Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Ouvrir les vannes

Ouvrir les vannes

 

Pleurs

Ouvrir les vannes, lâcher le trop plein.

Sortir la douleur que les mots ne peuvent plus exprimer.

Quand le corps parle à la place des mots et que l’angoisse, le doute, la tristesse prend le dessus sur notre volonté ou notre force intérieure.

Que ça fait du bien de laisser aller notre tristesse, de laisser notre corps parler à notre place sans rien attendre, juste laisser aller le trop plein et s’alléger d’un ras le bol général.

Mais pourquoi se cacher ? Pourquoi se retenir de laisser aller le mal-être ? Je me le demande…….

Les larmes sont un des langages du corps qui apparait quand notre tête désire encore tenir le coup.

Le corps s’exprime avec ses propres moyens sans attendre que nous lui donnions l’autorisation de réagir à ce que nous vivons.

Lire la suite