Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Notre véritable objectif

  • Par reikiland
  • Le 22/09/2013
  • Commentaires (0)




Lorsque vous n’êtes pas d’accord avec quelqu’un, demandez-vous si votre but est d’avoir raison ou d’obtenir des résultats. Plutôt que d’essayer de convaincre l’autre que vous avez raison et qu’il a tort – ce qui ne donne jamais rien, de toute façon – il vaut mieux vous concentrer sur votre véritable objectif.

Posez-vous les questions suivantes : Est-ce que je veux avoir raison ou obtenir un résultat ? Quel est mon véritable objectif et que dois-je faire ou dire pour l’atteindre ? Que puis-je faire pour aboutir à une solution positive.

Ce genre de question vous empêchera de poser un jugement et de vous indigner et vous conduira plutôt vers le résultat que vous escomptez. Il y a quelques jours, j’ai été témoin de ce qui se passe quand on cherche à avoir raison plutôt que de viser l’objectif désiré. Je faisais mes courses dans une petite épicerie quand j’ai entendu une femme se plaindre au gérant au sujet d’un poisson qu’elle avait acheté. Sur un ton aigu, elle disait que sa cuisine avait « empesté » le poisson. Le gérant s’est mis sur la défensive et la discussion s’est vite enflammée jusqu’à ce que la dame tourne les talons et vienne se mettre en ligne à la caisse, juste derrière moi. Elle fulminait encore quand nous avons engagé la conversation, et je lui ai demandé ce qui lui aurait donné satisfaction, en fin de compte. Elle a répondu ! ‘J’aurais voulu être remboursée ou qu’on me remplace le poisson, gratuitement bien entendu ». J’étais renversée de constater à quel point toutes les insultes qu’elle avait lancées au gérant n’avaient rien à voir avec ce qu’elle souhaitait obtenir. Elle avait surtout voulu démontrer qu’elle avait raison.

Curieusement, les commentaires de cette dame me rappelèrent une autre fois où je me trouvais dans la même épicerie. J’attendais en ligne pour me procurer du poisson et j’entendis une dame mentionner au gérant du rayon des viandes qu’elle appréciait vraiment la qualité de ce qu’on y vendait, mais que la viande qu’elle avait achetée récemment était moins fraîche que d’habitude. Elle se demandait s’il était possible de la remplacer ou d ‘obtenir un remboursement. Le gérant lui adressa un large sourire et lui répondit : « Je suis vraiment désolé, madame. Malheureusement, cela se produit quelquefois et nous sommes toujours soucieux d’offrir le meilleur service à nos clients ». Je l’ai alors vu emballer quelques gros steaks, une plus grande quantité que ce qu’elle avait acheté au départ, et inscrire GRATUIT sur l’emballage. En fait, les deux femmes avaient le même objectif. La première a perdu son temps à vouloir avoir raison en oubliant son but. Tandis que l’autre s’est montrée très précise sur ce qu’elle souhait obtenir et est rentrée chez elle avec un beau paquet de steacks.

En écrivant à M.Bates, si je lui avais dit à quel point j’étais fâchée et à quel point il avait tort, je ne crois pas que la situation aurait changé un jour. Ma lettre, que j’ai rédigée en tenant compte de mon véritable objectif et dans laquelle je ne le blâmais pas ni ne l’accablais de honte, a atteint le but recherché. C’est ainsi qu’il a certainement été plus facile pour lui d’accepter mes propos et de songer à modifier sa façon de traiter ses élèves. J’ai appris de ces exemples qu’il est très certainement plus efficace de se concentrer sur le résultat désiré que de se mettre en colère ou d’essayer d’avoir raison.

Ce matin par exemple, quand je me suis demandé quel était mon objectif de la journée, ma première réponse a été d’être productive et d’écrire beaucoup. Mais lorsque je me suis demandé ensuite si c’était vraiment ce que je voulais, j’ai pris le temps d’écouter ce que mon âme me répondait pour m’apercevoir que mon véritable objectif était de me détendre et de passer du temps dans le jardin avec mes poules aussi bien que d’abattre une bonne somme de travail. Comme j’avais établi que ces deux aspects feraient partie de ma journée, je me suis sentie très satisfaite et j’ai réussi.

Plus vous serez précis en établissant votre but ultime pour la journée et que vous organiserez votre temps en conséquence, plus vous aurez de chances de ressentir une profonde satisfaction en vous mettant au lit.

L’ÂME SE NOURRIT DE VÉRITÉ – Ce que j’ai appris dans mon cheminement vers la joie par Denise Linn aux éditions AdA page 69.

http://francesca1.unblog.fr/

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau