, n'ayant pas réalisé que tout est illusion, créant ainsi sa réalité reflétant sa dualité et séparation illusoire. N'ayant pas compris qu'elle est victime de sa propre perception erronée, jusqu'à ce qu'elle prenne connaissance de son aveuglement, de son ignorance à comprendre que tout est la manifestation d'une seule et même présence éternelle et cela quelle qu'en soit la forme manifestée. Seul l'amour dénudé de tout concept, dépouillé de toute croyance, nous fait prendre connaissance que tout est illusion, qu'il y a que la présence éternelle.

Ne pas le reconnaître, c'est continuer à alimenter l'illusion de dualité et de séparation, en croyant être que la forme et non ce qui la manifeste. Aucune forme ne peut la représenter, pour la simple raison qu'elle est avant toute création. C'est en endossant notre essence éternelle, la lumière de l'amour, que nous transcendons, traversons et consumons toute illusion, création. Tant qu'il y a identification à une forme quelconque, il y a illusion de dualité et de séparation. Tout est lumière et amour pour celui qui ne donne plus aucune importance à la forme et aime tout d'un amour dénudé de tout concept. La présence éternelle se révèle et se dévoile à elle-même pour celui ou celle qui est prêt à l'entendre, à le vivre pour vivre la dissolution complète du rêve éphémère.

Reconnaître sa vraie nature divine c'est ne plus croire à l'illusion de dualité et de séparation, à ce rêve éphémère, à toute création, c'est être la présence éternelle qui consume tout par le feu sacré de l'amour.

Présence auteur
Régis Raphaël Violette

Note de l'auteur

Cette présence éternelle est semblable à une source qui ne peut être altérée, souillée par une identification ou par une forme quelconque. Voilà pourquoi qu'elle ne peut pas être représentée par une forme quelconque ou par une conscience ou autres. Elle ne peut pas être un concept, un conditionnement, un archétype ou autre enfermement. Elle est libre de tout, elle n'est pas assujettie au temps, à l'espace et dimensions. Pour être en mesure de la reconnaître, de la vivre, de l'endosser, il n'y a que par l'amour dénudé et dépouillé de tout. Une dissolution complète du rêve éphémère pour retourner en la source éternelle. Voilà pourquoi on dit que je ne suis plus rien de ce rêve éphémère, que la présence éternelle qui traverse, transcende et consume tout par le feu sacré de l'amour.

En l'identifiant à une forme quelconque, la présence éternelle ne peut être identifiée qu'à une seule forme, puisqu'elle est en toute chose, en toute forme. Qu'il n'y a pas de plus grand ou de plus petit comme il n'y a pas de plus élevé ou de moins élevé en matière de vibration. Tomber dans le piège de l'identification, c'est ne pas reconnaître cette présence éternelle qui est à l'origine de tout ce qui est. Le rêve éphémère, toute création n'est que représentation de la présence éternelle en tant que forme dans toute sa diversité infinie. Percevons et aimons tout d'un même amour à travers notre forme cette présence éternelle comme il en est pour toute cette diversité infinie, pour ne voir que la présence et non l'illusion de dualité et de séparation. C'est ainsi que nous percevons que tout est lumière et amour pour la simple raison que nous aimons tout d'un même amour, dénudé de tout concept. Plus de place pour les croyances, les concepts, les religions, les archétypes ou tout autres enfermements, rien que la lumière de l'amour, notre essence éternelle.

Présence auteur
Régis Raphaël Violette

Source : https://justeetre.blogspot.com/

lumière amour reconnaitre nature divine

Ajouter un commentaire