Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Qu’est-ce Que ma Maladie Est en Train de Me Dire ?

  • Par reikiland
  • Le 23/12/2013
  • Commentaires (0)



Une canalisation de Saint-Germain par Alexandra et Dan faisant partie d’une Lecture du But de l’Âme. Elle est reproduite avec le consentement de leur client.

« Cher Saint-Germain, je voudrais vous interroger sur l’apparition de mon cancer du sein et des ganglions lymphatiques. Que dois-je savoir, ou faire, à ce sujet afin de permettre une guérison parfaite dès que possible ? Qu’est-ce que mon cancer est en train de me dire ? Je vous remercie de m’aider à répondre à cette question. Merci beaucoup. »

Bien-Aimée, avant de commencer, soyons clairs sur quelque chose, surtout par égard pour Alexandra et Dan, qui facilitent cette communication. Les conseils que je fournis ici sont pour votre Connaissance Intérieure. Ce n’est pas un avis médical. Rappelez-vous s’il vous plaît que vous seule êtes responsable de votre vie. Vous allez trouver une solution physique appropriée et la résolution spirituelle à toute situation, en parvenant à faire confiance complètement à votre Soi.

Moi, Saint-Germain, je vous invite maintenant à faire une pause. Passez un moment en silence et respirez. Vous allez dans les profondeurs de Qui Vous Êtes Vraiment. Faisons-le ensemble. Permettez à votre Connaissance Intérieure de montrer la voie. C’est un voyage inattendu, c’est vrai. Mais votre expérience de celui-ci dépend entièrement de vous. Le Vrai Vous. N’ayez pas peur.

Prendre la Responsabilité de Votre Vie

Notre bonne amie, bien que cela puisse ne pas apparaître maintenant, vous êtes capable de prendre la responsabilité de cette situation, et de votre vie toute entière, dès l’instant où vous le décidez. C’est juste que vous avez oublié comment faire. Vous avez pris l’habitude de vivre d’une manière différente au cours de ces dernières années.

Être responsable de votre vie n’est pas tant la diriger vers un résultat que vous désirez. Il s’agit de la manière dont vous vous sentez dans votre vie à chaque instant où vous la vivez. La vie EST, tout simplement. Mais la façon dont vous vous sentez à son sujet, cela relève toujours de votre choix. Vous sentez-vous impuissante ? Vous sentez-vous heureuse ? Cela dépend entièrement de vous.

Je vous mets au défi maintenant. Je vous appelle à prendre la responsabilité de votre vie.

Vous avez vécu beaucoup trop longtemps dans l’ombre de votre souffrance. Et vous avez cru beaucoup trop longtemps que c’est cela votre véritable histoire.

Vous vous êtes demandé pourquoi cette expérience de cancer est encore nécessaire. À certains moments, vous pensez entendre la réponse. Elle semble venir d’une « voix » qui vous donne une bonne raison — une explication plausible. Mais si vous écoutez attentivement, vous verrez que ce n’est pas une voix sur laquelle vous pouvez compter.

Cette voix préfère rationaliser les circonstances et la souffrance de votre vie, plutôt que de vous offrir une vision ou une aide crédibles. À un certain niveau, vous le savez. Vous savez que vous ne pouvez compter sur cette voix pour aucune aide réelle — tout comme vous savez que vous devez maintenant être ferme avec vous-même dans la gestion de votre état de santé. Vous savez que vous devez être déterminée, mais au lieu de cela vous avez fait appel à moi pour « être ferme » avec vous.

Oui, vous m’avez demandé d’être ferme et perspicace avec vous, alors que c’est réellement VOUS qui devez être ferme et perspicace avec vous-même.

De Quoi Avez-Vous Besoin dans l’Immédiat ?

De quoi avez-vous besoin dans votre situation actuelle ?

Je dirais que plus que tout, vous avez besoin de sentir l’amour que votre Âme a pour vous. Vous avez besoin de vous sentir aimée et en sécurité, et besoin de savoir que vous n’avez pas été abandonnée par Celui Qui Vous a Donné la Vie.

Je suis ici pour vous dire que vous n’avez pas été abandonnée. Je vous ai envoyé ce message depuis un certain temps, mais vous ne m’avez pas cru.

Pourquoi ? Je vous le demande maintenant, pourquoi ne m’avez-vous pas cru ? Et pourquoi avez-vous pas cru votre Âme, quand elle vous a dit la même chose — que vous êtes aimée et en sécurité, et que vous êtes à l’abri dans les bras de Dieu ?

La raison pour laquelle vous ne l’avez pas cru, c’est que vous avez été distraite par un jeu que quelqu’un joue avec vous.

Et ce jeu, le voici.

La voix que vous entendez vous parler — celle qui rationalise votre situation, plutôt que d’offrir des conseils ou un réel esprit de décision — fait seulement semblant de vous aider. Elle propose des platitudes et des clichés. Pas une vraie sagesse ou une vraie compassion.

Elle vous rappelle que vous n’êtes pas seule, et elle vous dit que vous êtes aimée. Mais ce ne sont que des phrases vides qu’elle répète comme un perroquet. Elle les répète, mais elle ne les comprend pas. La vraie sagesse dépasse ses possibilités. Elle ne peut vous offrir que des truismes vides, pas la Vérité fondamentale.

La voix que vous entendez est celle de votre ego… et c’est pourquoi, après qu’elle vous ait délivré son message, vous doutez encore de votre compréhension de ce qui vous arrive, et vous vous demandez encore si vous êtes vraiment aimée ou pas.

Vous Sentez-Vous Stigmatisée ?

Ma chère, souvent vous vous sentez seule. Vous vous sentez isolée du bonheur du monde. Vous vous sentez mise à l’écart des familles qui s’assoient pour rire ensemble. Vous vous sentez isolée de ceux qui sont contents et en paix avec leur vie.

Vous vous demandez parfois : « Pourquoi ne puis-je pas être heureuse comme ça ? Je donnerais n’importe quoi pour me sentir comme ça ». Mais cela ne fait qu’accroitre votre sentiment de solitude et vous rendre étrangère à toute réelle satisfaction.

Vous vous êtes sentie isolée et stigmatisée de nombreuses fois au cours de votre vie.

Oui, ma chère. Vous vous êtes isolée vous-même. Vous vous êtes camouflée et cachée d’une manière des plus intéressantes.

Ce n’est pas comme si vous refusiez de participer à la vie et au monde qui vous entoure. Au contraire, vous le faites. Oui, vous êtes là, et bien visible pour les autres.

Mais quand vous êtes là, vous sentez une séparation entre vous et ceux que vous rencontrez. Vous croyez que vous n’êtes pas vraiment connectée. Vous sentez que vous n’êtes pas vraiment des leurs, et que vous êtes stigmatisée. Vous pouvez même entendre une voix vous disant : « Après tout, ce n’est pas le bon endroit pour moi. Je ne veux pas réellement être ici. »

Pourquoi faites-vous cela ? Pourquoi devez-vous vous isoler autant ? Le monde est-il vraiment un si mauvais endroit pour vous ? Devez-vous réellement croire que vous êtes condamnée à vivre une vie de solitude ?

Êtes-Vous Digne d’Amour ?

Sur le plan de la causalité, votre cancer manifeste ces croyances confuses et inconscientes sur vous-même. Il vous demande : « Êtes-vous digne d’amour, d’être acceptée par les autres, ou pas ? »

Votre cancer a extériorisé ce conflit pour vous. Il vous oblige, vous et le monde, à vous regarder. À voir cette partie de vous qui se sent isolée de l’amour que vous désirez, et la partie de vous que cela met en colère.

Pendant des années, vous avez senti que quelque chose cloche chez vous. Vous avez cru que vous êtes marginalisée par les autres parce que vous êtes déficiente en tant qu’être humain, et que vous méritez par conséquent d’être rejetée. Vous vous êtes sentie stigmatisée pour ça. Cette croyance vous a fait souffrir, mais seulement dans la mesure où vous avez accepté de vous identifier à elle. Sachez, s’il vous plaît, que vous ÊTES responsable de votre identification à cette croyance, même si vous avez peut-être l’impression qu’elle vous a été imposée par les autres.

Une autre partie de vous sait très clairement que vous êtes digne d’amour et de reconnaissance. Toutefois, cette partie estime que vous en avez été privée par les autres. Elle en est indignée. En représailles, elle essaie de commander et de contrôler le flot d’amour qui vous entoure, parce qu’elle a l’impression que les autres vous ont fait la même chose, injustement. Cette croyance au sujet de qui vous êtes vous a aussi causé de la souffrance. Mais seulement dans la mesure où vous vous êtes inconsciemment identifiée à elle.

Rappelez-vous, les croyances que vous entretenez sur qui vous êtes, qu’elles soient conscientes ou inconscientes, ont TOUJOURS des conséquences. Vous êtes toujours responsable de ce à quoi vous choisissez de vous identifier.

Qui Êtes-Vous Réellement ?

Vous devez savoir que vous n’êtes pas ces croyances au sujet de « qui vous pensez être ». Vous n’êtes pas stigmatisée, ou isolée de l’amour, et vous n’avez pas besoin d’exercer des représailles contre le monde pour ces apparents mauvais traitements.

« Vous êtes un Enfant de Dieu, et Dieu aussi. Voilà la Vérité Sur Vous. » C’est tout ce dont vous devez vous souvenir.

Si vous n’êtes pas extrêmement claire à ce sujet, alors vos idées fausses sur qui vous êtes ne feront que vous tromper. Elles resteront en grande partie inconscientes, se contrediront assez souvent les unes les autres, et contribueront finalement à votre souffrance et non à votre bien-être ou à votre bonheur.

Les croyances inconscientes font partie du faux vous. C’est l’ego. Chaque fois que vous vous identifiez fortement à une perception erronée sur qui vous êtes, en choisissant d’accepter pour vraie cette fausse information, alors cette croyance peut prendre vie par elle-même. Dans votre esprit, elle va devenir vous, et vous deviendrez elle.

Il n’est pas rare pour l’ego de gérer plusieurs de ces sous-personnalités à la fois. Dans votre cas, il y en a au moins deux qui s’expriment sous la forme de votre cancer. L’une s’appelle « Stigmatisée ». L’autre s’appelle « Indignée ».

« Qu’est-ce Que Mon Cancer Est en Train de Me Dire ? »

Lorsque vous vous sentez Stigmatisée, vous croyez réellement que vous méritez des reproches, du rejet et d’être mise à l’écart par les autres. Vous voulez être aimée, mais vous croyez qu’il y a quelque chose qui cloche en vous, ou que vous avez fait quelque chose qui mérite ce traitement venant des autres.

Mais quand vous vous sentez Indignée, vous vous mettez en colère à ce propos. Vous devenez têtue et exigeante parce que les autres ne vous ont pas aimée comme vous vous y attendiez.

Lorsque vous êtes Indignée, vous exigez l’attention des autres. Vous vous attendez à recevoir de l’attention en compensation de la souffrance et de l’isolement que vous avez eu à endurer au cours de votre vie. Ce n’est pas que vous vous sentez particulièrement aimante ou affectueuse envers les autres. Vous êtes plutôt à la recherche d’un châtiment. C’est un moyen de les punir (et de punir le monde) de ne pas vous aimer comme vous auriez aimé l’être quand vous étiez plus jeune.

Votre cancer est pour votre ego un moyen de jouer les rôles de Stigmatisée et Indignée en même temps. Voilà comment cela fonctionne…

En utilisant ce cancer pour vous sentir déficiente et marginalisée par les autres (un sentiment que vous avez souvent eu), vous avez maintenant une bonne raison d’accepter cette situation comme votre réalité. Votre ego a dépassé la rationalisation de ses perceptions erronées sur votre identité, et vous a fait le « cadeau du cancer » pour vous démontrer et vous prouver enfin que vous ÊTES en fait, Stigmatisée.

Votre ego vous a aussi fait le « cadeau du cancer » comme moyen d’attirer l’attention et la sympathie des autres que vous avez toujours voulu ressentir — et que l’Indignée exige du monde pour avoir été si longtemps ignorée. « Comment peuvent-ils vous négliger maintenant, alors que la cause de votre misère est si évidente ? » C’est ce que votre ego vous dit actuellement, quand il joue le rôle de l’Indignée.

Votre ego essaie de satisfaire en même temps ces deux croyances erronées sur vous-même. Mais c’est un jeu.

Votre cancer est un symbole, pour vous-même et pour le monde, de ce que vous vous sentez stigmatisée, mais aussi de ce que vous méritez de l’amour et de l’attention à cause de lui. Il est le moyen idéal pour les obtenir… n’est-ce pas ? Les gens vont-ils enfin vous aimer et vous soutenir à cause de votre maladie, ou vont-ils vous fuir encore à cause de la peur qu’ils ont autour de leurs préjugés sur votre cancer ?

Et s’ils s’approchent trop de vous avec leur amour et leur soutien, ou en vous disant comment vous devriez gérer cette situation difficile, les repousserez-vous avec indignation comme punition pour vos rancunes passées ? Ou allez-vous les laisser être là pour vous, simplement comme ils sont ?

Cette solution folle que votre ego a trouvée — vous laisser croire que vous êtes Stigmatisée, Indignée et aimée tout à la fois — peut effectivement avoir maintenant l’effet inverse. N’est-il pas temps de démasquer ce jeu pour ce qu’il est, le laisser tomber, et passer à autre chose ?

Pourquoi ne pas, au contraire, vous focaliser sur la Vérité ? « Vous êtes un Enfant de Dieu, et Dieu aussi. Ceci EST la Vérité au Sujet de Vous. » Croyez-le, et regarder changer votre vie.

La Vie est Faite pour Vous

Ma chère, la vie que votre Créateur a imaginée pour vous est différente. Vous êtes faite pour vivre une vie de joie, de bonheur et de félicité. Même maintenant, cette évocation peut vous sembler irréelle.

Oui, vous êtes censée vivre une vie libre de douleur, libre de peur, libre de souffrance.

Maintenant, comment réclamez -vous cette vie ? Comment réclamez-vous la vie que votre Créateur avait en tête pour vous quand vous êtes venue sur Terre ?

Eh bien, chère amie. C’est très simple. Et pourtant, vous croyez que cela exige trop de vous. Oui, vous croyez encore la voix de l’ego qui rationalise constamment votre situation. Vous le croyez quand il vous dit que l’on exige trop de vous. Que vous devez vous examiner et comprendre trop de choses compliquées.

Mais la vérité est que rien n’est exigé de vous. Rien, sinon lâcher.

Tout se résume donc à savoir qui prend les décisions ici. Qui prend la responsabilité de votre vie ? Allez-vous laisser votre ego sacrifier votre corps et votre vie pour le bien de croyances contradictoires sur qui vous êtes ? Ou allez-vous prendre vos responsabilités ici ? Allez-vous prendre la responsabilité de votre Vie Intérieure et purger tout ce qui est faux à votre sujet, de sorte que seule la Vérité demeure ? Êtes-vous prête à laisser aller la fausseté, afin de vivre avec la Vérité ?

Oui, vous pouvez vraiment laisser aller la douleur, la peur et la souffrance que votre ego a utilisées depuis si longtemps pour vous garder emprisonnée avec de fausses identités.

Mais comment le faire ?

D’abord, vous devriez comprendre que vous êtes destinée à une vie de joie. C’est la Volonté de Dieu pour vous. Oui. Même pour vous !

Ensuite, vous êtes invitée à examiner le jeu de rôle que votre ego a créé pour vous. Observez ces rôles. Nommez-les. Démasquez-les. Et chaque fois que le sentiment d’être Indignée ou Stigmatisée semble être votre seul choix… choisissez à nouveau. Descendez encore plus profond, et découvrez ce qui est là au-delà de cette croyance dans la souffrance. Lorsque vous le ferez, vous verrez que la paix est là. Et vous trouverez un océan d’amour. Oui, un océan d’amour formidable, un océan d’amour qui englobe tout. C’est l’Amour de Dieu. C’est l’Amour de Dieu pour vous, aussi.

Il est là pour que vous Le touchiez, Le sentiez, et L’invitiez de nouveau dans votre vie. Acceptez-Le, chère amie. Et puis, faites que cela arrive. Introduisez cet Amour dans votre vie, et faites-en votre compagnon quotidien. Que ce soit votre guide dans la vie. Vous le méritez. Vous le méritez profondément.

Sentez maintenant les vagues de l’Amour de Dieu déferler sur vous, nettoyer ce cancer de votre corps et corriger les mensonges et les idées fausses sur vous, qui ont empoisonné votre esprit.

Sachez qu’en guérissant votre esprit, vous allez franchir une étape importante dans le traitement de la condition physique de votre cancer. Ce n’est pas la seule étape que vous allez franchir. Mais elle est essentielle. Elle vous ramènera à la responsabilité de votre Vie Intérieure. Et à partir de ce lieu de Vérité Intérieure, votre santé physique aura le plus grand potentiel d’amélioration.

Vous êtes profondément aimée, ma très chère.

JE SUIS Saint-Germain.

Traduction AD
Page d’origine : http://joyandclarity.blogspot.fr/2009/09/what-is-my-illness-telling-me-saint.html
http://www.anneduquesne.com/

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau