Cooltext157743902330920                                                                                         

 

L’obligation de vivre dans l’harmonie et en santé

 

SantePar Maître Hilarion
Les épreuves, de nos jours, n’épargnent personne. Les bombardements électromagnétiques et les causes de stress sont tels que les maladies cardiaques, le cancer et d’autres problèmes font de plus en plus de victimes.

Cela ne signifie pas que les épidémies causées par l’homme ne sont pas préoccupantes. Au contraire. Les âmes sont tellement désorientées par tous ces assauts qu’elles sont incapables de mener une existence normale. Le véritable enjeu de la bataille, ce sont vos âmes. Beaucoup vont périr et devront attendre une autre chance pour « s’exprimer ». Ces « tests » sont parmi les plus durs que vous deviez affronter.

C’est par l’intérieur qu’on se régénère. Il faut vouloir harmoniser les différentes facettes de sa vie. Mais la tâche n’est pas aussi facile qu’il y paraît. Le désir de retrouver l’harmonie n’est que la première étape. Il faut être prêt à agir, prêt à affronter les causes des conflits personnels intérieurs, voir ces conflits tels qu’ils sont, puis s’en débarrasser. Arrêtez de vous asservir aux démons créés par le moi, de vous soumettre à leur emprise. La vie est censée être vécue dans la joie. Elle est censée être la manifestation d’une expression créatrice qui rend hommage à notre Créateur.

Prenons un exemple. Supposons qu’une relation intime naisse entre vous et une personne que vous aimez beaucoup. Vous vous mariez et fondez un foyer. Au début, tout se déroule merveilleusement. Puis les enfants arrivent, voulus ou non (c’est le cas le plus fréquent). Votre vie commence à changer. Vous ne pouvez plus tout simplement sortir avec vos amis et vous amuser. Le devoir vous retient à la maison où des responsabilités vous attendent. L’argent peut devenir une source de préoccupations. Vous et votre conjoint commencez à avoir quelques conflits suscités par ces pressions et ce stress croissant. Vous comptez sur l’autre pour vous donner la force nécessaire, pourtant celle-ci manque de plus en plus.

Très vite, cette personne merveilleuse, votre conjoint(e), le devient de moins en moins et n’est plus aussi désirable. Vous vous accusez réciproquement d’être la cause de vos difficultés, puis vient le moment où vous n’en pouvez plus. Alors, vous décidez de divorcer. Cet exemple, très général, est commun dans votre monde.

Continuons sur cette lancée. Peu de temps après, vous trouvez quelqu’un d’autre et vous vous remariez. Votre nouveau conjoint(e) vient aussi d’une famille éclatée. Vous joignez alors les deux familles éclatées et tentez d’en créer une qui soit équilibrée. Ainsi, le même cycle se répète.

Quand s’arrête ce cycle ? Au moment où vous vous rendez compte du vrai problème. C’est-à-dire quand vous cessez d’attendre de l’autre qu’il comble ce vide en vous. Si vous sentez le vide en vous, c’est que VOUS l’avez laissé se créer, et vous êtes le seul à pouvoir le combler.

Lorsqu’un rapport intime s’établit entre deux personnes, une énergie s’échange entre les deux dans un esprit de don envers l’autre, et on s’attend à ce que cette expérience se maintienne tout le temps. C’est bien, sauf que la voie sera très cahoteuse si vous ignorez que votre conjoint ne pourra pas vous envoyer cette énergie tout le temps.

Revenons en arrière et reprenons le premier exemple. Une fois que les enfants arrivent, ils exigent beaucoup d’énergie (cette énergie que vous aviez l’habitude de vous donner l’un l’autre). Et soudainement, vous prenez conscience de la responsabilité que vous avez de donner, et de créer un milieu propice à l’éducation des enfants. Les soucis et le stress liés à la tâche de donner le meilleur aux enfants épuisent les parents.

Ni l’un ni l’autre n’a plus beaucoup à donner et se comporte d’une manière mécanique, presque comme un robot avec son conjoint. La joie et la spontanéité disparaissent peu à peu. Un vide s’installe en eux. Ils ne se rendent pas compte que ce sont eux qui ont créé cette situation instable. Ils s’accusent l’un l’autre, alors que chacun est responsable.

Si nous voulons vraiment créer l’harmonie dans notre vie, il suffit de prendre conscience des erreurs dont nous accusons l’autre ou des choses qui nous ont causé beaucoup de peine, puis de se poser la question : « Dans quelle mesure suis-je responsable de cette situation? »

Vous êtes responsable des sentiments que vous ressentez. Il n’y a pas de victime. Si vous vivez avec une personne qui vous bat pourquoi avez-vous choisi ce ou cette partenaire ? Invoquez-vous l’ignorance? Alors pourquoi répétez-vous constamment cette expérience?

Vous allez découvrir l’harmonie désirée lorsque vous vous rendrez compte que vous êtes les auteurs de vos infortunes. Autrement dit, si vous souffrez de solitude, vous-mêmes lui ouvrez la porte. Vous en êtes les créateurs, car vous estimez la mériter.

Prenez conscience du fait que VOUS devez faire vos propres choix et prendre vos propres décisions, et assumer la responsabilité des conditions de vie que vous avez contribué à créer.

L’équilibre intérieur est la clé de l’équilibre extérieur. Si vous souffrez constamment de troubles de santé, eh bien, peut-être recherchez-vous la sympathie (l’énergie) d’une autre personne. Rendez-vous compte que le Moi divin en vous peut vous fournir toute L’ÉNERGIE dont vous aurez jamais besoin.

Apprenez à vous aimer vous-mêmes, sans ressentir le besoin de recevoir l’énergie d’un autre, sinon vous pompez son énergie psychique, et vice-versa, comme le feraient des parasites. Quand la paix et l’harmonie seront en vous, ces états se manifesteront extérieurement.

Les personnes blessées choisissent la compagnie d’individus ayant subi les mêmes traumatismes. Quand vous trouverez la paix et l’équilibre intérieur, vous vous associerez à des gens possédant ces qualités. De plus, vous reconnaîtrez les personnes pouvant drainer votre énergie et vous faire basculer dans un état négatif. Ce n’est qu’un exemple de déséquilibre intérieur. Il y en a beaucoup d’autres, mais celui-là est particulièrement répandu.

A partir du moment où vous décelez la cause des frustrations et des douleurs que vous ressentez, vous devez faire l’effort conscient de les surmonter. Il faut que vous regardiez la situation bien en face et que vous soyez prêts à assumer la responsabilité personnelle de vos « créations ».

Si le problème affecte une autre personne, vous devez le prendre sur vous, si cela s’impose de faire, et être tout à fait honnête à cet égard. Ne rejetez pas la responsabilité de vos frustrations et d’autres désagréments émotifs sur d’autres; ces états émanent de VOUS.

Tous les évènements de la vie que, soit dit en passant, vous percevez par la lentille de votre subjectivité, ont leur raison d’être. En regardant de près, vous constaterez que chaque tragédie apparente comporte un enseignement.

A partir du moment où vous trouverez votre harmonie intérieure, les problèmes externes (par ex. les troubles de santé) diminueront. Il n’est pas assuré qu’une guérison miraculeuse se produise, bien que cela soit possible.

Si vous connaissez quelqu’un qui refuse d’assumer la responsabilité de son état, signalez-le-lui et cessez de le conforter dans sa conviction. Beaucoup d’individus sont portés à créer un problème, sinon comment gagneraient-ils la sympathie (l’énergie) qu’ils recherchent. On ne se coupe de la Source infinie – l’Énergie divine – que pour essayer par tous les moyens de combler le vide intérieur.

La Lumière de Dieu, Son Énergie, est ce à quoi ces individus aspirent. La condition est de se recueillir et de demander la paix intérieure du fond du cœur, de demander qu’on vous montre le moyen d’y parvenir. Dieu va vous donner l’occasion de trouver cette harmonie intérieure, mais c’est à VOUS d’exercer toute la diligence voulue pour supprimer toute entrave à cette réalisation.

Il existe d’autres sources de stress sur votre planète : la pollution de l’atmosphère, du sol et de l’eau, ainsi que les maladies (troubles pathologiques) créés par l’homme. Toute la planète est rongée par la MALADIE. Cet état est entièrement attribuable aux tares mentales de ceux qui choisissent de se déconnecter de la Source de Lumière Une.

Ces gens-là ne sont pas capables de créer l’énergie intérieurement. C’est pourquoi ils la soutirent à d’autres. Leur fréquence vibratoire est tellement basse qu’ils se sustentent par les fréquences émotives de la colère et de la frustration. Ils ne supportent pas l’Énergie de l’Amour, car elle les « brûle ». Aussi entretiennent-ils le trouble social en provoquant une détérioration des mœurs, à tel point que la confusion s’empare de la société et qu’ainsi conditionnés, les gens se « pompent » mutuellement. C’est à ces énergies que s’alimentent les forces du mal. C’est pourquoi, lorsque de grand Maîtres nous exhortent à aimer nos ennemis, ils veulent dire par là qu’il faut maintenir la fréquence d’Amour quand on pense à ses ennemis ou lorsque ceux-ci attaquent. L’adversaire ne pouvant rester dans la fréquence de la Lumière associée à l’Amour, il décampera à toute allure. L’inverse est également vrai. Si vous êtes constamment épuisés et angoissés, l’adversaire fera tout pour vous maintenir dans cet état.

Quand vous créerez et entretiendrez cette énergie d’Amour sans avoir besoin de la présence de l’autre, vous ne ressentirez plus le vide intérieur. Vous vivrez dans la félicité, sans avoir besoin d’un apport extérieur, et L’HARMONIE sera réalisée.

L’Amour et l’Énergie de Dieu créateur sont infinis. Laissez-les se manifester INTÉRIEUREMENT, le moi physique reflètera cet état intérieur. Attention à ceux qui veulent vous empêcher de progresser, ils ne souffrent pas qu’on les devance.

Faites preuve de persévérance et d’assiduité, car il semble très fréquemment que c’est avant l’aube que la nuit soit la plus noire. Plus vous vous approchez de l’objectif de Lumière, plus féroces sont les attaques des forces du mal. Une fois que vous aurez franchi le seuil de la Lumière, ces énergies auront perdu la partie et ne pourront plus rien faire. C’est pour cela que les assauts se font plus intenses juste avant de franchir le dernier obstacle et d’atteindre l’objectif. C’est à ce moment-là que la majorité abandonne la partie et succombe à la pression, souvent à un pas de la victoire.

Je suis Maître Hilarion. Je représente le Rayon émeraude, qui est l’Énergie de la régénération et qui émane du spectre lumineux du Créateur.

Je viens au nom de la Lumière Une du Créateur et de la Création pour vous aider à trouver l’inspiration et la force intérieure d’accéder à la santé de l’âme et du corps.

Puissent la persévérance et la patience vous accompagner dans la Lumière.

L’obligation de vivre dans l’harmonie et en santé

Par Maître Hilarion

Extraits du livre La Sagesse des Rayons

Editions Marie Lakshmi

http://angelsplace.perso.sfr.fr/

s aimer coeur amour creation createur énergie lumière sante harmonie

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau