Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Le Ressenti Au Niveau de Votre Conscience

  • Par reikiland
  • Le 01/09/2013
  • Commentaires (0)





Par Yosuel…………….

Savez-Vous que vos sens d’initialisation qui sont :

La conscience humaine
La créativité
L’imagination
La compassion
Le laisser-aller
Vos 5 sens (l’ouïe, l’odorat, la vue, le toucher et le goût)

Vous permettent de vivre une réalité liée à la densité de cette 3ème dimension, à la différence que Vous pouvez maintenant développer d’autres facultés qui sont en réalité vos propres concepts de votre Conscience Divine, mais aussi ce que Nous interagissons avec Vous. Mais pour cela il Vous faut accepter de Vous re-trouver et d’être Vous en laissant votre propre profondeur Vous impulser ce que Vous Êtes, et par là même ce que Nous Sommes. Et c’est ainsi.

Il y a une chose que Vous allez surtout réapprendre, c’est d’être Vous sans interférence, et surtout sans ne plus Vous croire incapables de pouvoir ressentir au-delà de vos simples sens humains, mais bien d’écouter ce qu’il se passe en Vous, et surtout d’écouter votre propre Conscience, parce qu’Elle veut Vous impulser ce que Vous-mêmes êtes en mesure maintenant de ressentir pour aller à d’autres niveaux sans ne plus jouer le jeu de l’Humain limité, mais surtout extériorisé. Et c’est ainsi.

Maintenant, il est bon que Je Vous dise que pour développer ces sens d’initialisation, Vous aurez à apprendre à ne pas à avoir peur de Vous découvrir, et ne pas à avoir peur d’aller à la rencontre de Vous-mêmes sans chercher à comprendre les choses par votre mental et votre personnalité humaine, mais de laisser votre ressenti émerger de la profondeur de votre Être et de Nous laisser œuvrer à travers Vous, et surtout de ne plus chercher à contrôler les choses, et de ne pas chercher à comprendre les choses au-delà de la profondeur de votre Être, mais de comprendre que tout Vous sera révélé par le simple fait d’être Vous et de Vous laisser aller en votre profondeur. Et c’est ainsi.

En réalité Vous avez à être Vous mais sans chercher ce que votre personnalité humaine veut encore Vous dire, parce que Vous lui donneriez un avantage qu’elle essaie de maintenir pour que Vous ne puissiez pas, le moment venu, l’accepter pour ce qu’elle est et ainsi ne plus lui donner de l’importance, même si parfois elle se manifeste, et même si parfois elle cherchera à trouver une faille dans votre propre état d’être.

Et en cela Vous aurez à comprendre que ce que Vous Êtes en réalité a besoin d’être ressenti et non intellectualisé, mais bien d’apprendre à rester dans le Cœur de votre Être et de ressentir ce que Vous Êtes et Nous laisser Vous insuffler ce que Nous sommes à même de Vous dire, parce que Vous avez besoin d’accepter que c’est en étant Vous que Vous pourrez dépasser tout ce qui Vous attire encore dans certains jeux, mais surtout tout ce qui Vous attire à jouer le jeu des peurs de ce que Vous Êtes. Et c’est ainsi.

Et cela va Vous demander de prendre vos responsabilités quant à savoir ce que Vous voulez faire, et quant à savoir si le choix de Vous re-trouver correspond à ce que Vous voulez vivre et à ce que Vous voulez faire dans cette vie pour changer ce qui ne Vous correspond plus, et pour aller au-delà de ce que Vous viviez sans peur de ce que Vous allez découvrir dans votre réalité Divine au Cœur même de votre Être.

La vérité, c’est que Vous êtes toujours confrontés à ce que votre conscience humaine, qui a vécu dans la seule perspective d’être ce qu’elle est, ne veut pas encore que Vous la preniez maintenant comme un simple élément pouvant Vous permettre de concevoir les choses en acceptant de ne plus lui laisser se confondre avec votre personnalité humaine, mais bien de s’unifier avec votre Conscience Divine. Et c’est là qu’il Vous faut l’accepter, et ne plus chercher à comprendre ce qu’elle Vous insuffle encore par rapport à tout ce que Vous avez vécu, pensé et admis qu’était une réalité uniquement basée sur sa propre réflexion au niveau du mental par le biais de votre personnalité humaine. Et c’est ainsi que Vous pourrez alors concevoir les choses différemment, et surtout que Vous pourrez ressentir ce que Vous-mêmes êtes en mesure de ressentir sur une autre réalité qui émanera toujours de votre propre Conscience et de ce que Nous-mêmes Vous insufflons. Et c’est ainsi.

Lorsque Vous voulez ressentir ce que Vous Êtes, mais qu’il y a encore une partie de Vous qui s’interfère, ne lui laissez pas Vous insuffler ce qu’elle veut Vous imposer, et surtout Vous déstabiliser, parce que cela ne Vous concerne plus, et surtout cela n’est plus ce que Vous avez à vivre. Et c’est ainsi.

Il va Vous falloir être attentifs à votre façon d’être pour ressentir comment Vous réagissez dans votre vie à la moindre réaction que votre quotidien Vous amène à vivre.

Lorsque Vous êtes en pleine conscience de ce que Vous Êtes et que Vous pouvez enfin vivre autre chose sans que rien ne Vous interfère, alors Vous pouvez dire en quelque sorte que Vous Vous réalisez, mais il Vous faut bien rester Vous-mêmes sans Vous laisser perturber par un quelconque préjugé sur ce que Vous êtes encore amenés à vivre et qui n’est pas complètement ce que Vous avez à vivre. Et c’est ainsi.

Lorsque Vous-mêmes ressentez que Vous pouvez dépasser tout état non conforme à ce que Vous voulez vivre, alors Vous permettez à La Création de pouvoir Vous amener dans un ressenti plus élargi, mais surtout plus exponentiel qu’une vérité qui ne Vous correspond pas et dont Vous n’avez pas à Vous laisser glisser dans ce qu’elle peut Vous dire pour Vous maintenir dans un retranchement Vous empêchant d’être pleinement Vous. Et c’est ainsi.

En vérité, Vous n’avez plus à croire que rien ne soit possible, mais d’être toujours en parfaite corrélation avec votre réalité dépassant le fait même de vivre cette réalité humaine, parce qu’en réalité tout ce que Vous imaginez et qui ne Vous correspond pas est toujours en lien avec une recherche de ce qui ne Vous a jamais satisfait dans cette vie, mais surtout dans tout ce que l’on Vous a amené à vivre au fil du temps, et surtout au fil de toutes vos incarnations. Et c’est ainsi.

En vérité, Vous ne devez plus chercher à comprendre les choses, mais bien comprendre que tout peut être compris et ressenti pour que Vous puissiez enfin ressentir ce que Vous ne Vous permettiez pas de ressentir et qui correspond en réalité à ce que Vous-mêmes recherchiez dans votre inconscient pour comprendre à quoi correspond ce que Vous viviez et qui n’est pas ce que Vous voulez vivre.

Vos sens d’initialisation sont en réalité des perceptions que Vous pouvez utiliser dans la multidimensionnalité, à la différence qu’ils sont en réalité des sens inhérents à ce que Vous Êtes, mais non perceptibles au-delà de vos sens humains. Ce qui veut dire que vos sens humains sont limités et que Vous pouvez les développer dans la multidimensionnalité en élevant votre conscience et en laissant votre Conscience Luminique s’exprimer pour Vous apporter des ressentis au-delà de votre perception humaine.

Vous avez une conscience qui est emprunte de ce que Vous avez vécu et qui répond parfaitement à ce que l’on attend de Vous, et surtout à ce que Vous lui suggériez par le biais de votre personnalité humaine. Mais Vous avez aussi une Conscience qui est votre véritable Essence, mais surtout qui Vous suit depuis que Vous Vous êtes affirmés en voulant devenir des Êtres à part entière, à la différence que cette Conscience ne peut être pleinement ce que Vous Êtes si Vous ne reprenez pas le chemin de votre Cœur, et surtout si Vous ne Lui accordez pas d’être pleinement ici dans ce corps, ici sur cette Terre. Et c’est là qu’il Vous faut accepter d’être Vous sans ne plus chercher à vouloir contrôler quoi que ce soit, mais encore moins à vouloir diriger cette même Conscience, parce qu’en réalité lorsque Vous êtes pleinement Vous en votre Cœur et que Vous ne pensez plus, alors votre Conscience peut s’exprimer et Vous dire ce qu’Elle aspire à faire comme expériences en étant dans ce corps et en Vous insufflant ce que Vous-mêmes aspirez à vivre au-delà de cette réalité humaine. Ce qui veut dire qu’en réalité Vous avez la possibilité de ne Vous identifier à l’Humain que Vous avez toujours cru être, mais bien de décider de re-venir à une conscience plus élevée qui Vous amènera à vivre autre chose, mais surtout à créer votre réalité ici sur Terre sans ne plus subir tout ce qui a fait de Vous des Êtres limités, conditionnés, et incapables de se réaliser et créer une réalité en phase avec ce que Vous Êtes en réalité. Et c’est ainsi.

En réalité, Vous avez la possibilité d’imaginer en votre Cœur ce que Vous voudriez voir se manifester pour Vous, à la différence que cette imagination est parfois le reflet de ce que Vous pensez qui Vous correspond, mais cela est déjà une approche de ce que Vous voulez enfin Vous permettre de penser à ce que Vous voudriez faire et créer pour Vous, mais en sachant que ce qui se manifestera sera aussi en partie ce que Vous-mêmes avez envisagé de vivre bien avant votre venue sur Terre. Et c’est là qu’il est bon que Vous compreniez que parfois Vous Vous attachez à des choses dont il est nécessaire de ne pas trop y revenir, mais de laisser votre Cœur Vous dire combien tout est possible, et combien Vous pouvez être amenés à ressentir que bien des choses peuvent s’en venir à Vous sans que Vous ne soyez à même d’envisager que cela Vous correspond. Et c’est en cela que Vous devez toujours être objectifs et ne pas chercher à comprendre les choses, mais bien de rester Vous-mêmes et d’accueillir ce qui se présente en laissant votre propre Conscience Vous amener à aller au-delà de ce que votre personnalité humaine sera à même de Vous dire pour Vous éloigner parfois d’une vérité que Vous-mêmes êtes à même de ressentir au-delà de votre perception limitée dans la linéarité. Et c’est ainsi.

En réalité, Vous avez de grandes facultés qu’il Vous faut accepter et ne pas rejeter pour en arriver à ressentir au-delà de ce que Vous pourriez imaginer, parce que vos propres perceptions sont en réalité la conscience que votre propre Puissance n’a pas de limites, mais surtout que votre propre Puissance peut émettre enfin ce que Vous voulez réellement vivre pour Vous, sans ne plus avoir peur de ce qu’Elle est à même de Vous faire voir de sa Puissance dans la créativité. Et c’est là que Vous avez toujours mis des freins, tant Vous Vous êtes comportés comme si ce que Nous Vous disions n’était pas une vérité, mais quelque chose qui existe, mais qui doit peut-être être une vérité dans une espèce d’utopie appartenant à Ceux qui sont à même de vivre une forme de Sainteté que Vous ne pensez pas être à même de vivre. Il Vous faut aller au-delà de ces croyances, et ne plus Vous laisser manipuler par tout ce que l’on Vous a inculqué, et surtout par ce que votre propre personnalité humaine essaie de Vous dire que cela appartient à un autre domaine que Vous n’êtes pas à même de comprendre et de vivre. Sachez que rien ne peut Vous être dit autrement que ce que Nous exprimons, et qu’il Vous appartient de vouloir dépasser de ce qui a fait de Vous des Êtres limités se sentant incapables de pouvoir générer les choses telles que Vous Vous les imaginez. Et c’est ainsi.

Ce que Vous avez maintenant à ressentir, c’est que Vous êtes à même de pouvoir aller de plus en plus en introspection sans rien chercher d’autre qu’à être Vous. Et c’est là que Vous découvrirez qu’en réalité bien des choses peuvent Vous être révélées, et bien des choses peuvent Vous amener à ressentir que Vous êtes cette Puissance, et que cette Puissance ne peut que répondre à votre propre Conscience d’être, mais surtout à votre propre sens de ce qu’est un Être qui ne doute pas un seul instant de ce qu’Il Est. Et il en est ainsi.

La réalité sur ce que Vous Êtes Vous amène aussi à ressentir qu’en Vous il se passe quelque chose que parfois Vous ne comprenez pas parce que cela Vous dépasse, mais surtout cela Vous amène parfois dans des réflexions qui ne sont pas appropriées, et surtout qui ne Vous concernent pas, parce qu’en réalité Vous avez la faculté à pouvoir être, mais cela Vous demande de ne plus avoir peur de ce qui est dit, et surtout d’aller vraiment en introspection pour ressentir si ce que Nous Vous disons est simplement quelque chose qui doit Vous amener à aller au-delà d’une situation dans laquelle Vous perdurez, mais sans que cela Vous entraîne dans le mental et donc dans la conscience de masse, parce qu’alors Vous ne Vous voyez plus dans votre Lumière mais encore comme un Être restreint dans ce qu’Il est à même de vivre pour Lui. Et c’est ainsi.

C’est en cela que Vous pouvez ressentir de la compassion pour Vous en comprenant que Vous n’êtes pas Vous-mêmes alors que Vous savez que Vous êtes à même maintenant de vivre pour Vous, et de vivre réellement ce que Vous avez envie de vivre. Et c’est ainsi.

La compassion amène l’Être à comprendre ce qu’Il vit sans jugement mais avec l’Amour qu’Il Est, et surtout avec la certitude que tout est là et que rien n’est réel, mais que cela demande une remise en question, et cela demande de ne plus s’attacher à ce qui est vécu, et de faire en sorte d’aller au-delà de ces expériences dans l’acceptation et l’Amour qu’Il Est sans ne plus croire que rien ne soit possible, et sans ne plus croire que tout est figé, mais que tout peut bouger et être transmuté si l’Amour que Vous Êtes exprime une réalité plus grandiose, et surtout exprime la faculté que tout soit possible au-delà de ce qui est vécu.

Ce qui Vous caractérise, c’est que Vous pouvez ressentir ce qu’un Être traverse, ce qu’Il pense, et surtout ce qu’Il vit sans être conscient de ce qu’Il Est en réalité. Et le fait de Le laisser être, tout en émettant au niveau de votre Cœur la compréhension de là où Il en est, fait que Vous émettez une compassion en sachant qu’il Lui appartient de vivre autre chose s’Il accepte enfin d’aller à la rencontre de Lui-même, et surtout s’Il accepte de voir enfin les choses sous un autre angle, et se permettre enfin de vouloir être Lui sans ne plus rentrer dans aucun jeux qui Le desservent. Et c’est ainsi.

Et c’est là que Nous Vous disons : acceptez ce que les Autres sont, et acceptez que Chacun à un chemin à suivre, et que ce chemin est celui qu’Il s’est permis de vivre pour comprendre ce qu’il n’a pas voulu accepter dans cette vie, mais aussi dans sa vie précédente, en sachant que le moment venu Il reprendra le chemin de son Cœur et qu’Il acceptera enfin tout ce qu’Il n’a pas voulu admettre, et tout ce qui a fait de Lui un Humain conditionné, parce que chaque Être doit en passer par la reconnaissance de « Qui Il Est », et chaque Être doit comprendre tout ce qu’Il a vécu et qui a fait de Lui un Humain non conscient de ce qu’Il Est, et non conscience de ses possibilités à vivre autrement cette réalité terrestre, et tout ce qui a fait de Lui un Être qui ne comprenait pas ce qu’Il vivait et qui L’amène à perdurer dans ce qu’Il croit être une réalité intangible.

Il y a une chose que Vous allez comprendre, c’est que plus Vous serez Vous-mêmes sans rien faire d’autre qu’être Vous, sans Vous laisser aller dans des considérations faisant que Vous Vous attirez dans un dédale de pensées qui ne Vous servent à rien, mais surtout qui Vous maintiennent dans des conditions très restrictives, parce qu’en réalité Vous pouvez concevoir que Vous pouvez faire abstraction à toutes sortes de pensées qui ne Vous correspondent pas, mais surtout qui Vous empêchent d’être simplement Vous. Et c’est dans le laisser-aller que Vous pourrez alors concevoir que Vous n’êtes pas ce que vos pensées Vous suggèrent, mais surtout qu’elles sont le fruit d’une sorte de programmation Vous empêchant d’être objectifs et de voir les choses sous un autre angle. Et c’est ainsi.

Le laisser-aller est le fait d’être pleinement Vous dans l’abandon total à la Lumière, en sachant que tout est là, et que tout Vous sera révélé dans la profondeur de votre Être sans rien faire d’autre qu’être. Et cela va Vous demander de ne plus penser à quoi que ce soit, mais de Vous abandonner dans le Cœur de votre Être et de laisser faire les choses.

Lorsque Vous Vous laisser aller et que Vous êtes pleinement Vous, ce que Vous ressentez est en quelque sorte une phase où rien ne Vous interfère, mais surtout une phase où Vous pouvez alors, lorsque Vous serez prêts, ressentir encore les choses dans une plus grande profondeur Vous amenant à aller de plus en plus dans la compréhension de ce que Vous Êtes, et surtout de ce que Nous voulons Vous amener à ressentir sur une vérité que seuls Ceux qui sont à même de pouvoir aller à ce niveau peuvent ressentir dans une compréhension plus exponentielle de ce qu’est la réalité dans la conscience d’être. Et il en est ainsi.

Vous avez l’expression au niveau de votre profondeur, cette expression est comme un langage sans mots qui se reflète en Vous lorsque Vous Vous accordez d’être pleinement Vous, et cela Vous donne une compréhension que jamais votre intellect, par le biais de votre mental-cerveau, ne pourrait Vous révéler. Cette expression est le fruit de votre propre connexion à votre source et à la source de « Tout Ce Qui Est ». Cette expression Vous révèle les choses dans la mesure où Vous êtes à même de les comprendre à d’autres niveaux, mais surtout de les ressentir comme cela doit être, sans aucune interférence, mais surtout sans aucune recherche de ce qui est révélé, parce que c’est ainsi que Vous pouvez ressentir et appréhender quelque chose qui est bien au-delà de votre réalité et du simple fait de comprendre une réalité avec votre limitation de toutes compréhensions. Et c’est là qu’il Vous faut accepter que cela n’est possible que lorsque Vous lâchez en totalité tout ce que Vous recherchez dans les compréhensions au niveau de votre personnalité humaine. Et c’est ainsi.

Lorsque Vous êtes à même de pouvoir ressentir que Vous êtes pleinement en mesure de Nous entendre, il Vous faut accepter de ne pas Nous chercher, mais bien d’être Vous et de Nous laisser Vous dire les choses lorsque Nous sommes à même de Vous les dire. En réalité, Vous avez à atteindre le niveau de conscience où Vous êtes pleinement Vous, sans Vous appuyer sur ce que Nous Sommes, et sans chercher en Nous une raison à votre existence, parce qu’alors Vous ne seriez pas en mesure de comprendre réellement ce que Vous Êtes, mais surtout Vous ne seriez plus à même de pouvoir prendre vos responsabilités et d’entrevoir comment Vous pouvez créer votre réalité par le simple fait d’être Vous, en conscience, et de comprendre dans la subtilité ce qu’est votre propre Puissance de créativité. Et c’est ainsi.

En vérité, Certains Êtres Nous côtoient en permanence parce qu’Ils ne sont pas de la même Conscience que Vous, et c’est en cela que Vous ne devez pas chercher à vouloir Vous aussi être en permanence avec Nous, parce que Vous ne pourriez plus alors vivre pleinement cette vie, et Vous choisiriez ensuite de revenir pour faire l’expérience de ne pas être en relation avec Nous et Nous entendre pour comprendre par Vous-mêmes ce qu’est un Être qui vit pleinement en conscience de « Qui Il Est » mais sans être guidés intérieurement en Nous entendant. Ce que Je veux dire c’est que chaque Être à toujours à cœur de faire l’expérience d’être en comprenant toutes les facettes possibles, mais en même temps, est venu le temps pour Vous de dépasser tout ce que Vous avez voulu expérimenter, parce que Vous avez vécu beaucoup de vies où Vous avez compris ce qu’un Être est à même de vivre par de-là tout ce qu’Il est possible de comprendre en se cherchant au travers de l’Autre, mais surtout en vivant dans l’impossibilité d’être en conscience d’être. Et c’est là que maintenant il Vous est possible d’atteindre des niveaux de conscience que Vous avez tant espéré atteindre pour aller au-delà de l’expérience dans l’abnégation de Soi. Et c’est ainsi.

Il est important pour Vous de comprendre que Vous traversez des moments où des énergies se manifestent qui peuvent Vous emmener à être confrontés à votre propre peur de ce qu’il se passe. Et c’est là que Vous devez Vous affirmer et ne pas Vous laisser impressionner, mais de bien rester Vous-mêmes en conscience et de dépasser ce qui se présente et de Nous laisser œuvrer à travers Vous, parce que c’est ainsi que petit à petit Vous comprendrez tout ce jeu d’énergies, et que Vous comprendrez combien il est important maintenant de rester Vous-mêmes et simplement être. Alors Vous serez en mesure d’accéder à chaque fois au ressenti de ce que Vous pouvez par Vous-mêmes être capables de traverser ce que Vous n’avez plus à vivre ni à subir. Et c’est ainsi.

Ce que Vous avez à comprendre, c’est que Vous êtes le substrat d’atomes que Nous pourrions définir comme la densification moléculaire d’une Intelligence que Vous pourriez comparer à la fois à un organisme micro-organique, comme à un organisme tridimensionnels. A la différence que Vous ne pouvez pas Vous percevoir réellement, parce que ce que Vous êtes en réalité, et donc ce que Nous Sommes, est indéfinissable et non représentatif. Mais beaucoup se sont montrés de tous temps sous différentes formes pour que Vous puissiez accepter que la Vie existe dans ce que Vous avez appelé « l’autre côté du voile », alors qu’en réalité aucune séparation n’a jamais existée, mais votre non conscience en ce que Vous Etiez nécessitait ce genres de manifestations. Et il en est ainsi, à la différence que Vous ne pourrez jamais comprendre la finalité de ce que Vous Êtes tant que Vous ne Nous reviendrez pas, et tant que Vous n’aurez pas atteint un niveau de conscience suffisamment élevé pour avoir un aperçu grandiose de toute La Création, et de comprendre les choses dans une subtilité non accessible à l’Humain et à l’Être qui n’a pas atteint un niveau de conscience suffisamment élevé.

Vous seuls pouvez faire le choix de Vous connaître, de comprendre et de ressentir en votre Cœur ce que Vous Êtes en réalité, mais sachez qu’il Vous faut accepter de lâcher toutes les parties de Vous que Vous retenez, et surtout toutes les parties de Vous dont Vous avez peur de dépasser ne sachant pas où cela va Vous amener, et surtout ne sachant pas où vraiment Vous allez aller, au point de créer une retenue dont Vous avez décidé qu’elle ne serait pas remise en question pour ne pas faire le pas définitif dans la Conscience d’être. Et c’est là que Vous devez comprendre que si rien ne se passe pour Vous, c’est que peut-être Vous avez créé ce frein, et c’est à Vous de choisir de Vous en libérer pour le dépasser en ayant le courage de Vous voir en face et de voir ce que Vous-mêmes avez créé et décidé pour ne pas lâcher en totalité tout ce qui a fait de Vous un Humain qui veut encore perdurer dans l’expérience de rester dans une certaine réalité qui ne Vous correspond pas, mais aussi de vouloir perdurer à comprendre les choses avec votre personnalité humaine. Et c’est ainsi.

Comprenez que Vous seuls pouvez faire les choix qui Vous permettrons d’accéder à d’autres niveaux, mais surtout d’accéder à la compréhension de ce que Vous pouvez maintenant développer pour vivre autrement et autre chose tout en étant Vous ici sur cette Terre.

Et il en est ainsi.

Yosuel
Source : Médidetente – Être soi même

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau