Cooltext157743902330920                                                                                         

 

10 principes de sagesse spirituelle pour traverser les moments difficiles

 

Instant present« Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. » ~Friedrich Nietzsche~

Les personnes les plus sages, affectueuses et équilibrées que l’on connaît ont certainement connu la misère, la défaite, le chagrin de perdre quelque chose ou quelqu’un qu’ils aimaient, et ont trouvé leur voie au plus profond de leur désespoir. Ces gens ont connu beaucoup de hauts et de bas, et ont acquis une appréciation, une sensibilité et une compréhension de la vie qui les remplit de compassion, de compréhension et d’une passion profonde pour la sagesse. Les gens ne naissent pas comme cela ; ils se développent lentement avec le temps.

Lorsque vous traversez des moments difficiles et que vous rencontrez de grandes difficultés, vous pouvez laisser la situation vous définir, la laisser vous détruire ou la laisser vous renforcer. Le choix vous appartient.

Voici 10 principes de sagesse spirituelle qui vous aideront à traverser les moments difficiles :

1. La douleur fait partie de la vie et de l’amour, et elle vous aide à grandir

Donc nous sommes nombreux à avoir peur de nous-même, de notre propre vérité, et de nos sentiments par dessus tout. Nous disons que les concepts de la vie et de l’amour sont merveilleux, mais ensuite nous nous en cachons tous les jours. Nous nous cachons de nos vrais sentiments. Parce que la vérité est la vie, que l’amour fait mal parfois et que les sentiments qui en surviennent nous dérangent.

On nous apprend dès notre plus jeune âge que toutes les douleurs sont mauvaises et nuisibles. Pourtant, comment pouvons-nous faire face à la vie réelle et au véritable amour si nous avons peur de ressentir ce que nous ressentons vraiment ? Nous avons besoin de ressentir la douleur, tout comme nous avons besoin de nous sentir vivant et aimé. La douleur est destinée à nous réveiller. Pourtant, nous essayons de cacher notre douleur. Réalisez cela. La douleur est quelque chose que l’ont doit porter volontairement, tout comme le bon sens. Parce qu’on ne sait jamais à quel point on est fort, jusqu’au jour où être fort reste notre seule option.

Tout est dans la façon dont vous effectuez les choses qui ne vont pas dans votre sens. Voilà ce qui compte à la fin. La douleur est un sentiment. Vos sentiments font partie de vous, de votre réalité. Si vous avez honte d’eux, et que vous les cachez, vous laissez les mensonges de l’insécurité détruire votre réalité. Vous devez défendre votre droit de ressentir la douleur, de la supporter, d’avoir vos cicatrices, et de faire face aux réalités de la vie et de l’amour, car vous évoluez vers la version la plus forte, la plus sage et la plus vraie de vous-même.

2. L’état d’esprit assure la moitié de la victoire.

Il est normal de passer des mauvaises journées et d’avoir des moments difficiles. S’attendre à ce que la vie soit tout le temps merveilleuse revient à vouloir nager dans un océan où les vagues se lèvent seulement et ne viennent jamais s’écraser. Cependant, lorsque vous reconnaissez que les vagues qui se lèvent et qui s’écrasent font partie du même océan, vous pouvez lâcher prise et être en paix avec la réalité des hauts et des bas. Il devient évident que les hauts de la vie nécessitent des bas de la vie.

En d’autres termes, la vie n’est pas parfaite, mais en tout cas la vie est belle. Notre objectif ne devrait pas être de créer une vie parfaite, mais de vivre une vie imparfaite dans l’étonnement. Se lever chaque matin et regarder autour d’une façon qui ne prend rien pour acquis. Tout est extraordinaire. Chaque jour est un cadeau. Ne traitez jamais la vie avec désinvolture.

Ne laissez pas la douleur vous rendre désespéré. Ne laissez pas la négativité vous envahir. Ne laissez pas l’amertume voler votre douceur. Même si d’autres peuvent être en désaccord avec vous, soyez fier de toujours savoir que le monde est un endroit magnifique. Modifiez vos pensées et vous changerez votre réalité.

Et la mentalité est particulièrement puissante quand il s’agit d’accepter que…

3. Vos plus grandes peurs n’existent pas vraiment.

Lorsque les temps sont durs, il peut être difficile de suivre votre cœur et de faire un nouveau pas en avant, mais c’est une tragédie de laisser les mensonges de la peur vous arrêter. Bien que la peur puisse sembler accablante, elle n’est pas aussi puissante qu’elle n’y paraît. La peur est seulement aussi profonde que votre esprit le permet. Vous avez toujours le contrôle. Donc prenez le contrôle !

La clé est de reconnaître de votre peur et de l’affronter directement ! Bataillez ferme pour faire briller la lumière de vos mots dessus. Parce que si vous ne le faites pas, si votre peur devient muette, d’obscures ténèbres que vous évitez, et peut-être même que vous avez réussi à oublier brièvement, vous ouvriront à de futures attaques de la peur quand vous vous y attendrez le moins. Parce que vous n’avez jamais vraiment confronté l’adversaire qui vous a battu.

Vous pouvez battre la peur si vous lui faites face. Soyez courageux ! Et rappelez-vous que le courage ne signifie pas que l’on n’a pas peur ; le courage signifie qu’on ne laisse pas la peur nous empêcher d’avancer dans notre vie.(Angel en parle plus en détail dans le chapitre « Adversité » de 1,000 Little Things Happy, Successful People Do Differently.)

4. Les expériences vous font grandir.

Au fil du temps, vous trouverez que la vie n’est pas nécessairement plus facile ou plus difficile que vous pensiez qu’elle allait être ; elle ne se passe pas exactement comme vous l’aviez imaginée, et les choses ne se produisent pas quand vous les attendez. Ce n’est pas une mauvaise chose, cela rend la vie plus intéressante. Avec une attitude positive vous serez toujours agréablement surpris.

Lorsque vous arrêtez de vous attendre à ce que les choses se passent d’une certaine manière, vous pouvez les apprécier pour ce qu’elles sont. Finalement, vous vous rendrez compte que les plus beaux cadeaux de la vie sont rarement enveloppés de la façon dont vous vous attendiez.

L’expérience est le bien le plus précieux que l’on possède, elle construit notre force.

Vous avez le pouvoir de transformer vos blessures et vos inquiétudes en sagesse, vous devez juste faire quelque chose à leur sujet. Vous devez accepter ce qui est arrivé et utiliser ce que vous avez appris pour aller de l’avant. Tout ce que vous avez vécu constitue un avantage pour faire face à tout ce que vous avez encore à découvrir. Réalisez cela et libérez-vous.

5. Principes de sagesse spirituelle : Vous ne pouvez pas changer les choses dont vous n’assumez pas les responsabilités.

Sigmund Freud disait : « La plupart des gens ne veulent pas vraiment la liberté, parce que la liberté implique une responsabilité, et la plupart des gens ont peur de la responsabilité. » Ne vous autorisez pas à l’être. Lorsque vous blâmez les autres pour ce que vous traversez, vous n’assumez pas vos responsabilités, vous renoncez à ce pouvoir sur cette partie de votre vie.

Ne vous méprenez pas, en fin de compte, le prix du bonheur est la responsabilité. Dès que vous arrêterez de rendre tout le monde responsable de votre bonheur, vous serez plus heureux. Si vous n’êtes pas satisfait maintenant, ce n’est pas la faute de quelqu’un d’autre.

Finalement, votre bonheur dépend de votre autonomie, de votre volonté inébranlable à assumer la responsabilité de votre vie à partir de cet instant, indépendamment de ceux qui ont contribué à ce qu’elle est aujourd’hui. Il s’agit de prendre le contrôle de votre situation actuelle, de penser par vous-même, et de décider fermement de choisir différemment. Il faut être le héros de votre vie, pas la victime.

6. Le présent est la seule chose dont vous devez vous préoccuper

On ne vit pas notre vie dans une terre imaginaire lointaine où tout est parfait. On la vit ici et maintenant, avec la réalité dont les choses sont. Oui, vous pouvez utiliser tous les moyens pour aller vers un avenir idéalisé. Pourtant, pour ce faire, vous devez traiter avec succès avec le monde tel qu’il est aujourd’hui.

Parfois nous évitons d’éprouver où nous en sommes parce que nous avons développé une croyance, basée sur les expériences passées, que ce n’est pas là où nous devrions être ou que nous voudrions être.

Mais la vérité est que vous êtes exactement là où vous devez être pour arriver là où vous voulez aller demain. Donc prenez du recul.

Vos amis et votre famille sont trop importants pour être ignorés. Prenez un moment pour vous rappeler à quel point vous êtes chanceux de respirer. Regardez autour de vous, avec vos yeux grands ouverts aux possibilités qui s’offrent à vous. Une grande partie de ce que vous craignez n’existe pas. Une grande partie de ce que vous aimez est beaucoup plus proche que vous ne le pensez.

Le bonheur est un état d’esprit qui ne peut être conçu que dans le présent. Ce n’est pas un point dans l’avenir ou à un moment du passé ; mais malheureusement, cette idée fausse blesse de nombreuses personnes. Donc, beaucoup de jeunes gens semblent penser que tout leur bonheur les attend dans les années à venir, alors que de nombreuses personnes âgées croient que leurs meilleurs moments sont derrière eux. Ne soyez pas l’un d’eux. Ne laissez pas le passé et l’avenir voler votre présent. (lire The Power of Now: A Guide to Spiritual Enlightenment)

7. Nous pouvons toujours, toujours, toujours être reconnaissant pour quelque chose.

La vie est meilleure lorsque vous souriez. Être positif dans une situation négative est un signe de leadership et de force. Au lieu de pleurer et de vous plaindre, souriez et appréciez votre vie.

Et si vous vous réveilliez demain seulement avec les choses pour lesquelles vous avez été reconnaissant aujourd’hui ?

Pensez à toute la beauté qui reste autour de vous, regardez-la et souriez. Soyez reconnaissant pour toutes les petites choses dans votre vie, parce que quand vous les mettrez toutes ensemble, vous verrez à quel point elles sont importantes. À la fin de la journée, ce n’est pas le bonheur qui nous rend reconnaissant, mais la reconnaissance qui nous rend heureux.

8. Les grandes choses prennent du temps.

Les résultats instantanés sont rarement les meilleurs résultats. Avec de la patience, vous pouvez considérablement augmenter votre potentiel. Si vos désirs étaient toujours satisfaits immédiatement, vous n’auriez rien à espérer. Vous passeriez à côté des joies de l’anticipation et du progrès.

Rappelez-vous, la patience ne concerne pas l’attente, c’est la capacité à garder une bonne attitude tout en travaillant dur pour ce en quoi vous croyez. C’est la volonté de rester concentré, en franchissant avec confiance une petite étape à la fois, en sachant qu’on déplace une montagne en déplaçant une pierre à la fois. Chaque pierre que vous déplacez, peu importe sa taille, est un progrès.

Résultat : Vous méritez plus qu’une simple gratification instantanée. La valeur qui arrive en un instant disparaît souvent en un instant. La valeur qui prend du temps et de l’engagement à créer survit souvent à son créateur, vous.

9. Les autres personnes ne peuvent pas vous approuver.

Quand nous nous battons pour obtenir quelque chose d’important, parfois nous espérons que d’autres approuvent nos progrès. Mais la vérité est qu’ils ne le peuvent pas…

Vous n’êtes pas dans ce monde pour être à la hauteur des attentes des autres, vous ne devriez pas avoir l’impression que les autres sont ici pour être à la hauteur des vôtres. Préparez votre propre chemin. La signification du succès est totalement différente pour chacun d’entre nous. En fin de compte une vie remplie de succès est une vie heureuse dans votre propre chemin.

Vous ne devez pas être flashy pour être impressionnant. Vous ne devez pas être célèbre pour être important. Vous ne devez pas être une célébrité pour être couronné de succès. Vous n’avez pas besoin d’être approuvé par quelqu’un. Vous êtes déjà précieux.

Vous pouvez être humble et toujours être incroyablement efficace. Ce n’est pas parce que les gens ne tombent pas à vos pieds pour vous vénérer, que cela signifie que vous avez échoué. Réussir secrètement est un succès tout aussi doux, fort, flamboyant, et généralement beaucoup plus réel. Le succès est la façon dont vous le définissez, pas ce que tout le monde dit qu’il doit être pour vous.

(Lire The Gifts of Imperfection.)

10. Vous n’êtes pas seul.

Quand on traverse des moments difficiles, il est facile de regarder autour et de voir un tas de gens qui semblent aller très bien. Mais ce n’est pas le cas. Nous avons tous des difficultés sur notre propre chemin. Et si nous pouvions être assez courageux pour en parler, et que nous nous parlions les uns aux autres, nous réaliserions que nous ne sommes pas les seuls à nous sentir seuls et perdus.

Donc nous sommes nombreux à être dans le même combat. Nous sommes tous là dedans. Donc peu importe à quel point vous vous sentez gêné ou pathétique par rapport à votre situation, sachez que vous n’êtes pas le seul à éprouver ces sentiments. Lorsque vous vous dites : « je suis tout seul », c’est juste votre esprit inquiet qui essaie de vous mentir. Il y a toujours quelqu’un qui peut s’identifier à vous. Peut-être que vous ne pouvez pas lui parler immédiatement, mais il est là.

Si vous vous sentez désespéré en ce moment, écoutez-moi : j’ai souvent ce sentiment et je lutte un peu comme vous. Je me soucie des mêmes choses que vous, à ma manière. Et bien que certaines personnes ne nous comprennent pas, nous nous comprenons mutuellement. Vous n’êtes pas seul !

Réflexions après coup

La vie est difficile, mais c’est l’un des plus beaux cadeaux de la vie. Parce qu’en faisant face aux difficultés de la vie, nous construisons une force inestimable. Cette force nous permet de mener à bien nos objectifs les plus importants. C’est justement parce que la vie est difficile qu’on est capable de la rendre belle. C’est parce que la vie est difficile que l’on est capable de traverser les difficultés. On peut faire la différence et on peut être vraiment important.

Donc rappelez-vous..

Lorsque les temps sont durs, vous devez être plus fort. Ne priez pas pour une vie facile ; priez pour avoir la force de supporter un problème difficile qui mène à la grandeur.

À votre tour…

Qu’avez-vous appris pour vous aider à traverser les moments difficiles ? Quelles vérités gardez-vous en tête pour vous motiver ? Laissez un commentaire ci-dessous et partagez votre opinion.

Source 10 principes de sagesse spirituelle pour vous aider à traverser les moments difficiles : Marc & Angel, deux écrivains passionnés, et « admirateurs de l’esprit humain »
Claire C.

http://www.espritsciencemetaphysiques.com/

amour sagesse vie temps present peurs reconnaissance responsabilité experiences moments difficiles principes etat d'esprit changer les choses approbation

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau