Cooltext157743902330920                                                                                         

 

La Loi de l'Amour

  • Par reikiland
  • Le 13/10/2013
  • Commentaires (0)

 



L’amour est l’énergie de transformation la plus puissante qui soit au monde,
Elle enrichit celui qui la reçoit, sans appauvrir celui qui la donne.
C’est l’amour qui donne à l’humain les moyens de réaliser l’irréalisable,
D’accéder au don de soi, pour comprendre l’incommensurable.
Tisser des liens d’amour avec l’autre, les animaux, l’arbre, les fleurs,
Dans les merveilles de la création sur notre merveilleuse planète,
Notre mère terrestre Gaïa où évolue l’humanité présente.

Sans la force de l’amour nous ne sommes rien, n’avons rien.
Entité humaine, nous possédons tous des pulsions constructives d’amour et de respect,
Des pulsions destructives qui apportent la violence, la haine et la mort.
Mais nous sommes tous capables d’être empreints de lumière d’amour,
Pour aimer l’autre, connaître un bonheur d’une richesse sans pareille,
Ou l’amour fait vivre, son absence fait mourir.

L’amour est patient, l’amour est doux, il ne connaît ni l’envie, ni l’orgueil,
Il ne se calcule pas, se donne avec douceur et innocence.
Il soutient dans la douleur, le désarroi ou la peine.
L’amour, c’est aimer, donner, aider avec peu de gestes, et presque pas de mots.
C’est pénétrer le beau, le bon, le bien qui guérit les maux de la souffrance,
De la misère, de l’inconscience, de la vie et de la mort.

Heureux celui qui en son temps de vie aime avec amour,
Le merveilleux s’ouvre à lui pour toujours en son destin de vie spirituelle.
Il garde en son cœur un bonheur d’une richesse sans pareille, le temps de rire et de chanter,
D’aimer l’autre pour le voir tel qu’il est, l’écouter, lui faire confiance, s’émerveiller de sa présence,
Pour trouver avec lui le bonheur dont nous avons besoin, pour vivre la plénitude de la vie sur terre.
Éveil qui développe des qualités qui sont générosité, respect, compréhension, pardon,
La tolérance qui doit mener notre humanité vers la paix et le bonheur.

Pour vivre heureux dans sa dimension culturelle et spirituelle,
L’humain doit développer en lui-même la loi d’amour pour embellir sa vie,
Faire suivre l’amour qui lui a été donné pour aimer l’autre avec amour.
Souvent l’amour que nous montrons dans le monde des apparences,
N’est qu’une image qui masque nos vrais sentiments, pour les autres et pour nous-mêmes.

L’être dont la vie a été consumé par l’égoïsme, la jalousie, la cupidité,
L’orgueil, les préjugés religieux et raciaux, est devenu tellement isolé,
Que l’amour n’émane plus de lui, ni ne lui revient en retour.
Il devient alors un être desséché, sans espérance, sans cœur et sans amour.
Si on vous refuse l’amour que vous méritez, soyez généreux partager le vôtre,
Pour qu’il rayonne en lumière universelle sur notre belle planète et dans l'univers.

Quand l’humain découvre en lui son essence divine, alors l’amour dans sa lumière éblouissante,
Illumine en sagesse son évolution intérieure, pour que son cœur s’ouvre enfin à la vie.
Donne à son âme la liberté de chanter, danser, aimer et s’épanouir,
De posséder la paix intérieure qui favorise l’élévation de l’esprit et l’évolution de l’âme.

Être humain, rassemble chaque instant qu’il te reste pour un partage d’amour,
Il sera de grande valeur pour ta vie en l’éternité du temps.
Pour les autres, il deviendra un bien très précieux à chaque instant du temps de leur vie.
Car nul n’a autant besoin d’amour, que celui qui ne sait pas le partager où le donner.

L’amour est inhérent à l’humain ; il fait partie de sa nature autant que la vie et la santé. Mais le fonctionnement sociale et religieux en a pervertit la pureté par des contraintes, dont les plus importantes sont la condamnation du sexe et la répression de la passion amoureuse, lesquelles ont détruit l’éveil de l’amour dans le cœur de l’humain.
De nombreuses cultures et religions sur notre planète réprime le sexe des l’enfance et certaines vont jusqu’à affirmer que le sexe et la porte de l’enfer…Comment l’harmonie de l’amour peut elle régner dans une vie ainsi remplie de honte et de culpabilité.

Le sexe et la passion ne doivent pas être un but en soi. Si nous acceptons l’idée que le sexe est naturel et sacré, alors le sexe et l’amour peuvent nous mener vers les plus hautes sphères intérieures. Il n’y a pas de différence entre une extase pendant l’orgasme et une extase mystique pendant une pratique spirituelle, sinon ce sur quoi elles sont localisées.
L’homme doit considérer sa femme comme une incarnation de la déesse de l’amour qui porte et donne la vie, la femme doit voir dans son compagnon la présence de l’étincelle divine qui a créé la vie. La rencontre prend ainsi une dimension cosmique qui permet par l’extase, de fusionner avec l’univers entier.

Emile Ganachau

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau