Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Les câlins qui donnent la chair de poule et réconfortent l’âme

 

Calin couple

 

Les câlins peuvent faire se hérisser nos poils, ont le pouvoir de faire battre notre cœur et de panser toutes nos blessures. Avec toute la bonté qu’ils portent en eux, ils nous font voir la vie d’une toute autre manière.

Certains câlins peuvent, de manière littérale, nous sauver d’un naufrage. D’autres nous permettent de recoller les morceaux brisés de notre âme, de vaincre nos peurs, de faire de nos faiblesses des forces et de créer une œuvre d’art avec toutes les parties de notre cœur.

Ils nous entourent d’amour et nous remplissent de rêves. Avec eux nous devenons capables de nous fixer de nouveaux objectifs, nous voyons la vie d’une autre manière, nous affrontons l’adversité avec plus de force, nous nous écoutons davantage et nous acquérons le pouvoir de transformer notre quotidien.

Des câlins à n’en plus finir pour le bonheur de tous

Le meilleur aspect des bienfaits psychologiques des câlins est qu’ils peuvent être partagés entre tous. Un câlin sincère exclut automatiquement tout égoïsme, toute inégalité ou tout équilibre fébrile. C’est un véritable instant de partage.

Ils nous permettent de nous défaire totalement de la pudeur derrière laquelle nous nous abritons parfois.

Il est important que nous restaurions la culture du câlin dans notre société, car grâce à eux nous pouvons expérimenter, ressentir et reconstituer toutes les émotions qui se cachent en nous.

Certains câlins changent totalement le moment que nous vivons, notre journée, voire notre vie.

Ce sont des dons de soi sans conditions qui permettent de réparer les âmes brisées et de les rendre indestructibles, à la fois belles, fortes et courageuses.

Conserver notre entièreté grâce à nos propres câlins

Notre peau vibre grâce à la chaleur d’un câlin et à l’intensité du contact avec une autre personne, corps contre corps.

Cependant, le froid des absences, des difficultés et des incertitudes peut parfois nous affaiblir et nous démotiver.

Nous n’avons parfois pas la possibilité de recevoir ces câlins qui nous réconfortent tant.

La résistance face aux événements négatifs de la vie devient alors très compliquée. Parce que nous n’avons personne à nos côtés pour nous rappeler que tout cela vaut la peine et que persister dans la poursuite de nos objectifs est la clé de notre futur succès.

Au milieu de cette solitude immense, nous devons parvenir à voir que notre courage est notre principal outil pour illuminer notre chemin, que nous pouvons nous enlacer nous-mêmes. C’est une démarche nécessaire et incroyablement bénéfique.

Au lieu de nous dire que nous n’avons plus la force nécessaire pour avancer, nous devons apprendre à embrasser nos faiblesses, à nous rendre forts, à nous adapter malgré la fatigue, à poursuivre notre chemin et à nous préparer pour la prochaine bataille à mener.

C’est de cette manière, en nous administrant nos propres câlins, que nous pouvons continuer sur le chemin de la poursuite de nos rêves.

Pour y parvenir, il peut être utile de se rappeler des phrases superbes de Mario Benedetti. Des paroles chargées de force, qui nous donnent la chair de poule, malgré les distances temporelles et physiques les plus profondes.

N’abandonne pas, il est encore temps d’atteindre et de recommencer,

d’accepter tes ombres, d’enterrer tes craintes,

de libérer le lest, de reprendre le vol.

N’abandonne pas, car la vie c’est ça,

continuer le voyage, poursuivre tes rêves,

déverrouiller le temps, parcourir les décombres,

et découvrir le ciel.

N’abandonne pas, s’il te plaît, ne cède pas,

même si le froid brûle, même si la peur mord,

même si le soleil se cache, et le vent se tait,

il y a encore du feu dans ton âme

il y a encore de la vie dans tes rêves.

Parce que la vie est la tienne et le désir aussi.


Parce que tu le veux et parce que je t’aime.

Parce qu’il y a du vin et de l’amour, il est vrai.

Parce qu’il n’y a pas de plaies que le temps ne guérit pas.

Ouvre les portes, déverrouille les boulons,

laisse les murs qui te protégeaient,

vis la vie et accepte le défi, récupère le rire,

répète une chanson, baisse la garde et étend les mains,

déploie tes ailes et essaye à nouveau,

célèbre la vie et retrouve le ciel.

N’abandonne pas, s’il te plaît, ne cède pas,

même si le froid brûle, même si la peur mord,

même si le soleil se couche, et le vent se tait,

il y a encore du feu dans ton âme

il y a encore de la vie dans tes rêves.

Parce que chaque jour est un nouveau début ,

parce que c’est l’heure et le meilleur moment,

parce que tu n’es pas seul, parce que je t’aime.

N’abandonne pas, il est encore temps
d’atteindre et de recommencer …

-Mario Benedetti-


Trouvé sur http://nospensees.fr/

ame lumière coeur amour contact chaleur partage reconfort chair de poule calins

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau