Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Permettez aux Décisions de s’éclairer pour vous

Lanternes nuitIl y a « quelqu’un » qui semble savoir mieux que « vous », mais seulement lorsque vous percevez que cette personne et vous-même êtes séparés. Vous êtes habitué à considérer tous les « vous » comme séparés, à considérer toutes les décisions comme séparées, à percevoir toutes les parties du monde que vous considérez comme ayant une existence indépendante.

Vous voyez cette existence indépendante parce que c’est ce que vous vouliez vivre. Vous vouliez avoir une existence indépendante, et ce monde est votre terrain de jeu pour percevoir de cette façon. Votre terrain de jeu nécessite cependant la peur pour fonctionner, et lorsque vous vous lassez de votre jouet de la peur, vous le posez et permettez à la Vérité d’être vue. Nous vous invitons à passer votre journée à permettre à la perception de quelqu’un contre vous de guérir, et à vous permettre de réaliser votre connexion sans fin avec la force bénigne qui sait tout ce qu’il y a à savoir.

Vous ne pouvez pas être séparé de ce que vous êtes, et personne d’autre ne le peut non plus. En permettant à la personne – et non aux autres – de guérir, vous devrez mettre la peur de côté.

La raison pour laquelle vous ne mettez pas la peur de côté est que vous l’utilisez comme un outil pour continuer à percevoir de la façon dont vous êtes habitué à percevoir. Ce n’est qu’une habitude, et l’habitude peut se défaire. Maintenez-vous dans un état de volonté de voir que ce que vous pensiez être fait n’a jamais été fait.

Pour croire à une pensée effrayante, vous devez croire aux représailles d’une force extérieure. Pour croire aux représailles, vous devez croire que les représailles viennent en réponse à un acte répréhensible flagrant. Lorsque vous ressentez la peur, vous croyez que vous avez réussi à vous séparer de Tout ce qui est. Nous sommes ici pour vous faire savoir que votre mission a été un échec. Vous ne vous êtes jamais séparé de Tout ce qui Est parce que cela n’est pas possible.

La séparation ne semble possible que dans une illusion. C’est tout. Lorsque vous ressentez la peur, vous croyez que la punition se dirige vers vous. Si vous êtes capable de voir clairement que vous n’avez jamais rien fait de mal, vous êtes également capable de voir qu’aucune punition ne se dirige vers vous. Dans cette illusion, vous pouvez vous donner l’expérience de la peur. Vous pouvez vous donner la perception d’un acte répréhensible. Vous pouvez vous donner la perception d’une punition prévue et d’une punition vécue.

Remarquez la constante ici. Ce sont toutes des expériences que vous vous donnez à vous-même. Il est impossible qu’une expérience quelconque puisse vous être imposée car il n’y a pas de force en dehors de vous-même. Voir cela, c’est la fin de la peur. Soyez prêt à le voir aujourd’hui. Soyez ouvert à l’idée de permettre à chaque « petite » perception que vous avez en apparence d’être transformée à la lumière de cette Vérité.

La seule force qui existe vraiment est bénigne. Si une « autre » chose semble être vécue, elle doit venir de la fantaisie, et la fantaisie est toujours votre choix. C’est votre pouvoir et le pouvoir partagé également par tous.

Dans votre monde, il semble qu’il y ait de nombreux éléments différents qui s’interconnectent, et quand il est temps de prendre une décision, il semble que l’entité que vous percevez comme « vous » doit analyser et juger tous ces éléments. Nous vous proposons un substitut à l’analyse et au jugement : Montrez-moi. Demandez simplement à ce que l’évidence soit rendue évidente pour vous et à vous. Restez dans cette volonté, et vous constaterez que cela fonctionne.

Nous vous offrons le concept temporaire de « s’éclairer » aussi longtemps que vous en aurez besoin. Lorsque vous devenez prêt à permettre que toutes les décisions soient prises par Celui d’entre vous que vous êtes réellement, vous avez besoin d’un moyen de recevoir des informations sur les décisions qui semblent avoir été prises pour vous « en haut ».

« En haut » est en fait l’endroit où vous vous trouvez. Vous, en tant qu’individu unifié avec tous pour toujours, êtes le décideur. C’est juste que vous avez égaré votre identité dans ce personnage que vous semblez jouer, et dans ce jeu, il est exigé que tous les personnages soient soumis à l’instabilité, à la bonne et à la mauvaise fortune. Ils n’y sont soumis qu’en raison de leur décision de percevoir de cette manière. Il est possible de continuer à apparaître dans le jeu, mais en transcendant toutes les idées d’instabilité et de bonnes et mauvaises fortunes qui s’opposent.

Vous pouvez laisser toutes les décisions vous venir de votre seul Soi. Afin de savoir ce que votre Soi unique vous dit, vous devez laisser toutes les opinions et les craintes s’apaiser. Les opinions et les craintes parlent très fort. Votre pratique consiste à apprendre à discerner les voix fortes des opinions et des craintes, puis à attendre.

Lorsque les opinions et les craintes ont fini de se faire entendre, la voix douce et caractéristique de la Liberté dit tout ce qu’il y a à dire. Au fur et à mesure que vous apprenez à écouter la voix de la Liberté, les sons de l’opinion et de la peur qui étaient si clairs auparavant deviennent de plus en plus faibles. C’est alors qu’une option dans votre monde semble « s’éclairer ». Il devient alors évident d’aller dans cette direction. Si vous le souhaitez, cette lumière peut vous accompagner à chaque instant et vous indiquer chaque étape.

Si vous voulez que la Lumière vous indique chaque étape, vous devez abandonner l’idée d’un « vous » qui prend les décisions. C’est à la Lumière de décider maintenant, car la Lumière est ce que vous êtes. La Lumière est ce que tous sont. Si vous permettez à la Lumière de vous diriger, vous verrez cela.

Le « vous » qui doit analyser et juger le fait comme une forme de protection, parce qu’il voit des forces dans son monde qui peuvent lui nuire et le limiter. C’est de la misère que de tenter de protéger un « vous » séparé. Tenter de protéger un « vous » séparé, c’est construire des murs entre tous les « vous » considérés comme séparés, ce qui rend tout confus.

Mais la clarté est toujours là pour vous. La clarté est à vos côtés lorsque vous choisissez de voir les forces nocives dans le monde que vous vivez. Vous avez peur de ne pas croire aux forces nocives, mais c’est votre croyance en ces forces qui alimente le fantasme des forces nocives.

Il suffit de remarquer que vous croyez aux forces nocives et de laisser la Clarté faire son travail. Trouvez votre volonté d’abandonner cette pensée. La pensée des forces nocives est ce qui les fait paraître réelles et distinctes dans votre expérience. Nous sommes là pour clarifier les choses pour vous. Nous sommes avec vous à chaque étape, à chaque moment de votre journée.

Lorsque vous essayez de prendre une décision et que vous pensez qu’il y a un « vous » séparé qui doit la prendre, et que vous la prenez correctement, vous vous donnez beaucoup de travail inutile. Chaque fois qu’il semble qu’une décision doit être prise, vous pouvez simplement vous faire rappeler l’évidence. Réalisez aujourd’hui tout ce qui est fait pour vous pour faciliter votre chemin, et tombez dans cette assistance constante comme une façon d’être.

Il y a un « vous » qui sait simplement au-delà de toute perception de limite et de dommage. Toutes les décisions apparentes, même les plus petites, sont autant d’occasions de s’exercer, permettant au Vous au-delà du petit moi de décider. C’est la différence entre rouler à l’aise ou se battre à chaque étape du chemin.

Suivre le soi ou le soi unique tout au long de la journée signifie que vous êtes également en harmonie avec la belle vérité de chaque être que vous rencontrez en pensée ou dans le corps. Cela signifie que vous êtes capable de les rencontrer tous avec reconnaissance et sans vous sentir menacé.

Nous vous invitons à vous détendre dans ce qui précède tout sentiment de menace, et à permettre à cela de prendre toutes les décisions aujourd’hui. Nous sommes avec vous et nous demeurons dans une appréciation constante de ce Soi qui peut apporter de la facilité à tout le monde.

Les Anges, canalisé par Julie Boerst

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Ajouter un commentaire