Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Nouvelle Lune du 17 mars 2018

 

Lune 170318

Non. Tu ne dois pas prendre soin de tout le monde. Pas comme ça, pas au détriment de toi-même. Non. Poser tes limites ne veut pas dire être une personne froide ou encore intransigeante. Mais ne pas en mettre cela revient à ne pas exister. Cela revient à créer des volcans au fond des océans. C’est cela que tu ressens depuis quelques temps. Ces remous qui viennent de nulle part perturber la surface de l’eau. Cette eau – ce miroir – qui reflète tes peurs, notamment celle du vide, du chaos qui t’habite. Ne te souviens-tu pas, que nous te disions que du chaos naît les étoiles ? La tienne surtout. Celle dont tu ressens l’élan mais pas encore la forme. C’est naturel tu sais. Quand on pousse, on ne sait jamais vers où. C’est quand tu deviens totalement conscient de ton potentiel que se déploie la volonté.

Non plus celle qui te fait cocher des cases dans une liste. Non pas celle qui n’a comme unique but que de te faire aimer. Mais celle qui te fait emprunter des chemins de traverse afin que tu comprennes – non que tu intègres – que tu es bien plus grand que tu ne le crois. Ici, n’aies pas peur de perdre ton humilité. Car cette dernière fait partie de ta nature d’humain. Mais qu’en est-il de ta grandeur ? Trouves-tu que cela fait prétentieux que de te voir dans ta puissance ? Crois-tu qu’être puissant cela est mauvais ? Crois-tu que l’énergie qui t’habite peut faire autre chose que le plus juste ?

La morale est dictée par les hommes. Mais qu’en est-il des lois célestes ? Les connais-tu ? Bien sûr, car tu es né avec elles. Tu les ressens plus que tu ne sais les nommer. Sauf que dernièrement elles remontent elles aussi à la surface de ton océan personnel, et tu te rends compte que certaines façons d’appréhender le monde sont soudainement devenues obsolètes. Si tel est le cas, sois fier de toi. Sois-le, car qui plus que toi, peut prendre soin de toi ? Qui, mieux que toi, peut t’amener toujours plus loin sur le chemin ? Pas forcément plus vite, mais plus loin. Car c’est toi qui crée les volcans, les océans, la pluie et le beau temps. Il n’est plus le temps de laisser ton pouvoir à l’extérieur mais bien de le manifester de l’intérieur.

J’en entends déjà qui se lamentent, se culpabilisent ou expriment leur colère. J’en entends qui se plaignent, se victimisent, trouvent ces paroles insensées: comment se pourrait-il que tous mes malheurs m’incombent ? À ceux là je leur dirais : car il n’y a pas plus belle preuve d’amour, que le don de création. Et ce don-là s’accompagne de celui du choix. On peut rester là, à dire que tout cela est bien beau. Ou l’on peut commencer à changer notre regard sur l’environnement qui est le nôtre et faire les choix qui seraient les plus judicieux pour nous. Est-ce qu’il y aura des conséquences ? Toujours. Mais n’oubliez pas que ces dernières sont déjà présentes actuellement. Les cartes restent inchangées, c’est la distribution et le regard que vous leur portez qui changent. Une pierre peut être précieuse pour quelqu’un et un simple caillou pour un autre. Ce quelqu’un et cet autre font tous deux partie de vous.

C’est une période de basculement énergétique, ce qui engendre des vagues – des émotions (tristesse, colère, frustrations etc…) – dans ton océan. Mais rappelles-toi que tout cela ne vise que l’émergence d’un nouveau monde. Un monde qui sera possible uniquement si les individus qui le composent dépassent leurs peurs et leurs blessures et font des choix en conscience.

L’amour ne se vêtit pas uniquement de douceur et de bienveillance. L’amour sait se montrer tranchant à l’image d’une épée qui coupe ce qui doit l’être pour une libération de l’Être.

Ton âme – l’Amour – peut t’amener à vivre des expériences difficiles, douloureuses et même incompréhensibles (tout cela généré par la résistance intérieure, la difficulté à faire confiance, à se détacher et bien d’autres choses en fonction de chacun). Mais rappelle-toi que son unique vocation est que tu t’unisses à elle.

Auteur : Farah Sahbi – Ozalee www.ozaleesens.com

énergie amour emotions nouveau monde humilite nouvelle lune mars 2018 loi céleste basculement énergétique

Ajouter un commentaire