Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Aider un défunt

Sognare defunti
 
Bonjour et beau moment présent

En discutant avec plusieurs personnes, sur comment aider une âme qui vient de transiter, je m'aperçois que ce n'est pas évident pour tout le monde.

Même si le concept de la vie qui continue peut être accepté, beaucoup se demandent comment aider leurs proches.


 

Dans mon dernier livre, 'Je suis toujours là ', je raconte, jour après jour, comment j'ai ressenti l'âme de mon mari, très proche pendant 3 jours, puis proche pendant une quarantaine de jours, puis s’élevant et enfin entrant dans la lumière.
Je décris aussi comment il a pu, au début, manifester sa présence de manière directe et indirecte.

La première chose à faire, est de dire, de préciser au défunt qu'il est mort.
Cela peut sembler étonnant et pourtant, il arrive que certaines âmes continuent de vivre dans le corps éthérique et d'errer parmi les vivants, pendant des mois ou parfois des années.

Et comme le temps n'existe plus, elles restent errantes là où elles sont mortes : sur un bas côté de route, dans une chambre d’hôpital ou une maison, perturbant parfois les autres personnes incarnées.

Le fait de dire à une personne qu'elle est décédée aide à lui faire quitter le corps.

Il est bon aussi d'appeler son guide de passage, ou toute âme habilitée qui pourrait l'aider à transiter.
Vous pouvez allumer une flamme au nom de X la personne défunte, et juste prier pour que le meilleur accompagnant viennent l'accueillir.

Une cérémonie peut bien évidemment aider car l'âme est attirée par les personnes qui se réunissent en son nom. L'âme ressent les émotions des personnes et peut lire dans certaines pensées.
La paix peut l'aider à partir plus vite. Les prières sincères d'élévation aussi.

Les regrets, les pleurs, la colère, le sentiment d'injustice ou juste l'amour possessif peut retenir une âme et l'empêcher d'évoluer sur son nouveau chemin.

Dites-lui votre amour ou tout ce que vous avez sur le cœur au début, puis laissez faire sans retenir.

Pardonnez si vous avez à lui pardonner, demandez-lui pardon si vous avez à vous faire pardonner. Cela aide aussi à la libération.
Ceci est valable pour un départ récent, et aussi pour toute personne défunte depuis plusieurs années pour laquelle vous ressentiriez de l'amertume ou un quelconque attachement autre que de l'amour inconditionnel.

Pleurez, vivez vos émotions naturelles, en comprenant surtout que c'est sur vous que vous pleurez, votre solitude, votre peine, votre désarroi...

La vie est faite de cycles permanents, accepter cela, c'est vivre en paix car le départ d'un côté, c'est une entrée de l'autre.

Et comme je l'écris aussi dans le livre en citant une de mes anciennes vies, les expériences d'avant nous servent pour évoluer dans nos incarnations.
Tout est parfait.

Que le meilleur soit !

Joéliah

Source : Infolettre de Joeliah
Son site :https://www.quelemeilleursoit.com

joeliah guide paix defunt aider passage prières

Ajouter un commentaire