Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Pourquoi Est-ce Que Je me Sens si Seule ?

  • Par reikiland
  • Le 19/11/2013
  • Commentaires (0)




Une canalisation de Saint-Germain transmise par Alexandra Mahlimay et Dan Bennack et reproduite avec le consentement de leur client.

« Cher Saint-Germain, je ne sais pas pourquoi je me sens si seule. C'est comme s'il y avait un mur autour de moi et je suis coincée derrière lui. J'aspire à des relations authentiques, mais je ne sais pas comment faire pour les créer. Je n'ai pas confiance dans les gens parce que j'ai eu une relation difficile avec mes parents. Je les ai gardés à distance en agissant envers eux de manière distante et supérieure. Maintenant, je le fais avec tout le monde.

Je vis actuellement avec un homme, non pas parce que je l'aime, mais parce que j'ai peur d'être seule. Je m'accroche à lui parce que je crains de ne pas pouvoir survivre émotionnellement ou financièrement sans lui, mais je le repousse avec mon comportement d'auto-protection. Je voudrais changer cela, mais je ne sais pas comment. Pouvez-vous m'aider? »

Mon amie, JE SUIS Saint-Germain.

Votre Âme vous encourage à être plus autonome dans votre vie et à avoir aussi des relations significatives. C'est le but de votre Âme pour vous dans cette vie, et vous le faites très bien, même s’il ne vous semble pas toujours que ça soit le cas. Il est vrai que vous vous retrouvez à osciller dans votre comportement. Parfois vous vous sentez dans le besoin et dépendante des gens, et cela vous amène à risquer votre liberté. Mais plus tard, quand vous êtes mal à l'aise, vous vous protégez en résistant, ou en agissant de manière distante, supérieure, ou indécise envers les autres. Et il y a une raison à cela.

Plus tôt dans cette vie et aussi dans des vies passées, vous avez été fortement influencée par les expériences émotionnelles d'une vie familiale troublée. Cela a créé dans le présent des difficultés pour vous, pour vous sentir autonome et capable de gérer les choses d'un point de vue pratique. Cela a également créé un sentiment de doute de soi et d'appréhension quant à savoir si vous êtes capable de survivre financièrement par vous-même dans ce monde.

Mais maintenant, vous apprenez que vous voulez quelque chose de plus que cette expérience. Vous voulez, au contraire, être l'auteur de votre propre vie. Vous apprenez à apprécier les récompenses et la satisfaction (ainsi que les responsabilités et les limites) d'avoir une plus grande autonomie dans votre vie personnelle, ainsi qu'une plus grande intimité dans vos relations.

Des Modèles de Nullité et de Dépendance

Vous êtes en train de laisser derrière vous un modèle familial de nullité et d’apprendre à apprécier les choses qui comptent le plus pour vous. Vous êtes en train d’apprendre qu’en définissant des objectifs positifs et réalisables, vous pouvez libérer vos vieilles peurs de dépendance et agir avec conviction et engagement en votre propre nom.

Votre Âme vous y encourage. Elle vous encourage à affermir le sentiment de votre place et de votre but dans le monde qui ne soit pas conditionné par vos expériences avec votre famille. Vous êtes en train d’apprendre à reconnaître la sagesse et la maturité que vous avez gagnées — et que vous méritez — parce que vous avez mené avec succès vos expériences de vie.

Oui, il est important que vous reconnaissiez ceci.

Rappelez-vous que vous parcourez maintenant le chemin de votre Âme. Et ce périple ne concerne pas tellement votre destination finale, qui est garantie par Dieu, mais votre voyage le long du chemin. Il est question ici de vos choix et de vos expériences dans la vie, au moment où vous retrouvez la pleine mémoire de votre Divinité.

Et qu’est-ce qui va vous aider dans ce merveilleux voyage ? Agir à partir d'un lieu d'intégrité personnelle vous aidera plus que tout en cours de route. Agir avec intégrité vous donnera la force intérieure dont vous avez besoin pour briser le cycle de dépendance et de rébellion qui vous maintient dans le sentiment d’être seule et isolée, que vous soyez engagée dans une relation ou pas.

Des défis apparaîtront le long du chemin, alors soyez prête à les voir pour les panneaux de signalisation qu'ils sont. Les signes importants pour vous ont à voir avec la définition de limites personnelles dans vos relations ; avec l’établissement de limites claires de votre responsabilité envers vous et les autres ; et avec l’apprentissage de l’expression honnête de vos émotions, sans les réprimer, ou craindre d’être rejetée si vous le faites.

Rappelez-vous simplement de ne pas tomber dans un perfectionnisme inutile, dans l'auto-critique, ou dans des critères irréalistes sur les relations. Lâchez aussi toute tendance à la dramatisation de soi, ou à vous prendre — ainsi que vos défis — trop au sérieux, car cela ne fera qu'accroître votre sentiment d'être isolée des autres. Donnez-vous plutôt comme but de trouver des moyens de vous exprimer dans le monde avec légèreté, et rappelez-vous que vous êtes plus respectée et aimée que ce que vous pouvez concevoir.

Debout sur le Mur, Regardant les Autres en Bas

J’aimerais vous aider à obtenir un aperçu de vos possibilités et vous aider à vous ouvrir aux autres et à vous sentir plus confiante en vous-même.

En effet, vos expériences d'enfance ont laissé leur marque sur vous. Elles ont affecté la façon dont vous vous reliez aux gens ; le niveau de votre confiance en vous-même et dans les autres ; et le degré de facilité avec laquelle vous êtes en mesure de vous sentir aimée et acceptée. Ce sont des choses que je voudrais discuter avec vous maintenant.

Au cours de votre vie, vous avez appris à vous protéger pour ne pas être blessée émotionnellement. Vous avez vécu si longtemps dans un environnement familial qui vous faisait vous sentir indésirable, que vous avez appris à vous cacher. En particulier, vous avez appris à cacher votre individualité sous un manteau de fausse bravade, et à craindre d'exprimer vos sentiments ouvertement et honnêtement.

Vous avez créé un mur autour de votre cœur, en croyant qu’il vous protégerait. Et puis, comme vous l'avez déjà dit, vous vous êtes assise sur ce mur pour parler aux autres d'une manière qui semble distante et condescendante.

En effet, vous avez demandé à votre esprit de protéger votre cœur afin qu’il ne soit pas blessé — de protéger ce côté plus doux de vous qui est sensible et aimant, et cela touche à vos relations aux autres à travers vos sentiments. C'est la partie de vous qui a peur de s'exprimer maintenant, ou de montrer tout signe d'ouverture, de vulnérabilité ou de confiance envers les autres.

Ne vous laissez pas entraîner par vos expériences des vies passées, ou par celles que vous avez eues avec votre famille actuelle dans cette vie. Ce conditionnement ne vous aide pas. Il apparaît maintenant sous la forme de cycles récurrents de dépendance, de résistance, puis de rébellion qui ne marchent pas pour vous.

Avant de pouvoir accéder aux relations authentiques que vous désirez tant et que vous sentez à votre portée, vous avez besoin de développer une relation positive avec vous-même — une relation fondée sur une foi en vous plus profonde.

Vous avez besoin de dépasser vos peurs d’être incapable de survivre financièrement sans avoir dans votre vie quelqu'un de qui dépendre, et besoin d’assumer cette responsabilité et ce privilège par vous-même, si nécessaire.

Je ne suis pas en train de vous recommander de mettre un terme à votre relation actuelle avec votre partenaire, ou de la poursuivre. Mais je vous demande plutôt de vous focaliser en premier lieu sur la création d’une relation de soutien envers vous. Je vous demande de prendre maintenant un engagement envers vous. Je vous demande de montrer le courage de vos convictions, à mesure que vous avancez pour ce faire.

Je ne parle pas ici d’un « héroïsme Hollywoodien », mais plutôt d’accepter simplement la responsabilité des secteurs de votre vie que vous souhaitez gérer désormais, sans laisser les autres prendre ces décisions pour vous.

Vous êtes ici pour être l'auteur, le créateur, et l'autorité de votre propre vie. Et pour ce faire, vous devez prendre les mesures nécessaires pour vous libérer de votre vieilles blessures, habitudes, appréhensions et peurs.

Je vous encourage à être honnête avec vous-même en le faisant. Lorsque vous vous sentez menacée par la possibilité d

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau