Cooltext157743902330920                                                                                         

 

Demain doit arriver car vous avez trop de rendez-vous à ne pas manquer

  • Par reikiland
  • Le 27/12/2013
  • Commentaires (0)




Demain. Pouvez-vous prouver que demain s’en vient ? Pouvez-vous prouver qu’une quinzaine de jours vont suivre, sans utiliser vos calendriers ? Cela doit venir, car vous avez beaucoup trop de rendez-vous à ne pas manquer. Vous comptez sur le fait qu’une quinzaine de jours suivront à partir de maintenant. Vous pigez ? C’est de cette façon que vous savez qu’une quinzaine s’en vient. Mais jusqu’à ce que cet instant ne se produise (dans une quinzaine), vous ne pouvez en prouver l’existence.

Dans deux semaines à partir de ce jour-ci, votre destinée se manifestera dans votre vie, conformément aux attitudes émotionnelles que vous glanez aujourd’hui. En effet, votre vie changera dans une quinzaine en accord avec la connaissance acquise aujourd’hui. Cela se manifestera car, ayant élargi votre réalité, et en vérité aussi votre perception, votre destinée manifestée s’élargit par le fait même. Ce que vous lisez en ce jour peut influer sur vos lendemains si vous envoyez à votre âme le message de retirer le gardien de la porte.

Les êtres humains sont très inconstants. En effet, vous êtes des créatures mouvantes. Oui, vous l’êtes. Les lois du karma, du péché éternel et tous ces concepts véhiculés par un enseignement limité relèvent d’un entendement limité parce que, lorsque vous faites intervenir l’élément choix, vous pouvez changer d’idée àn’importe quel moment. De cette façon, vous pouvez changer votre destin. Votre destin est changé automatiquement car il est le moment où se situe votre esprit, le maintenant, tel qu’il est perçu maintenant. Et si vous vous réveillez un beau matin et que vous changez votre attitude dans son ensemble, vous cesserez alors d’être un chaton apeuré et vous vous réveillerez aussi brave qu’un ours rempli d’un nouveau savoir inné. Votre destin, votre « maintenant» seront alors changés. Vous êtes très flexible. Vos vies sont très flexibles et le tout repose sur le choix. Le choix. Ne vaut-il pas mieux aimer que haïr ? Pardonner plutôt que faire la guerre ? Ce n’est qu’une question de choix.

Considérez ce maintenant-ci. Regardez où vous êtes en ce moment même, assis ici, ou couché là. Ce maintenant, ce moment précis dans le temps est le résultat de ce que vous avez fait il y a quinze jours. Vous l’avez programmé. Il s’est actualisé et c’est ce qui a créé ce moment-ci. L’humanité dans son ensemble fonctionne selon le même principe. Vous n’êtes pas différents de vos frères qui vivent dans l’espace. Ils font ce qu’ils ont à faire, pourrait-on dire. Vous êtes identiques à eux. Donc la destinée de la race humaine est effectivement une destinée manifestée, basée sur l’attitude commune de chaque être humain. Et comme on le voit en ce moment, la destinée se manifeste dans le temps en fonction de l’attitude générale qui existe en ce moment même.

Comment pouvez-vous parler du futur? Il est ardu de spécifier des jours et des moments. Mais parler du futur de l’humanité est simple, car l’attitude collective engendre le destin qui se manifeste dans la vie de chacun.

Dans ce livre, je vais vous entretenir du drame humain, de la destruction de l’homme et de la nature par l’homme. Ces prédictions qui sont faites à partir du drame humain et que vous maintenez hors de votre champ de vision, sont entièrement basées sur le mouvement collectif de l’humanité à l’heure présente. Elles sont basées sur les buts de l’humanité en ce moment précis. Et ces objectifs, comme on les voit en ce moment, sont en voie de se manifester. Rappelez-vous que ce que vous ressentez et embrassez émotivement aujourd’hui doit se manifester, telle est la loi. Comprenez-vous ?

(*Maîtres : s’adressant à ses auditeurs, Ramtha utilise généralement l’expression « maître », car, selon lui, « chacun est le maître de son destin, l’auteur de sa vie, le seigneur de son royaume » )

http://francesca1.unblog.fr/

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau