Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Ode au temps qui passe...




Apprivoiser la beauté, accueillir l'énergie de chaque rencontre est un chemin de joie et d'amour de la vie, qui semble naturel et évident.
Cependant il est un concept bien plus subtil à apprivoiser dans le Nouveau Monde : le Temps.

A quoi sert le temps qui passe puisque la physique quantique nous prouve que le temps n'existe pas ?

Si nous prenons à la lettre l'inexistence du temps, nous cessons d'avancer.
Alors pourquoi avons-nous inventé le Temps ?
Pourquoi apprécier le Temps ?

Ces derniers mois, je sais que j'apprends à remercier, à aimer le temps qui me presse d'évoluer.
J'apprends à aimer l'attente aussi.
Aimer le temps qui passe, ses marques (l'usure, les rides ...) et ses abandons nécessaires, ces liens qui se brisent ...

Pour mieux savoir s'en extraire! Pour s'en détacher ...

J'avoue en être encore incapable, je redoute encore de vieillir et d'oublier, mais j'exprime l'intention d'apprendre à aimer ces manifestations matérielles du temps qui passe.

Car le temps est la condition indispensable et incontournable de notre évolution.
Le temps qui passe nous permet d'évaluer nos progrès, d'inscrire nos projets dans une démarche constructive où chaque étape recèle son plaisir, sa joie, la rencontre ou la leçon que nous avons souhaité expérimenter.

Alors remercions le temps! Oui le temps est une illusion dans l'immobilité de l'Esprit, car le temps est un instrument divin qui permet de comprendre de quelle manière nous choisissons d'être créateur; le temps est un attribut divin qu'il convient de savoir faire vibrer pour incarner notre partie idéale.

Le temps est l'outil de la construction; le temps nous permet de nous inscrire dans notre propre évolution, le temps propose une cohérence dans le développement de notre être illimité et infini.

Intrinsèquement, je suis de nature impatiente, ceux qui me connaissent le savent, cependant je choisis aujourd'hui de renoncer aux pièges du temps.
Le Temps est une construction mentale collective (qui, soit dit en passant s'est unifié sur la planète seulement avec l'arrivée du Chemin de Fer!!! Voir le reportage scientifique d'Arte sur le Temps).
Le Temps est une croyance que nous interprétons chacun à notre manière.

Ma plus grande conquête de la liberté fut de m'extraire des horaires que la société m'imposait. De me libérer du temps des autres pour vivre le mien.

Je choisis aujourd'hui d'honorer le Temps qui passe car il nous permet d'expérimenter une variété d'états subtils toujours plus large.
Le Temps est le carburant de l'expansion de la conscience.
Il suffit de savoir s'extraire de ce Temps pour ne plus en être une victime. (Savoir se régler sur ce fameux point zéro où l'on accède à tous les autres espace-temps).


Le Temps n'est qu'un outil de la conscience qui permet de modifier l'intensité et la profondeur de l'expérience choisie.
Le Temps est un paramètre, une composante de notre conscience, et nous avons chacun une perception unique de ce concept. Plus nous parvenons à pratiquer avec virtuosité ce paramètre en conscience, plus notre champ d'expérimentation est précis et subtil.

Concrètement,nous avons toujours le choix de percevoir les évènements de façon rapide ou lente, de survoler ou d'approfondir un sujet. C'est nous qui décidons.

Alors cessons d'attendre, à moins que nous souhaitions en tester les plaisirs! (dans ce cas, sans nous plaindre)
Cessons aussi de nous agiter, car nous ne rattraperons jamais le temps! (je me parle à moi-même, évidement) C'est toujours le Temps qui gagne ce genre de course …
Comme toute guerre, la seule solution, la seule voie acceptable, c'est l'Unité, la fusion, l'empathie, l'amour, l'amitié …

Nous avons tout intérêt à faire du temps notre ami, car grâce à lui nous pouvons porter un regard linéaire sur notre évolution.
Nous avons tout intérêt à honorer le Temps car nous avons choisi sa compagnie et sa manière unique de s'exprimer à travers nous.

Gratitude infinie au Temps qui passe, à l'automne qui revient recentrer nos énergies diluées dans la chaleur de cette fin d'été.
Gratitude infinie à l'introspection qui nous permet de retrouver l'essence de notre être.
Gratitude infinie à ce temps qui se fige lors d'une méditation ou d'un rêverie informelle.
Gratitude infinie à votre résonance avec les mots qui me traversent.

 

http://www.entrecieletterre1.net/Ode-au-Temps-qui-Passe.html

Ode au temps qui passe...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau