Cooltext157743902330920                                                                                         

 

11 solutions pour soigner un mal de gorge sans médicaments

  • Par reikiland
  • Le 02/11/2013
  • Commentaires (0)

Coup de froid, angine, laryngite… Votre gorge vous fait mal ? Voici 11 solutions pour la soulager rapidement et passer l’hiver à l’abri des récidives !

Le citron soulage le mal de gorge et booste l'organisme





Le citron est un remède santé polyvalent! Parmi ses multiples vertus, il peut soulager les maux de gorge. ‘Il est antiseptique, astringent […] et stimule les défenses naturelles en activant la production de globules blancs’, indique le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne.

En pratique : utilisez le citron en usage externe, via des gargarismes, additionné d’eau tiède, plusieurs fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.

Si les symptômes persistent au bout de 2 jours ou en cas de fièvre, consultez un médecin.

Miel: adoucissant et tonifiant





Gorge irritée, enflammée… optez sans attendre pour du miel! Adoucissant, il va vous soulager rapidement. De plus le miel est un ‘tonifiant naturel’, comme le rappelle le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne. Idéal donc pour rebooster l’organisme et être guéri plus vite!

En pratique :
- En interne : sucrez une tasse d’eau chaude citronnée avec du miel. Privilégiez le miel de thym, lavande, eucalyptus, niaouli ou sapin, des plantes antiseptiques ou anti-inflammatoires.
- En externe : versez 250 ml d’eau chaude sur deux cuillères à soupe de miel (lavande ou thym) et mélangez. Couvrez et laissez tiédir. Faites plusieurs gargarismes par jour avec cette préparation.

Si les symptômes persistent au bout de 2 jours ou en cas de fièvre, consultez un médecin.


Thym: cicatrisant et anti toux

 




Angine, grippe, bronchite… Cicatrisant, tonifiant et antitussif, le thym est un remède recommandé contre les maux de gorge.

En pratique: versez 150 ml d’eau bouillante sur une petite cuillère à café rase de thym. Couvrez, laissez infuser 10 à 15 minutes et filtrez. Buvez trois tasses par jour, en dehors des repas. Ne dépassez pas 3 semaines de prises.

Ou

Déposez deux gouttes d’huile essentielle de thym (linalol ou thujanol) sur un demi sucre roux, deux à trois fois par jour pendant 4 à 6 jours.

Contre-indication: l’huile essentielle de thym est déconseillée pendant la grossesse ou l’allaitement et chez les enfants de moins de 3 ans, sans avis médical.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Respectez les posologies et indications. En cas de doute, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien spécialiste. Si les symptômes persistent au bout de 2 jours ou en cas de fièvre, consultez un médecin.

Vinaigre de cidre: antibactérien et riche en vitamines





Riches en vitamines, désinfectant, antibactérien et stimulateur des défenses immunitaires, le vinaigre de cidre est un remède efficace et peu coûteux pour soulager les maux de gorge.

En pratique : mettez une cuillère à café de vinaigre de cidre dans un verre d’eau tiède. Faire deux à trois gargarismes par jour. ‘En cas de douleur très vive, faites-le toutes les heures’, conseille le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne.

Petit plus : ‘Ce gargarisme préserve dans le même temps une bonne haleine et dissout le tarte déposé dans les dents’, indique la pharmacienne.

Si les symptômes persistent au bout de 2 jours ou en cas de fièvre, consultez un médecin.

Lavande : anti inflammation





Antidouleur et anti-inflammatoire, la lavande est particulièrement recommandée lors d’affections respiratoires (laryngite, bronchite, rhinite). Elle soulage les maux de gorge et calme la toux.

En pratique : infusez 20 g de fleurs dans un litre d’eau bouillante pendant 10 minutes. Filtrez. Au début de l’infection, buvez trois tasses par jour, pendant 5 à 7 jours maximum.

Attention: n'utilisez pas l’huile essentielle de lavande sans avis médical.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Respectez les posologies et indications. En cas de doute, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien spécialiste. Si les symptômes persistent au bout de 2 jours ou en cas de fièvre, consultez un médecin.

Gorge enrouée: prenez de la guimauve

 




'Dotée de propriétés apaisantes et expectorantes, la guimauve calme l’ensemble des irritations de l’appareil respiratoire, de l’enrouement au mal de gorge, en passant par la toux', explique le Dr Jacques Labescat, médecin phytothérapeute.

En pratique : faites bouillir 30 g de feuilles et de fleurs séchées dans un litre d’eau pendant cinq minutes. Laissez infuser pendant 10 minutes hors du feu puis filtrer. Buvez quatre à cinq tasses par jour, pendant 5 jours.

Contre-indication : la prise d’alcool est contre-indiquée simultanément à un traitement à base de guimauve car il diminue ses effets thérapeutiques.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Respectez les posologies et indications. En cas de doute, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien spécialiste. Si les symptômes persistent au bout de 2 jours ou en cas de fièvre, consultez un médecin.

Arbre à thé : antiseptique et anti virus





Originaire d’Australie, l’arbre à thé peut soulager les maux de gorge. On utilise plus précisément son huile essentielle pour son activité antiseptique, antibactérienne et antivirale.

En pratique : mélangez deux gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (ou ‘tea tree’) dans un peu de miel et gardez-les quelques instants en bouche avant d’avaler, trois fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.

Contre-indication : l’huile essentielle d’arbre à thé est déconseillée en usage interne chez les femmes enceintes, allaitantes et les enfants de moins de 3 ans.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Respectez les posologies et indications. En cas de doute, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien spécialiste. Si les symptômes persistent au bout de 2 jours ou en cas de fièvre, consultez un médecin.


La sauge officinale reconnue pour apaiser le mal de gorge

 




La sauge officinale serait efficace contre les maux de gorge… c’est prouvé! En 2009, une étude a démontré qu'un collutoire à base de sauge (et d’échinacée) était aussi efficace qu’un médicament classique pour atténuer le mal de gorge (1). Les feuilles de la plante qui exerceraient une activité anti-inflammatoire et antiseptique.

En pratique : infusez 1 à 3 g de feuilles séchées dans une tasse d’eau bouillante, pendant 10 minutes. Utilisez la préparation en gargarismes jusqu’à cinq fois par jour.

Contre-indication: la sauge officinale est contre-indiquée en cas d’épilepsie, de cancer du sein, de grossesse et d’allaitement, chez les enfants de moins de 18 ans.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Respectez les posologies et indications. En cas de doute, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien spécialiste. Si les symptômes persistent au bout de 2 jours ou en cas de fièvre, consultez un médecin.

(1) Barrett B, Vohmann M, Calabrese C. Echinacea for upper respiratory infection.J Fam Pract 1999 Aug;48(8):628-35.


L’homéopathie anti mal de gorge

 




L’homéopathie peut aider à soulager une gorge enflammée.

Selon le Dr Albert-Claude Quemoun, médecin spécialiste de l’homéopathie :
- Si le mal est dû à un courant d’air dans un froid sec, prenez de l'Aconitum Napellus 5 CH
- Si le mal est dû à un courant d’air dans un froid humide, prenez du Dulcamara 5 CH
- Si le mal est associé à l’impression d’avoir une épine dans la gorge, prenez de l'Argentum Nitricum 5CH

Posologie: deux à trois granules, trois à quatre fois par jour, jusqu’à amélioration.

L’homéopathie n’est pas anodine. Respectez les posologies et indications. En cas de doute, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien spécialiste. Si les symptômes persistent au bout de 2 jours ou en cas de fièvre, consultez un médecin.


L'écorce de chêne efficace contre l'angine





Facile à trouver, l’écorce de chêne est un remède utile pour soigner une gorge irritée. ‘Le chêne présente un intérêt notamment dans le traitement du rhume allergique, de l’angine, de la laryngite ou de la coqueluche’, explique le Dr Jacques Labescat, médecin phytothérapeute.

En pratique : laissez bouillir 80 à 100 g d’écorce de chêne coupée en morceaux dans un litre d’eau pendant 10 minutes puis filtrer. Faites trois à quatre gargarismes par jour avec cette préparation, pendant 5 à 6 jours maximum.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Respectez les posologies et indications. En cas de doute, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien spécialiste. Si les symptômes persistent au bout de 2 jours ou en cas de fièvre, consultez un médecin.


Le bouillon-blanc apaise les irritations de la gorge






Plante commune des prés, le bouillon-blanc peut soulager des maux de gorge. Ce bienfait serait attribuable à ses fleurs. ‘Elles contiennent des mucilages qui apaisent les irritations, des saponines aux propriétés anti-inflammatoires‘, peut-on lire dans le Vidal des plantes.

En pratique : infusez 1,5 à 2 g de fleurs sèches dans une tasse d’eau bouillante, pendant 15 minutes, puis filtrez. Buvez trois à quatre tasses par jour.

Contre-indication : la prise de bouillon-blanc est déconseillée en cas de grossesse et d’allaitement, et chez les enfants de moins de 12 ans.

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Respectez les posologies et indications. En cas de doute, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien spécialiste. Si les symptômes persistent au bout de 2 jours ou en cas de fièvre, consultez un médecin.

http://sante.planet.fr/grippe-rhume-11-solutions-pour-soigner-un-mal-de-gorge-sans-medicaments.115616.53.html



Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau