Cooltext157743902330920                                                                                         

 

La transformation est inévitable

  • Par reikiland
  • Le 06/01/2014
  • Commentaires (0)




Une conscience différente est en train de se mettre en action dans l'humanité. Un nouveau paradigme axé sur le partage des richesses, sur la responsabilité de chacun, sur des choix de vie plus sains et réfléchis, sur une éthique plus fraternelle est en accouchement et le bébé se présente bien, même si les douleurs du passage sont encore très perceptibles et font souffrir de nombreuses personnes.

Tous les humains vont devoir renaitre à leur vraie nature, libérer l'ancien monde pour entrer dans la liberté d'être.

La période 'chenille' de l'humanité, qui mange énormément et fait souvent des ravages sur son passage est déjà terminée pour un certain nombre. D'autres sont en plein dedans et détruisent encore beaucoup pour survivre.
Mais la transformation est inévitable car elle fait partie du cycle naturel de tout ce qui est : se transformer pour manifester le meilleur.

Une partie de l'humanité est dans le cocon de la transformation. Chaque humain doit mourir à ce qui est connu, souffrir, libérer, se transformer dans le noir sans savoir encore à quoi cela va mener, mais dans la simple foi d'un avenir meilleur.
Et un jour, il est prêt. Sa nature profonde de papillon s'est manifesté.
Il ne lui reste qu'à sortir de son cocon, du noir et de la sécurité d'un petit espace connu pour, après des minutes ou des heures de souffrance qui vont le renforcer, pouvoir voler de ses propres ailes et voir le monde différemment.
Ses organes sont différents, sa façon de penser est différente, sa façon de s'alimenter est plus subtile et il demande maintenant le nectar, la douceur, le meilleur.

Il peut vivre libre, aller où bon lui semble et ses limites sont simplement celles qu'il se donne.
Si la vie d'un papillon est limitée, celle de l'humain libre peut durer des années...

Certains humains se pensant déjà papillons, impatients, se désespèrent de voir les autres trainer dans leur avancement.
Ils aimeraient voir disparaitre toutes les chenilles si viles et destructrices en oubliant que c'est grâce à ce passé qu'ils peuvent être ce qu'ils rêvent d'être et passent leur temps à les critiquer, vouloir les détruire ou se détruire, ne les comprennent pas, alors qu'il leur suffit de se transformer réellement de l'intérieur pour que tout change à l'extérieur.

La fleur qui nourrit le papillon ne peut pas dénigrer le chou qui nourrit la chenille. Chacun est important.
Tout a sa raison d'être. Tout est une question de transformation et de temps.

Aujourd'hui, il y a des grosses entreprises qui sont les choux gras pour des milliers d'humains chenilles et, qui se réjouissent de cet appétit insatiable dans tous les domaines de leur vie. Cela est un temps d'abondance et de gâchis, de dégâts mais aussi de plaisirs immédiats et de contentements en rapport avec la vibration. Il est obligatoire.
La nature le sait et donne en abondance pour nourrir toutes les chenilles du monde mais certaines sont plus voraces que d'autres et ne laissent pas grand chose aux autres.
C'est un temps où le triangle est roi. En haut un petit nombre de ceux qui font pousser les choux en brevetant sa nature et en empêchant aux hommes de pouvoir en faire pousser eux-mêmes, surveillent et raflent tout, et en bas ceux qui sont obligés de les arroser pour pouvoir en manger un peu. Ils veillent bien à ce que la répartition soit limitée. Temps du maitre et de l'esclave, du bourreau et de la victime, et du sauveur extérieur...

Le temps passé dans la chrysalide est celui où l'humain observe, regarde ce qui ne lui convient plus, libère ses habitudes et fait de nouveaux choix
plus conscientisés dans le respect de tout ce qui est. C'est un temps de souffrance, de libération du passé ou il doit se libérer de tous les anciens programmes qui l'attache encore à sa première nature. Un temps de métamorphose profonde où il doit tout abandonner pour sublimer sa vraie nature.

Ce temps pour une partie de l'humanité, est celui d'avoir des nouveaux schémas d'actions, de coopérations, d'arrêter de se regarder le nombril tout en critiquant ce qui ne va pas autour et de prendre de nouvelles mesures radicalement opposées. C'est ainsi que naissent des nouveaux concepts d'intérêt général, des entreprises solidaires et des coopératives participatives, des sites Internet de partage de savoirs, des éco-villages et même des villes avec des schémas différents comme Auroville. C'est le temps où les ventes doivent se faire différemment avec des partages plus équilibrés entre les acteurs et les producteurs, plus le temps de la pyramide mais d'un arbre commun choisi qui pousse avec des multiples branches et où tous sont solidaires et profitent les uns des autres.
Un temps où les transports vont être plus propres et plus imaginatifs. L'énergie sera utilisée différemment avec des productions plus propres et conscientisées. Un temps où les religions vont aussi évoluer de même que la manière de gouverner.

Qui ou quel système est encore chenille, est déjà chrysalide ou est papillon ?...
Amusons-nous à observer et à transformer ce qui ne nous convient plus.
Nous devons devenir acteurs de ce nouveau monde, par tous les choix que nous faisons.

La transformation est inévitable. C'est seulement une question de temps.

Lorsque l'humanité sera papillon, alors tous les choux pourront fleurir.

Que le meilleur soit !
Joéliah
http://lejardindejoeliah.com

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau