Cooltext157743902330920                                                                                         

 

À chacun d’y voir plus clair

MoidivinIl y a une vérité qui ne pourra jamais être démentie. Peu importe ce que nous avons fait, quelle que soit l’action posée ou la parole. Nous vivrons aussi la conséquence de nos actions. Il faut comprendre qu’il n’y a pas de temps pour recevoir le fruit de nos actions. Peu importe le rôle que nous avons pu jouer dans le passé, rien ne se perd, il y aura toujours une réaction face à nos actions posées.

Parfois, nous ne comprenons pas le pourquoi de cette conséquence dans notre vie. Cela provient d’une autre vie où nous avons fait subir à notre prochain une action de non amour et en cette vie nous vivrons ce que nous avons fait subir. Nous serons victime de nos actions. Comment faire pour atténuer ces contrecoups des actions posées. Une seule chose à faire, c’est de tout accueillir et accepter au nom de l’amour. Nous n’avions pas la conscience pour bien mesurer nos choix passés.

Prenons conscience que la vie nous apporte le fruit de nos bonnes actions ou des moins bonnes. Voyons cela comme des mémoires, des relations conflictuelles avec nous-même. Toutes actions posées contre notre prochain, contre qui ou quoi que ce soit, ces bons gestes ou moins bons, cela nous revient par le droit divin, tout est Un. Tout manque d’amour envers quiconque ou envers nous-même, nous revient en pleine figure.

Qu’avons-nous à comprendre de notre relation avec ce monde, cet univers et autres ? Cela démontre que tout est lié, que tout est Un, quoi que nous fassions, tout nous revient. Ainsi en est-il pour chacun ? Toutes nos blessures sont notre propre résultante de notre propre relation avec nous-même. Nous croyons être juste un être humain et libre d’agir comme il l’entend. Voyons-nous dans quelle réalité se trouve notre conscience, notre âme ? Tout ce qui gravite autour de nous, fait partie de nous comme nous faisons partie de ce tout. Nous avons posé de moins bonnes actions, maintenant nous devons les transcender, accepter tout au nom de l’amour. Nous envoyons un écho à l’univers et celui-ci nous retourne cette même vibration.

Ce que nous avons fait vivre aux autres parties de nous, de ce tout, nous le vivons aussi. Quoi de mieux que d’avoir un corps de chair, émotionnel, mental, causal, astral, spirituel ou autres corps subtils pour vivre, sentir et ressentir cette relation d’unité. Il est tout à fait normal d’éprouver de la souffrance, de prendre conscience des gestes posés. Comment l’âme pourrait évoluer si elle ne prend pas conscience de ses actions ? C’est la véritable justice divine, mais à qui la faute ? Tout part de la perception de ce que l’on croit être ou pas.

Le temps est venu de se guérir de ses blessures de l’âme pour enfin arrêter cette mascarade, cette mise en scène, afin de ne plus répéter les mêmes erreurs. Pas évident de tout prendre sur ses épaules et de s’avouer que l’erreur ne vient pas de son prochain, mais de notre perception à voir la réalité. Enfin le rideau se lève, on constate notre propre aveuglement et ignorance que pendant tout ce temps, toutes actions qu’elles soient bonnes ou mauvaises, qu’un jour où l’autre on en vivrait les conséquences.

Tout revient à la source, voilà une belle phrase, maintenant on comprend encore mieux le sens de ces mots. Que faire ? La seule chose à faire, c’est de retrouver la Paix, l’harmonie, le silence, le bien-être, l’amour de soi et de son prochain, refléter que des gestes, des actions basées sur l’amour, vivre une relation d’unité car tout est le reflet de notre conscience, de ce que l’on croit et pense être, tout est la prolongation de soi, de nous, tout est un. Le voile est tombé, on prend conscience que tout est unifié, que tout est lié, ce que nous avons fait à notre prochain, nous le faisons aussi à nous-même.

Nous prenons conscience de notre erreur, de notre aveuglement que nos blessures sont le fruit de l’ignorance, en agissant ainsi, nous ne faisons que les entretenir, ce monde continue à nous les refléter. Un cycle infernal, ce que nous avons besoin de savoir, c’est la stricte vérité sur notre nature divine. Maintenant nous comprenons mieux cette phrase, créé à l’image de Dieu. Voilà ce que j’avais à nous dévoiler, maintenant nous savons que nos actions ont une répercussion sur notre vie présente où dans une prochaine existence.

N’oublions pas que l’âme est éternelle, sa conscience n’oublie rien, à nous maintenant de nous libérer de ces illusions, redevenons cet entité de lumière libre de toute dualité, reflétant que la lumière de l’amour à tout ce qui est car nous nous sommes reconnus en ce tout divin.

Parole de Raphaël Juste Être-Amour.
justeetre.blogspot.fr

À chacun d’y voir plus clair

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau