Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Mars 2018 : "Vessie" ou "Lanterne"

 

Plante mains

Le mois de mars est déjà là. L’année 2018 file à toute allure…et ce n’est pas fini !
 

L’univers éprouve votre confiance en vous offrant un spectacle déroutant. Les choses apparaissent telles qu’elles ne sont pas. Tout vous semble hors de portée et pourtant, ce n’est pas le moment de baisser les bras. Tenez bon. Vous êtes sur le point de profiter de tous les efforts accomplis. Faites confiance à la vie et regardez les petits signes qui vous disent que tout ne va pas si mal.

Vous êtes comme une planète dite “rétrograde”. Cette expression concerne les planètes qui semblent parfois reculer dans leur mouvement quand on les regarde à partir de la Terre. En réalité, observées à partir du Soleil, ces planètes suivent toujours une courbe circulaire à vitesse régulière. La différence apparente de trajectoire et/ou de vitesse vient du mouvement propre de la Terre qui crée une perturbation dans l’observation. A ces moments particuliers, ces planètes sont dites “rétrogrades”.

Si vous regardez votre vie en ce moment du point de vue de la Terre, vous aurez l’impression de ralentir, de reculer même. C’est qu’il est temps de changer de point de vue. Il n’est plus pertinent de voir uniquement par les yeux de la Terre ou de se laisser porter par elle. Si vous vous regardez du point de vue du Soleil, vous avez gardé une vitesse appréciable. Vous êtes déjà sur des rails. C’est ce qui vous a permis d’avancer vite ces derniers temps.

Alors quel est l’intérêt, me direz-vous, d’intégrer le point de vue du Soleil en soi quand on a les deux pieds sur la planète Terre ? C’est tout simple : pour s’autonomiser et s’individualiser dans la vie, il faut au moins deux points de repères. C’est ce qu’on appelle la triangulation : le fait d’avoir deux parents permet à l’enfant de s’individualiser en élaborant son propre point de vue. Vous aviez déjà la Terre, vous êtes en train d’intégrer énergétiquement le Père bienveillant, c’est-à-dire le point de vue spirituel, en lieu et place du Soleil, et de toute la symbolique spirituelle qu’il porte. Beau programme en perspective.

Évidemment, Il ne s’agit pas de rester du côté de la Terre, ou du Soleil, il s’agit de passer de l’un à l’autre, d’intégrer peu à peu le point de vue spirituel (Soleil) pour que vous puissiez enfin élaborer votre propre vision des choses. C’est un peu comme un passage à l’âge adulte, énergétiquement parlant. Votre point de vue, votre trajectoire et votre vitesse sont à appréhender à partir de vous-même, et seulement de vous-même. Vous sentez à la fois comme un ralentissement alors que des choses, inattendues et pas toujours agréables, interviennent plutôt soudainement dans votre vie. Vous êtes au beau milieu d’une crise de croissance. Rassurez-vous, tout va bien. C’est une phase transitoire où vous prenez vos propres repères. Vous faites votre propre révolution à vous. Et c’est une très bonne chose.

Si vous trouvez la période difficile, gardez confiance, soyez là pour vous. Votre état réclame toute votre attention. Faites ce qui vous nourrit. Sentez-vous libre. Votre trajectoire personnelle réclame plus d’espace, plus d’aisance en ce moment. Reprenez un rythme qui vous soit propre. Libérez-vous au maximum des contraintes extérieures pour maintenir votre niveau d’énergie. Demain est un autre jour. C’est une certitude.

____________________________

   Si vous souhaitez retranscrire ces articles sur d’autres supports, merci de bien vouloir les retranscrire dans leur intégralité, et en indiquant l’auteur et le site sur lequel ils ont été publiés à l’origine (Estelle OUBBADIA, estelleoubbadia.fr).

signes terre confiance soleil vision attention intégrer mars 2018 ralentissement phase transitoire

Ajouter un commentaire